accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale lehon carte postale lehon      

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ÉGLISE DE L'ANCIEN PRIEURÉ ROYAL DE SAINT-MAGLOIRE, LA SACRISTIE ET LA PORTE DE L'ANCIENNE ÉGLISE SITUÉE DANS LE CIMETIÈRE, LE BÂTIMENT À L'OUEST AFFECTÉ À L'ECOLE DES FILLES, LE RÉFECTOIRE ET LE BÂTIMENT À L'EST DU CLOÎTRE - CLASSÉ EN 1875 ET LE 30 SEPTEMBRE 1931

      CALVAIRE DU SAINT-ESPRIT - CLASSÉ LE 13 JUILLET 1907

      RUINES DU CHÂTEAU DE LÉHON À SAVOIR LA MOTTE CASTRALE, LES VESTIGES DE LA FORTERESSE ET LES SOLS CORRESPONDANT À SON ASSIETTE COMME RÉSERVE ARCHÉOLOGIQUE - INSCRIT LE 9 NOVEMBRE 2004

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LÉHON ; dans un fond, & dans un des fauxbourgs de la ville de Dinan. C'est un Prieuré fondé, l'an 850, par Nominoé, Roi de Bretagne. ( Voyez Dinan. ) On y compte 600 communiants. Son territoire, coupé par la riviere de Rance, est plein de collines & de montagnes, où l'on voit des terres en labeur, des prairies, & quelques bois. On y fait du cidre. Ses maisons nobles, en 1400, étoient : Courlebart, à Guillaume Lesquili ; la grande Haye, à Eon l'Abbé ; le Lechat, à Josselin Guitton. Auprès de ce fauxbourg paroissent les ruines de l'ancien château de Léhon, dont nous avons parlé dans l'histoire de Dinan.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb