accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic
carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic carte postale le croisic  

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      EGLISE NOTRE-DAME DE PITIÉ - CLASSÉ

      CHAPELLE SAINT-GOUSTAN - CLASSÉ

      CHAPELLE DU CRUCIFIX - INSCRIT

      CROIX DE KERVAUDU - INSCRIT

      MENHIR SIGNAL - CLASSÉ

      HÔTEL DE VILLE - INSCRIT

      MANOIR DE KERVAUDU - CLASSÉ

      MAISON - INSCRIT

      MAISON 28, RUE DE L' EGLISE - INSCRIT

      MAISON - INSCRIT

      MAISON - INSCRIT

      MAISON - INSCRIT

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LES MARAIS SALANTS DE GUERANDE - CLASSÉ LE 13 FÉVRIER 1996

      LA GRANDE COTE DE LA PRESQU'ILE DU CROISIC - CLASSÉ LE 10 JUILLET 1933

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LE CROISIC ; petite ville & port de mer ; par les 4 degrés 51 minutes 51 secondes de longitude, & par les 47 degrés 17 minutes 14 secondes de latitude ; à 15 lieues & demie de Nantes, son Evêché ; & à 23 lieues trois quarts de Rennes. Elle ressortit au Siege royal de Guérande. Cette ville est très-ancienne & très-agréable par sa situation au bord de la mer : elle est, pour ainsi dire, le magasin général de tous les sels du territoire de Guérande. Son port, formé par la Nature, est très-bon & très-sur. Son commerce est considérable, sur-tout avec les nations du Nord, qui y apportent leurs denrées qu'ils échangent avec du sel. Ces denrées étrangeres refluent ensuite dans l'intérieur du Royaume par le moyen des rivieres de Loire & de Vilaine, à l'embouchure desquelles cette ville est située. Le Croisic releve immédiatement du Roi, & n'a point d'autres Seigneurs particuliers. Ses privileges sont très-beaux, & lui ont été confirmés successivement par les Ducs de Bretagne & par les Rois de France. Le plus précieux de tous, parce qu'il est le prix de sa fidélité & de son zele inaltérable, dans tous les temps, pour le service de ses Souverains, est de se garder elle-même. Ce sont les termes des lettres-patentes qui lui ont été accordées à ce sujet. Le Maire, qui est électif, commande dans la ville, & représente le Gouverneur. La Communauté de ville envoie un Député aux Etats de la province, & regle la police de concert avec les Juges royaux de Guérande.
On y trouve une Paroisse, dont la Cure est présentée par l'Evêque ; un Hôpital, un Couvent de Capucins, une Subdélégation, & trois mille habitants. Son Ecole royale d'Hydrographie est très-célebre, & passe pour une des meilleures du Royaume. Ses armes sont une Croix & quatre hermines. On prétend que le Croisic fut jadis habité par les femmes des Samnites dont j'ai déja parlé. ( Voyez Ancenis. ) Ptolomée & Strabon disent que les Samnites n'étoient autres que le peuple Nantais. Depuis ces historiens aucun auteur n'en a fait mention. Les marais salants du Croisic sont fort anciens, & il est à croire qu'ils existoient long-temps avant la domination des Romains dans les Gaules, puisque c'étoit l'occupation ordinaire des femmes Samnites. On a augmenté peu à peu ces marais, en les étendant sur le terrein, nommé le grand trait, qui communiquoit autrefois jusqu'au Pouliguen. On a fait des levées qui ont mis des bornes à la mer & l'ont empêché de communiquer au Croisic, & l'on a ainsi formé le grand chemin, nommé ordinairement le grand marais, qui conduit du Croisic & Guérande, de sorte que cette ville & le bourg de Batz ne forment, plus qu'une péninsule.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb