accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale pledran        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CAMP DU PÉRAN - CLASSÉ EN 1875

      CHÂTEAU DE CRAFFAULT, DOUVES ET SOUBASSEMENTS DU CHÂTELET D'ENTRÉE - INSCRIT LE 9 MAI 1990

      MENHIR DIT DE LA TOUCHE-BUDE - CLASSÉ LE 29 JUIN 1965

      ALLÉE COUVERTE DITE LA ROCHE CADIO - CLASSÉ LE 22 JUILLET 1964

      CHAPELLE SAINT-NICOLAS DE CRAFFAULT - INSCRIT LE 10 JUIN 1964

      DALLAGE DE LA CHAPELLE DE CRÉAC'H - INSCRIT LE 17 DÉCEMBRE 1926

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

PLEDRAN ; dans un fond ; à 1 lieue & demie au Sud-Sud-Est de Saint-Brieuc, son Evêché ; à 19 lieues de Rennes, son ressort ; & à 3 lieues de Moncontour, sa Subdélégation. On y compte 3000 communiants, y compris ceux de Saint-Careuc, sa treve : la Cure est à l'Ordinaire. Le territoire est plein de monticules & de vallons, mais fertile & assez exactement cultivé : les landes y sont rares. L'an 1233, Saint Guillaume, Evêque de Saint-Brieuc, donna l'Eglise de Pledran au Chapitre de sa Cathédrale, pour la fondation & l'entretien de deux Canonicats qu'il venoit de créer. La Vicomté de Pledran, après avoir été long-temps dans les maisons de Pledran, du Louet, de Montmorenci, est entrée dans celle de Poitiers-Gesvres, par le mariage de Léon-Louis Poitiers de Luxembourg, Duc de Gesvres, avec Eléonore-Marie de Montmorenci-Luxembourg, sour du Prince de Tingri. M. le Duc de Montmorenci possede aujourd'hui cette Seigneurie. Pledran, Vicomté, haute, moyenne & basse-Justice, & la Seigneurie de Pirnit, haute, moyenne & basse-Justice, à M. le Duc de Montmorenci ; la Commanderie de Crehac, haute, moyenne & basse-Justice, à M. le Commandeur de Malte : le Buchon, haute, moyenne & basse-Justice ; le Hirel, haute, moyenne & basse-Justice ; Csineuf, haute, moyenne & basse-Justice ; le Plessis-Lelay, haute, moyenne & basse-Justice ; la Sauniere, haute, moyenne & basse-Justice ; & la Cornilliere, haute, moyenne & basse-Justice, aux héritiers de M. du Plessis-Lelay ; cette derniere appartenoit, en 1370, à Jean de la Cornilliere, Ecuyer dans la Compagnie de Bertrand du Guesclin, Connétable de France. Beaurepaire, haute, moyenne & basse-Justice ; Craffaut, haute, moyenne & basse-Justice ; Carmené, haute, moyenne & basse-Justice ; & Clair-Fontaine, haute, moyenne & basse-Justice, à M. de Carlan : la Houssaye, haute, moyenne & basse-Justice ; & Coessurel, haute, moyenne & basse-Justice, aux héritiers de M. de la Houssaye : la Ville-Helio, haute, moyenne & basse-Justice, aux héritiers de Mde. de Montmorenci ; le Vaumorin, haute, moyenne & basse-Justice, aux héritiers de M. de la Moussaye ; Penguilly, moyenne & basse-Justice, à. M. de la Riviere ; la Ville-Meneuc, moyenne & basse-Justice, à M. de la Ville-Coleu de la Guerrand, qui possede aussi la moyenne & basse-Justice de Belleville. La maison du Plessis-Budes, dans la treve de Saint-Careuc, est le lieu de la naissance du Maréchal de Guébriand.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb