accueil bretagneweb              bretagneweb
CARTES POSTALES

CATHÉDRALE SAINT-SAMSON

O.

carte postale dol de bretagne carte postale dol de bretagne carte postale dol de bretagne carte postale dol de bretagne  

 

DIVERSES CARTES POSTALES SUR DOL DE BRETAGNE

O.

carte postale dol de bretagne carte postale dol de bretagne carte postale dol de bretagne carte postale dol de bretagne  

 

RUES DE DOL DE BRETAGNE

O.

carte postale dol de bretagne        

 

VIEUX DOL DE BRETAGNE

O.

carte postale dol de bretagne        

POUR MIEUX CONNAITRE DOL DE BRETAGNE ET SA RÉGION:
http://histogen.dol.free.fr/sommaire/index.htm

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MENHIR DE CHAMP-DOLENT - CLASSÉ EN 1889

      MANOIR DE LA BELLE-NOË EN TOTALITÉ, ENSEMBLE DES BÂTIMENTS DE DÉPENDANCES, EN TOTALITÉ, PUITS ET VESTIGES DU PORTAIL D'ENTRÉE, TERRAIN D'ASSIETTE AVEC SES TERRASSES, MURS DE SOUTÈNEMENT, COURS, FOSSÉS, ANCIENS JARDINS ET ALLÉES COMPRIS DANS L'UNITÉ FONCIÈRE ACTUELLE - INSCRIT LE 6 JANVIER 2006

      FAÇADES ET TOITURES DU MANOIR DES BEAUVAIS - INSCRIT LE 4 FÉVRIER 1963

      CAVE DITE DE L'ENFER DE LA MAISON ANCIENNE 18 GRANDE-RUE - INSCRIT LE 27 AVRIL 1972

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON DU 15ÈME SIÈCLE DITE LA GUILLOTIÈRE 27 GRANDE-RUE - INSCRIT LE 5 AOÛT 1930

      FAÇADE ET TOITURE SUR RUE DE LA MAISON DES PETITS PALETS DITE AUSSI DES PLAIDS 17 GRANDE-RUE DES STUARTS - INSCRIT LE 18 MARS 1980

      ANCIENNE CATHÉDRALE SAINT-SAMSON - CLASSÉ EN 1840

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

DOL ; par les 4 degrés 6 minutes 10 secondes de longitude, & par les 48 degrés 32 minutes 12 secondes de latitude, à 11 lieues un quart de Rennes. Cette ville est située dans le territoire que César nous apprend avoir été occupé par les Diablintes ou Diaulitæ. Je ne perdrai point mon temps à rechercher la très inutile & très-incertaine étymologie du nom de cette ville ; qu'il vienne de Léondoul, de dolor, de Dolomheir, de Diaulitæ dont, par contraction, on a fait Diaul & puis Dol, c'est ce qui, sans doute, importe peu à tout lecteur de bon sens : il ne s'arrêtera pas davantage aux nouvelles étymologies du mot Dol, qu'on a prétendu signifier endroit élevé, & ensuite, lieu bas & fertile ; ce qui ne se ressemble guere, ou qu'on a imaginé retrouver dans les mots latins adolesco, tollo ; dans le grec, tholos ; dans l'hébreu, gadol. De l'érudition de ce genre est loin de mériter l'attention des Sçavants, & n'est bonne qu'à ajouter de nouvelles erreurs à toutes celles dont ceux qui ne le sont pas ont déja tant de peine à se défaire.
Dol est une petite ville presque sans commerce & sans industrie, mal bâtie, peuplée d'environ trois mille habitants, & remarquable seulement par sa situation & son Evêché. Elle est encore entourée d'anciens murs, flanqués de tours, qui tombent en ruines : on y avoit ajouté quelques ouvrages avancés, qui ne sont pas moins dégradés.
CARFANTIN ; à un quart de lieue au Sud de Dol, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 10 lieues & demie de Rennes. Elle ressortit à Dinan : on y compte 600 communiants. La Cure se présente par le Chapitre de la Cathédrale. Son territoire est abondant en grains, chanvre, lin, foin, & fruits. C'est un pays marécageux.
Cette Paroisse est une des plus anciennes de son diocese : on trouve que Childebert, Roi d'Austrasie, la donna, l'an 590, à Saint Samson, pour doter son Abbaye.
En 1490, on voyoit dans ce territoire les maisons ci-après : le château d'Acy & le Rouveray, à Gilles Lesquin ; la Rouauldaye, à Jean Eon, & Marie Duhan, son épouse ; l'Epinay, à Philippe Poirier ; la Buharaye, la Forêt-Haraud, la haute Bruteraye, la Chapelle-Cobaz, Vaudoré, & Orgeril.
L'ABBAYE : cette Paroisse est située à l'extrémité de l'un des fauxbourgs de Dol ; elle compte 300 communiants, & ressortit au Siege royal de Dinan. La Cure est desservie par le Séminaire. Vers l'an 1068, Johoneus, Evêque de Dol, obtint du Pape Grégoire VII la permission de bâtir le Monastere de Saint-Florent, sous Dol, dans l'endroit alors nommé Mezuoit. Even, son successeur, en 1076, bénit le cimetiere de ce Couvent, & permit aux Moines de faire la Fête de Saint-Florent, à condition qu'ils ne recevroient aucun étranger dans leur Monastere sans son agrément. Guillaume, frere de Johoneus, en fut le premier Abbé, & donna à sa Communauté l'Eglise de Pleine-Fougeres, avec les dîmes qu'il en retiroit. Jean qui succéda à Even, & Saint-Gedouin, son frere, donnerent à cette nouvelle Abbaye la moitié de l'Eglise de Lanrigan, avec la moitié de ses dîmes. L'Abbé Guillaume acheta de Rivalon, fils du Prêtre Constance, l'autre moitié de cette Eglise, pour la somme de quatorze livres : on lui donna encore les revenus de la pêche de la riviere de Rance, dans le territoire de Saint-Suliac. La moitié de ces revenus lui fut donnée par Olivier de Dinan : ce Monastere forme aujourd'hui la Paroisse nommée l'Abbaye, près Dol. Les Eudistes tiennent le Séminaire, & possedent ce Prieuré qui a une haute-Justice.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb