accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale beuzec cap-sizun        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MOULIN À VENT DE KÉROUAN - INSCRIT LE 2 AVRIL 1979

      OPPIDUM GAULOIS DE CASTEL-COZ - CLASSÉ LE 22 OCTOBRE 1921

      ALLÉE COUVERTE DE TY-AR-C'HORRIKET - CLASSÉ LE 10 JANVIER 1924

      ÉGLISE - CLASSÉ LE 9 AVRIL 1937

      MENHIR DE LUGUENEZ - CLASSÉ LE 10 JANVIER 1924

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LA FALAISE DE CASTEL-COZ, EN LA COMMUNE DE BEUZEC-CAP-SIZUN - CLASSÉ LE 02 DÉCEMBRE 1909

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BEUZEC-CAP-SIZUN ; à peu de distance de la mer, à l'entrée de la presqu'Isle du Ratz ; à 6 lieues trois quarts à l'Ouest-Nord-Ouest de Quirnper, son Evêché ; à 45 lieues de Rennes ; & à trois quarts de lieue de Pont-Croix, sa Subdélégation.
Cette Paroisse, dont la Cure est présentée par trois Chanoines Prébendes, releve du Roi, & ressortit au Siege Présidial de Quimper, où sa Jurisdiction Royale fut unie & incorporée, par Edit du Roi Charles IX, du 29 Mars 1564. On y compte 2600 habitants. Son territoire, plein de vallons & de collines, est fertile en grains de toute espece. En 1145, le Duc Conan III exempta, en faveur de l'Eglise de Quimper, les habitants de cette Paroisse ; de taille & de quelques autres subsides. A un tiers de lieue au Nord-Ouest de ce bourg, se trouvent le château de Beuzec & le manoir de Treffieu.
PLOMEUR ; à 4 lieues & demie au Sud-Ouest de Quimper, son Evêché & son ressort ; à 42 lieues de Rennes ; & à 1 lieue de Pont-l'Abbé, sa Subdélégation. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 1800 communiants : la Cure est à l'alternative. Ce territoire, qui est borné au Sud par la mer, renferme des terres abondantes en toutes sortes de grains, & très-exactement cultivées par les habitants qui sont laborieux & habiles Agriculteurs.
Sainte Ninnoch étoit fille d'un Prince de la grande Bretagne, descendant du grand Guthierne, & nommé Brech-Han. Ce Seigneur étoit si riche & si puissant qu'on le nomma Roi du pays : il épousa Menedux, Princesse du Sang du grand Constantin, qui lui donna quatorze enfants, du nombre desquels fut Sainte Ninnoch. Dans un âge tendre encore, elle quitta le monde & ses plaisirs, & se fit Religieuse dans un Monastere dont elle fut nommée Abbesse. Quelques années après, elle l'abandonna & arriva en Bretagne l'an 456 : elle s'arrêta sur la côte, dans la Paroisse de Plomeur, & y édifia un petit Oratoire, pour y vivre avec les Religieuses qui l'avoient accompagnée. Erech, Roi de Bretagne, y fit bâtir en 458 un Monastere, qu'il nomma l'Abbaye de Saint-Ninnoch : elle fut long-temps célebre par la grande quantité de Religieuses qui y entroient, & par les Religieuses qu'elle possédoit. L'histoire nous apprend & il est probable, que c'est un des premiers Monasteres établis pour les Religieuses en Bretagne : on voit encore quelques vestiges de cette maison.
En 1380, existoient les manoirs de Cos-Ker-aër, Torcoët, Tremillec, Jacob-Paën, Ker-floux, la Forêt, Ker-pullich, Ker-coez, Penfour, Ker-coullas, & Ker-rouant.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb