accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin
carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin
carte postale plestin carte postale plestin carte postale plestin    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CHÂTEAU DE LESMAËS - INSCRIT LE 5 FÉVRIER 1927

      CHAPELLE SAINTE-BARBE - INSCRIT LE 9 OCTOBRE 1934

      PORTAIL D'ENTRÉE DU MANOIR DE KERVIZIOU - INSCRIT LE 5 FÉVRIER 1927

      MANOIR DE LESLACH - INSCRIT LE 22 DÉCEMBRE 1927

      FONTAINE SAINT-EFFLAN - INSCRIT LE 20 JANVIER 1926

      CHAPELLE SAINT-JACUT EN TOTALITÉ, LES MURS DE L'ENCLOS AVEC SES SOLS, LE CALVAIRE, LA MAISON DU CHAPELAIN ATTENANTE POUR SES FAÇADES ET SES TOITURES - CLASSÉ LE 27 MARS 2000

      ÉGLISE - CLASSÉ LE 1ER DÉCEMBRE 1908

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LE GRAND ROCHER SITUÉ À PLESTIN -LES-GRÈVES - CLASSÉ LE 02 MAI 1936

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

PLESTIN ; à 6 lieues â l'Ouest-Sud-Ouest de Tréguier, son Evêché ; à 34 lieues de Rennes ; & à 4 lieues de Morlaix, sa Subdélégation & son ressort. Cette Paroisse releve du Roi ; elle compte 3300 communiants, y compris ceux de Tremel, sa treve : la Cure est à l'alternative. Son territoire, borné au Nord par la mer, est fertile en grains de toutes especes & lin : on y voit peu de landes ; on y connoît une mine de plomb non exploitée.
Le Mais & Plestin, haute-Justice, à M. de Blossac & autres ; la Haye-Quer, haute-Justice, à M. du Lézard ; la Motte-Olivet, haute-Justice, à M. de Pont-Briand.
L'an 480, Saint Eflam, arrivant d'Irlande, sa patrie, en Bretagne, bâtit, pour la premiere fois, la Chapelle de son nom, qu'on voit aujourd'hui au bord de la greve. On assure que le Saint descendit de son bateau précisément dans l'endroit où est plantée la croix que la mer couvre à toutes les marées. Le pays n'étoit alors qu'une vaste forêt, dans laquelle ce Saint bâtit un Hermitage, qui, dit-on, étoit dans l'endroit où est la Chapelle : il y mourut le 6 Novembre 512.
L'an 984, Geoffroi I, Duc de Bretagne, fonda l'Eglise Paroissiale de Plestin ; &, lorsqu'elle fut achevée de bâtir, en 992, Paul, Evêque de Tréguier, leva le corps de Saint Eflam, & le déposa dans cette Eglise dont il est le Patron : on y voit son tombeau, un peu élevé hors de terre, & entouré d'une grille de fer.
Le château du Rumen, maison très-ancienne. En 1326, Even de Baigaignon, de la maison du Rumen, se fit Religieux chez les Dominicains à Morlaix. Nommé Evêque de Tréguier en 1362, il fit des statuts en 1365, assista au Concile d'Angers en 1366, & se démit de son Siege en 1371. Ce Prélat s'attacha au Pape Grégoire II, qui le fit Cardinal : il mourut en 1378.
L'an 1424, Jean de Penhoët, Chevalier, Chambellan & Amiral de Bretagne, étoit Seigneur de Plestin. C'est en sa faveur que cette Paroisse fut transférée de la Cour de Guingamp à celle de Morlaix, par lettres du Duc Jean V, données le 8 Juin 1425.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb