accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale le pellerin carte postale le pellerin      

bluline - bretagneweb

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      L'ESTUAIRE DE LA LOIRE - CLASSÉ LE 25 AVRIL 2002

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LE PELERIN ; sur la rive gauche de la Loire ; à 3 lieues & demie à l'Ouest-Sud-Ouest de Nantes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort ; & à 23 lieues de Rennes. Il s'y tient un marché le mercredi. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 2100 communiants : la Cure est à l'alternative. La Loire forme, au Pelerin, un petit port ou il y a toujours beaucoup de vaisseaux & de barques : on y carène aussi, très-souvent, les vaisseaux qui viennent d'un long cours. Le territoire est fertile en grains, en vins de médiocre qualité, & en foin. On remarque, au Sud de son bourg, une lande très-étendue, dont le sol paroît de bonne qualité & digne des soins du cultivateur ; cependant on ne se presse pas de la défricher.
L'an 1050, Ruald ou Rouaud fonda le Prieuré du Pelerin, auquel il assigna pour revenus les dîmes & tous les droits Ecclésiastiques qu'il avoit dans les Paroisses du Pelerin, de Saint-Pere-en-Retz, de Saint-Nazaire du Golfe, de Sinuario, d'Escoublac, de Donges, & de Varades. L'acte en fut passé à Nantes en présence de l'Evêque, de Matthias, Comte de la même ville, & de la Comtesse Hermengarde, son épouse. La fondation est pour deux Moines résidents sur les lieux.
L'an 1063, Quiriac, Evêque de Nantes, donna l'Eglise de Sainte-Marie du Pontage de Pentello, ( c'est le Pelerin, ) aux Moines de Marmoutier, sous la condition d'un denier d'or de cens annuel, à la fête de Saint Pierre. L'acte fut passé à Marmoutier, où Quiriac étoit alors, & fut rapporté par le Secrétaire du Siege de Nantes, signé de lui & de douze Chanoines, l'an quinze du pontificat de Quiriac, sous le regne du Roi Philippe ; & scellé du sceau de l'Evêque. En 1423, il y avoit encore au Pelerin un Prieur & des Moines qui y faisoient le Service divin, comme dans presque tous les autres Prieurés du diocese.
En 1064, Rouaud, Seigneur du Pelerin, donna à l'Abbaye de Saint-Sauveur de Redon la quatrieme partie de l'isle de Noirmoutier qu'il possédoit.
Le Duc de Bretagne François II, par ses lettres datées de Nantes le 12 Janvier 1488, donna la Terre & Seigneurie du Pelerin à Gilles de la Riviere, Vice-Chancelier de Bretagne, & aux enfants de Jean de la Villéon.
En 1652, lettres-patentes, portant établissement de deux foires par an au Pelerin, & d'un marché le mercredi de chaque semaine, en faveur du Sieur de Vigneux, Avocat général en la Chambre des Comptes de Bretagne.
La haute-Justice du Pelerin appartient à M. de Jasson, qui possede aussi le Bois-Tillac, une des maisons seigneuriales de la Paroisse.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb