accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale douarnenez carte postale douarnenez carte postale douarnenez    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADES ET TOITURES DE LA VILLA KER-AR-BRUCK - CLASSÉ LE 26 JANVIER 2004

      ALIGNEMENTS DE TY AR C'HURÉ - CLASSÉ EN 1862

      ENSEMBLE FORMÉ PAR L'OPPIDUM ET LES DOLMENS DE LA POINTE DE LOSTMARC'H - INSCRIT LE 27 MARS 1980

      ALIGNEMENT MÉGALITHIQUE SITUÉ À L'OUEST DE LOSTMARC'H - INSCRIT LE 23 MAI 1980

      FOUR À CHAUX DE L'ABER SITUÉ À ROZAN - INSCRIT LE 10 MARS 1986

      STATUES D'ANIMAUX DE LA FAÇADE DE LA CHAPELLE SAINT-FIACRE - INSCRIT LE 12 DÉCEMBRE 1932

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LES COMMUNES DE ROSCANVEL, CAMARET ET CROZON PAR LE DOMAINE PUBLIC MARITIME INCLUANT LES DIVERS ROCHERS OU ÉCUEILS SUR UNE PROFONDEUR DE 500 MÈTRES EN DIRECTION DU LARGE À PARTIR DE LA LIMITE TERRESTRE DE LA ZONE LITTORALE CLASSÉE - CLASSÉ LE 13 MARS 1978

      L'ENSEMBLE FORMÉ PAR LES SITES LITTORAUX DES COMMUNES DE ROSCANVEL, CAMARET ET CROZON - CLASSÉ LE 16 JANVIER 1978

      LE CAP DE LA CHÈVRE ET SES GROTTES - CLASSÉ LE 10 JUIN 1910

      LE ROCHER DIT "LE COZ SÉVELLEC" EN CROZON - CLASSÉ LE 21 MARS 1910

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LA COMMUNE DE CROZON PAR LE SITE DE L'ÉTANG DU FRÊT - CLASSÉ LE 28 JANVIER 1981

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LA COMMUNE DE CROZON PAR LE SITE DU CAP DE LA CHÈVRE - CLASSÉ LE 04 JUILLET 1983

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

CROZON ; gros bourg ; à 9 lieues au Nord-Est de Quimper, son Evêché & son ressort ; à 44 lieues & demie de Rennes ; & à 5 lieues du Faou, sa Subdélégation. On y compte 6000 communiants : M. le Comte d'estaing en est le Seigneur ; il s'y tient un marché les lundi & samedi de chaque semaine. La Cure est à l'alternative, & passe pour une des plus riches de ce diocese ; elle vaut ordinairement quinze mille livres de rente. Crozon est un ancien Comté, qui d'abord appartint aux Comtes de Cornouailles, qui furent la tige de la maison de Rosmadec. Ce bourg, situé entre les baies de Brest & de Douarnenez, commence une chaîne de montagnes de 33 lieues trois quarts de longueur, connues sous différents noms. Auprès de Crozon on les nomme montagnes de Menéam ou Menéhan ; plus loin, les montagnes Noires ; &, auprès de Moncontour, les montagnes du Mné. Ce territoire est fort grand & plein de landes ; les terres en labeur sont excellentes.
En 1453, les Anglais firent une descente à Crozon, dans le dessein de faire des ravages en Bretagne ; mais le Duc Pierre II donna des ordres si précis à ses troupes, qu'elles les attaquerent avec le plus grand courage, & les forcerent de regagner promptement leurs vaisseaux, pour échapper au péril pressant qui les menaçoit.
Le 14 Mai 1541, le Seigneur de Rohan, ayant exposé au Roi François I & au Dauphin, Duc de Bretagne, que, dans les Terres & Seigneuries de Crozon, Quemenet, & Daoulas, il avoit droit de haute, moyenne & basse-Justice, de sceaux à contrats, & d'y instituer Notaires & Tabellions ; ce Monarque nomma François Callon, Conseiller à la Cour Souveraine de Bretagne, & Gilles du Bois-Gueheneuc, Procureur-Général-Syndic des Etats de cette province, pour examiner la demande de ce Seigneur. Sur le rapport de ces deux Commissaires, le Roi permit d'y établir, sçavoir, dans la Jurisdiction de Crozon huit Notaires, dans celle de Quemenet dix Notaires & Tabellions, & dans celle de Daoulas huit Notaires & Tabellions ; avec ordre au Seigneur de Rohan & à ses Officiers de ne nommer à ces charges que des personnes capables de les remplir.
En 1710, le Maréchal de Château-Renaud obtint l'union d'une Capitainerie à la Terre & Seigneurie de Crozon. Cette Paroisse est décorée de plusieurs maisons nobles. En 1430, Ker-hiohal, à Alain Ker-lengui, Sieur de Tremenec ; le manoir de Ker-levé, à Yves le Gentil, qui eut plusieurs enfants, entr'autres une fille nommée Louise, qui épousa, en présence de Louis XI & de la Reine, Charles d'Odé, Sieur de Maillebois, Gouverneur de Caen. Les manoirs de Hirgary, de Clequel, de l'Erdevy, de Penfort, de Pennanguen, de Brentmel, de Sequerton, de Lesberan, de Brapzell, de Lannahan, de Ker-manoën, de Tresneidic, de Lesgrinez, de Leschomat, de Ker-anprevouet ; & les Terres de Ker-lestenouant, de Tréguier, de Leddonondeuc, de Benzit, de Rosteillec, de Saint-Brieuc, de Ker-gueguen, & de Ker-dien.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb