accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale bazouges la perouse        
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADE DE LA MAISON DU 17ÈME SIÈCLE RUE DE L'ÉGLISE - INSCRIT LE 11 OCTOBRE 1930

      CHÂTEAU DE LA BALLUE EN TOTALITÉ Y COMPRIS LES INTÉRIEURS, JARDIN À LA FRANÇAISE ET JARDIN EN DIAGONALE AVEC LEURS MURS DE SOUTÈNEMENT, JARDIN EN TERRASSES, FAÇADES ET TOITURES DES COMMUNS, RABINE AVEC SES BORNES ET ÉTANG - INSCRIT LE 11 JUIN 1999

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON DATÉE DE 1604 PLACE DE LA POTERIE - INSCRIT LE 4 JANVIER 1934

      MENHIR DE LANDES-ROS - CLASSÉ EN 1889

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BAZOUGES-LA-PEROUSE ; gros bourg sur un coteau ; à 7 lieues trois quarts au Nord de Rennes, son Evêché ; & à 1 lieue trois quarts d'Antrain, sa Subdélégation.
La Cure de cette Paroisse, où l'on compte 4000 communiants, est en la présentation de l'Abbé de Rillé, ( Ordre de Saint-Augustin, ) & c'est un Chanoine de cet Ordre qui y fait les fonctions de Curé. C'est un ancien Prieuré qui, l'an 1541, fut donné par le Roi à Jean Clercé, Evêque de Macerat, Auditeur de Rote, & Archidiacre de Dinan.
Ce territoire avoit autrefois une Jurisdiction Royale, qui fut unie & incorporée au Siege Royal de Fougeres, par un Edit du Roi Charles IX, donné à Troyes en Champagne le 29 Mars 1564, & à Châteaubriand au mois d'Octobre 1565.
Bazouges releve actuellement du Roi ; il s'y exerce trois hautes, moyennes & basses-Justice : celle du Roi ; celle de la Maitrise particuliere des eaux, bois & forêts, nommée Ville-Cartier, appartenant à Sa Majesté ; & celle de la Ballue, à M. Ruellent du Tierxent. Il s'y tient aussi un marché tous les jeudis, & huit foires par chaque année.
On voit dans cette Paroisse des landes, des bois, des arbres à fruits dont on fait du cidre, d'excellents pâturages, des terres fertiles en grains, & plusieurs champs d'où l'on tire la pierre landrasse, que les Suédois recherchoient autrefois avec tant de soin pour l'apprêt du cuivre.
En 1310, le château de Bazouges appartenoit à Charles IV, dit le Bel ; mais en 1321, à l'avénement de ce Prince à la Couronne de France, après la mort de ses deux freres aînés, ce château fut donné au Comte Hugues le Brun, à la mort duquel il passa à Béatrix de Bourgogne, Comtesse de la Marche & d'Angoulême, son épouse. Le Roi l'afferma peu après à Philippe, fils aîné du Comte de Laval, avec les Seigneuries de Porhoët, Saint-Didier, & autres lieux, pour la somme de 300 liv. par an. Le marc d'argent valoit en ce temps-là 54 s. 7 d.
Le 12 Mai 1590, de Mont-Barot, Gouverneur de Rennes, & son frere, partirent avec deux cents cinquante hommes de cette ville, dans l'intention de surprendre & d'enlever la Ville-Blanche, Capitaine du Duc de Mercour, qui étoit à Bazouges avec sa compagnie. Mais de Ville-Blanche, informé de ce projet, le fit échouer en se retirant. De Mont-Barot, fâché de navoir pu réussir, permir à ses soldats de piller la Paroisse.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb