accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

  carte postale saint-suliac carte postale saint-suliac    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MENHIR DIT LA DENT DE GARGANTUA - CLASSÉ EN 1889

      ENCEINTE MÉDIÉVALE DITE L'HUITIÈRE - CLASSÉ LE 13 AOÛT 1986

      ÉGLISE EN TOTALITÉ À L'EXCLUSION DES PARTIES DÉJÀ CLASSÉES COMME LE CLOCHER, LE PORCHE, LE CIMETIÈRE ENCLOS - INSCRIT LE 28 SEPTEMBRE 2000 - CLOCHER ET PORCHE DE L'ÉGLISE - CLASSÉ LE 2 MARS 1912 - CIMETIÈRE ENTOURANT L'ÉGLISE - CLASSÉ LE 11 JUILLET 1942

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      L'ESTUAIRE DE LA RANCE À LANGROLAY, LANVALLAY, PLEUDIHEN, PLOUER, SAINT-HELEN, SAINT-SAMSON, TADEN, LA VICOMTE EN CÔTES-D'ARMOR ET EN ILE-ET-VILAINE LE MINIHIC, PLEURTUIT, LA RICHARDAIS, SAINT-JOUAN-DES-GUÉRETS, SAINT-MALO, SAINT-PÈRE, SAINT-SULIAC, LA VILLE-ÈS-NONAIS - CLASSÉ LE 06 MAI 1995

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LA COMMUNE DE SAINT-SULIAC PAR LA POINTE DU PUITS ET LE MONT GARREAU - CLASSÉ LE 08 DÉCEMBRE 1983

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-SULIAC ; à 2 lieues au Sud-Sud-Est de Saint-Malo, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 12 lieues de Rennes. Cette Paroisse ressortit à Dinan, & compte 1500 communiants : la Cure est à l'alternative. Le territoire est borné, à deux cents toises à l'Ouest, par la riviere de Rance. Au Nord, est une anse couverte des sables de la mer, laquelle peut contenir environ quatre cents vingt journaux de terrein : elle est coupée par de petits bras de mer, de sorte qu'à son extrémité, on a creusé des marais salants, qu'on voit à l'Est du bourg, où sont aussi des marais qui ne sont séparés de ceux de Dol que par le bourg de Châteauneuf, qui est voisin de celui de Saint-Suliac. A trois cents toises au Sud de ce dernier, est une monticule qui peut avoir un tiers de lieue de longueur sur trois cents toises de largeur. Son sommet est couronné par un moulin, d'où l'on découvre une étendue immense de pays. La petite quantité des terres dont jouissent les habitants est très-bien cultivée, & rapporte des récoltes très-abondantes.
L'an 1256, Raoul, Vicomte de la Poudouere, & son épouse, permirent aux Moines de Saint-Malo de Dinan de continuer à percevoir le droit de vinage dans la Paroisse de Saint-Suliac, dont Raoul étoit Seigneur. En 1597, Saint-Laurent, à la tête d'un corps de troupes, s'empara de la Paroisse de Saint-Suliac, & y établit son quartier. Toutes les Paroisses des environs furent pillées, & leurs dépouilles conduites à Dinan par des barques qui venoient les prendre. Les Malouins porterent leurs plaintes de ce brigandage au Capitaine la Tremblaye, guerrier excellent pour les coups de main. Il fut convenu que les Malouins le seconderoient dans cette entreprise, & que, tandis qu'il attaqueroit Saint-Laurent d'un côté avec huit cents hommes, ils l'attaqueroient aussi. Deux galeres & deux canons de gros calibre arriverent devant Saint-Suliac, qui, en peu de temps, fut forcé. Saint-Laurent se réfugia dans l'Eglise avec deux cents cinquante hommes ; mais il n'y put tenir. La place fut emportée, & tous les assiégés, à l'exception de douze, furent passés au fil de l'épée. En 1500, on voyoit dans cette Paroisse les maisons nobles suivantes : la Motte-Cohinac, la Bagaye, Baisle qui dès ce temps étoit démolie, & le Vaudoré. En 1400, l'Abbaye de Saint-Aubin-des-Bois avoit plusieurs cantons de vignes dans ce territoire, mais, en 1500, elles n'existoient plus.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb