accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale chateau-thebaud carte postale chateau-thebaud carte postale chateau-thebaud carte postale chateau-thebaud carte postale chateau-thebaud

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

CHATEAU-THEBAUD ; sur la riviere de Maine ; à 3 lieues & demie au Sud-Est de Nantes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort ; & à 24 lieues trois quarts de Rennes. Le Roi possede plusieurs fiefs dans cette Paroisse, qui compte 1400 communiants. La Cure est en la présentation de l'Evêque, depuis 1774. Avant ce temps, elle étoit présentée par l'Abbé de Saint-Jouan de Marne, comme Prieuré dépendant de son Monastere. Il s'y exerce une haute-Justice, qui appartient à M. l'Abbé le Loup, Seigneur de la Paroisse. Son territoire, partie en terres labourables, partie en vignes & prairies, est fertile ; mais, du côté d'Aigrefeuille, on voit beaucoup de landes, qu'on pourroit cultiver avec succès. Ses maisons de remarque sont : la Bourgonniere, la Templerie, Brerons, le Rafflé, la Turmeliere, Launay, & la Clartiere.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb