accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet
carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet
carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet carte postale le folgoet

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ÉGLISE NOTRE-DAME - CLASSÉ EN 1840

      ANCIEN PRIEURÉ ACTUELLEMENT PRESBYTÈRE - CLASSÉ EN 1889

      CHAPELLE DE GICQUELEAU ET SON CALVAIRE - INSCRIT LE 7 OCTOBRE 1975

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LE FOLGOET ; sur la route de Breil à Lesneven ; à 6 lieues un tiers à l'Ouest-Sud-Ouest de Saint-Pol-de-Léon, son Evêché ; à 43 lieues un tiers de Rennes ; & à un tiers de lieue de Lesneven.
L'Eglise de Notre-Dame du Folgoet fut fondée, le 10 Juillet 1409 ; par le Duc Jean V, qui la donna à Dom Jean de Kergoal, Prêtre, & à quatre autres Chanoines. Cette Eglise fut bénite & consacrée à Notre-Dame, en 1419, par Alain, Evêque de Saint-Pol-de-Léon. Dans le lieu où elle fut bâtie, avoit vécu un pauvre insensé, nommé Salaun & surnommé le Fou, qui ne put jamais apprendre aux écoles que ces mots Ave, Maria, qu'il répétoit sans cesse avec la plus grande dévotion. Après la mort de ses parents, il fut réduit à mendier son pain, & choisit sa demeure auprès d'une fontaine, dans un bois situé à l'extrémité du territoire de Guicquelleau. Il n'avoit d'autre lit que la terre, & d'autre couverture qu'un arbre & de mauvais haillons. Il alloit tous les jours à Lesneven, à la Messe, pendant laquelle il répétoit sans cesse Ave, Maria ; &, lorsqu'il avoit entendu la Messe, il demandoit l'aumône dans la ville, & s'en retournoit dans son bois auprès de la fontaine, dans laquelle il avoit coutume de tremper son pain, en disant toujours Ave, Maria, Dans les plus rigoureux froids de l'hiver, il se déshabilloit & se plongeoit, tout nud, dans la fontaine, où il demeuroit quelque temps, en chantant ce qu'il sçavoit en l'honneur de la Sainte Vierge : il sortoit ensuite de son bain, reprenoit ses habits, montoit dans l'arbre qui lui servoit d'abri, se pendoit aux branches, & chantoit de toutes ses forces ô Maria ! ô Maria ! Il passa quarante ans dans cette pénitence, après lesquels, étant tombé malade, il fut visité par le Recteur de Guicquelleau, & mourut sous son arbre, sans avoir voulu le quitter, le premier Novembre 1358.
Le Duc Jean V, étant venu à Lesneven, alla voir l'arbre & la fontaine où ce pauvre garçon avoit passé la plus grande partie de sa vie, & y fonda un College de Chanoines ; cet établissement fut confirmé au Parlement général tenu le 14 Février 1445.
L'an 1456, André de Coëtivi fit faire une Croix de pierre, où il se fit représenter, à genoux, en habit de Cardinal. Cette Croix se voit encore devant la porte de l'Eglise du Folgoet.
Louis XII fit un voyage avec la Reine, son épouse, à Notre-Dame du Folgoet, où ce Monarque fonda une Sacristie & trois enfants de Chour : il donna, en outre, une somme d'argent considérable pour achever la construction du clocher, qui est bâti en pierres & d'une hauteur considérable ; l'ouvrage en est très-beau. La Reine Anne, de son côté, fit beaucoup de présents à cette Eglise. On voit dans une auberge du lieu un fauteuil, qui, dit-on, servit à cette Princesse : on le conserve avec beaucoup de soin.
En 1518, le Roi François I & la Reine Claude, son épouse, allerent aussi au Folgoet ; firent de magnifiques présents à l'Eglise ; & confirmerent sa fondation & les privileges accordés par leurs prédécesseurs.
En 1549, le Roi Henri II donna à Jean Postel le Doyenné de l'Eglise collégiale & Chapitre du Folgoet, qui étoit tombé en régale.
Louis le Grand donna l'Eglise, le logement, & toutes les dépendances de Notre-Dame du Folgoet aux Jésuites de Brest, qui en laisserent perdre les titres, & abandonnerent le spirituel à des Ecclésiastiques qu'ils y établissoient à portion congrue.
Il y avoit jadis, au Folgoet, quelques bénéfices fondés par des Seigneurs particuliers, qui en transférerent les revenus à leur Eglise paroissiale. La maison principale sert aujourd'hui d'Hôpital de santé aux troupes du Roi, qui, en sortant de l'Hôpital de Brest, qui en est éloigné de cinq lieues, y vont prendre l'air pendant leur convalescence ; de sorte qu'on peut dire qu'elle est plus utile qu'elle n'a jamais été.
GUIQUELLEAU, ou ELESTREC ; à 6 lieues & demie à l'Ouest-Sud-Ouest de Saint-Pol-de-Léon, son Evêché ; à 44 lieues de Rennes ; & à deux tiers de lieue de Lesneven, sa Subdélégation & son ressort. Cette Paroisse, dont la Cure est présentée par l'Evêque, compte 900 communiants. Le Roi en est le Seigneur primitif, & y possede plusieurs fiefs. Son territoire est fertile en grains de toutes especes, & embelli de côteaux entre lesquels sont de petites prairies ; les landes y sont rares. Le Folgoet est situé dans ce territoire. ( Voyez le Folgoet. ).

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb