accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff
carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff
carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff carte postale roscoff
carte postale roscoff        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      LOGIS ET MURS D'ENCEINTE EN TOTALITÉDE LA MAISON ANCIENNE 9 RUE AMIRAL RÉVEILLÈRE - INSCRIT LE 16 JUILLET 1997

      FAÇADES ET TOITURES DE L'IMMEUBLE 22 RUE DE L'AMIRAL-RÉVEILLÈRE - INSCRIT LE 20 MAI 1975

      ÉGLISE - CLASSÉ LE 12 JUILLET 1886 - LES DEUX OSSUAIRES - CLASSÉ LE 22 OCTOBRE 1913 - ENCLOS ENTOURANT L'ÉGLISE ET SES MURS DE CLÔTURE - CLASSÉ LE 23 JANVIER 1934

      PIÈCE À USAGE DE CHAMBRE ABRITANT 5 PANNEAUX DE LAMBRIS PEINTS AU PREMIER ÉTAGE CÔTÉ NORD-EST DE LA MAISON 2 RUE ARMAND ROUSSEAU - CLASSÉ LE 13 AOÛT 1998 - MAISON EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 25 MARS 1997

      MAISON DITE DE MARIE STUART 25 RUE AMIRAL RÉVEILLÈRE - CLASSÉ LE 21 FÉVRIER 1914 - PORTE ET FENÊTRES DE LA CHAPELLE SAINT-NINNIEN, DITE DE MARIE STUART, DÉMOLIE, RÉÉDIFIÉES SUR LA MAISON ANCIENNE - INSCRIT LE 3 DÉCEMBRE 1930

      MAISONS EN TOTALITÉ 16 ET 18 RUE ALBERT DE MUN - INSCRIT LE 6 NOVEMBRE 1997

      DEMEURE DU PASSAGE LOUIS NOIR EN TOTALITÉ ET MUR MITOYEN AVEC LE 9 RUE GAMBETTA - INSCRIT LE 23 JUILLET 1997

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON DITE DE MARIE STUART 19 RUE DE L'AMIRAL-RÉVEILLÈRE - INSCRIT LE 4 FÉVRIER 1974

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-POL-DE-LÉON ; ville épiscopale & capitale de la Principauté de Léon ; par les 6 degrés 20 minutes 20 secondes de longitude, & par les 48 degrés 40 minutes 52 secondes de latitude ; & à 42 lieues de Rennes. L'Evêché de Saint-Pol-de Léon contient 122 lieues quarrées : il est borné au Nord & à l'Ouest par l'Océan, au Sud par l'Océan & l'Evêché de Quimper, & à l'Est par celui de Tréguier ; il renferme quatre villes, quatre-vingt-une Paroisses de campagne, trente-quatre treves, deux Abbayes d'Hommes, douze Couvents d'Hommes, six Couvents de Femmes, quatre Hôpitaux, dont un est militaire, un Hôtel-Dieu, & compte 186800 habitants. Le voisinage de la mer rend l'air un peu humide & épais. Le terroir est exactement cultivé, & produit des grains de toutes especes, du lin, du chanvre, & du cidre. Trois grandes routes aboutissent à Saint-Pol-de-Léon, ou l'on compte 5400 habitants. Une seule Paroisse, nommée le Minihi, formée de sept qui existoient auparavant, & qui a pour treve la petite ville de Roscoff, avec port de mer ; & cinq Communautés, qui sont : les Carmes, les Minimes, le Séminaire, les Ursulines, & l'Hôtel-Dieu. On remarque, dans la même ville, une Communauté avec droit de députer aux Etats, une Subdélégation, une Poste aux lettres, trois foires par an, & un marché tous les mardis. Le commerce de la ville n'est pas considérable, & ne peut l'être, n'ayant d'autre activité que celle que lui donne le port de Roscoff, qui est à trois quarts de lieue de Saint-Pol-de-Léon. Ce port, creusé par la Nature elle-même, est très-beau & très-sur pour les vaisseaux marchands, qui y sont à l'abri des vents & de la tempête ; ce qui rend ce petit endroit florissant.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb