accueil bretagneweb              bretagneweb
CARTES POSTALES

RUES DE NANTES

O.

carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes
carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes
carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes
carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale evenement nantes carte postale eglise saint-nicolas nantes carte postale port nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes      

 

ÉVÈMEMENTS

O.

carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes
carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes
carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes
carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes
carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes
carte postale batiment public nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale port nantes carte postale divers nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes        

 

INONDATIONS DE 1904 ET 1910 À NANTES

LA LOIRE INONDE LA VILLE DE NANTES DU 17 AU 21 FÉVRIER 1910 APRÉS PLUSIEURS JOURS D'AVERSES TORRENTIELLES. PARMI LES INONDATIONS MÉMORABLES L'ONT PEUT CITER LES ANNÉES 1414, 1711, 1846, 1856, 1872, 1904, 1910, 1936, 1961.

carte postale evenement nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1910

carte postale aviation nantes

INONDATIONS
DE 1904

carte postale train gare et tramways nantes

INONDATIONS
DE 1904

 

 

GRAVURES ANCIENNES

O.

carte postale gravure ancienne nantes carte postale gravure ancienne nantes      

 

VIEUX NANTES

LA VILLE DE NANTES A PRÉSERVÉ PEU DE MAISONS À PANS DE BOIS DES 15ÈME AU 17ÈME SIÈCLE, LA PLUPART SONT RUE DE LA JUIVERIE, RUE DES CARMES, RUE DE VERDUN, RUE BOSSUET, RUE DE LA BLÉTERIE ET RUE DE LA BÂCLERIE.

carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes        

 

BÂTIMENTS PUBLICS

O.

carte postale batiment public nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale evenement nantes carte postale rue nantes
carte postale evenement nantes carte postale train gare et tramways nantes carte postale divers nantes    

 

ÉGLISE SAINT-NICOLAS

O.

carte postale eglise saint-nicolas nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale divers nantes  

 

ÉGLISE SAINTE-ANNE

O.

carte postale divers nantes        

 

MANOIR DE LA TOUCHE

C'EST DANS CE MANOIR QUE MOURÛT LE DUC DE BRETAGNE JEAN V LE 28 AOÛT 1442.

carte postale manoir de la touche nantes        

 

AVIATION ET AÉROSTATION

NANTES ORGANISE SON PREMIER MEETING AÉRIEN DU 14 A U 21 AOÛT 1910 À LA PLAINE DE MAUVES AVEC DES GRANDS NOMS DE L'AVIATION DE L'ÉPOQUE COMME CROCHON, THOMAS, VAN DER BORN, BATHIAT, MARTIN, NIEL, CHEURET, MORANE, PAILLETTE ET RENAUX. UN AUTRE MEETING AÉRIEN AURA LIEU À LA CHAPELLE HEULIN EN 1913.

carte postale aviation nantes

MEETING DE 1910

carte postale aviation nantes

MEETING DE 1910

carte postale aviation nantes

MEETING DE 1910

carte postale aviation nantes

MEETING DE 1910

carte postale aviation nantes

EXPOSITION DE 1904

carte postale aviation nantes

EXPOSITION DE 1904

carte postale batiment public nantes

MEETING DE 1910

carte postale batiment public nantes

EXPOSITION DE 1904

carte postale batiment public nantes

EXPOSITION DE 1904

 

 

TRAINS, GARES ET TRAMWAYS

L'ANNÉE 1985 VOIT LA VILLE RENOUER AVEC LE TRAMWAY, LEQUEL AVAIT DISPARU DEPUIS 1958 APRÈS 81 ANS DE BONS ET LOYAUX SERVICES.

carte postale train gare et tramways nantes

GARE DE
LA BOURSE

carte postale train gare et tramways nantes carte postale train gare et tramways nantes

TRAMWAY

carte postale train gare et tramways nantes carte postale train gare et tramways nantes

GARE DE
DOULON

carte postale rue nantes

GARE DE
LA BOURSE

carte postale rue nantes

GARE D'ORLÉANS

carte postale batiment public nantes carte postale port nantes carte postale rue nantes

GARE D'ORLÉANS

carte postale evenement nantes

GARE DE
DOULON

carte postale evenement nantes

GARE D'ORLÉANS

carte postale evenement nantes

GARE D'ORLÉANS

carte postale evenement nantes

GARE D'ORLÉANS

carte postale batiment public nantes

GARE DE
ROCHE MAURICE LÈS NANTES

carte postale batiment public nantes

CHANTENAY SUR LOIRE

carte postale batiment public nantes

ROCHE MAURICE LÈS NANTES

carte postale aviation nantes

GARE D'ÉTAT

carte postale aviation nantes

GARE D'ORLÉANS

 

 

PORT

AU DÉBUT DU 18ÈME SIÈCLE NANTES DEVIENT LE PREMIER PORT FRANÇAIS ET PRATIQUE LE COMMERCE TRIANGULAIRE (COMMERCE NÉGRIER) AVEC LES ANTILLES ET L'AFRIQUE QUI FERA LA RICHESSE DES ARMATEURS NANTAIS, IL FAUT CEPENDANT PRÉCISER QUE CE COMMERCE NE REPRÉSENTE QU'UNE PARTIE DU COMMERCE MARITIME NANTAIS À CÔTÉ IL Y A LE COMMERCE EN DROITURE (VENTE ET ACHAT DIRECTEMENT AUX COLONIES) ET LA PÊCHE MORUTIÈRE. CE COMMERCE TRIANGULAIRE DÉBUTE VERS 1670 POUR S'ARRÊTER VERS 1850 APRÈS PLUSIEURS INTERDICTIONS RESTÉES SANS EFFET.

carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes
carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes
carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale rue nantes
carte postale gravure ancienne nantes carte postale rue nantes carte postale aviation nantes carte postale port nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes        

 

DIVERSES CARTES POSTALES SUR NANTES

O.

carte postale divers nantes carte postale divers nantes carte postale divers nantes carte postale divers nantes carte postale aviation nantes
carte postale divers nantes carte postale aviation nantes carte postale divers nantes carte postale port nantes carte postale rue nantes
carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale evenement nantes carte postale batiment public nantes carte postale evenement nantes
carte postale gravure ancienne nantes carte postale batiment public nantes carte postale manoir de la touche nantes carte postale aviation nantes carte postale train gare et tramways nantes
carte postale train gare et tramways nantes carte postale port nantes carte postale port nantes carte postale divers nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes  

 

ENTREPRISES ET MAGASINS DE NANTES

AU 19ÈME SIÈCLE PARMI LES ENTREPRISES QUE NANTES ACCUEILLE ON PEUT CITER EN 1846 LE BISCUITIER LEFÈVRE QUI EN 1886 CRÉE LE FAMEUX PETIT BEURRE LU ET EN 1877 ARSÈNE SAUPIQUET OUVRE UNE CONSERVERIE DE SARDINES.

carte postale divers nantes carte postale divers nantes carte postale evenement nantes carte postale rue nantes carte postale rue nantes
carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale batiment public nantes
carte postale batiment public nantes carte postale batiment public nantes carte postale train gare et tramways nantes carte postale port nantes carte postale divers nantes
carte postale divers nantes        

 

CATHÉDRALE SAINT-PIERRE

UN ORATOIRE SEMBLE AVOIR ÉTÉ CONSTRUIT PAR SAINT-CLAIR AU 3ÈME SIÈCLE VERS LE QUARTIER DE SAINT-SIMILIEN MAIS LA VÉRITABLE PREMIÈRE CATHÉDRALE DE NANTES DATE DU 6ÈME SIÈCLE (COMME SOUVENT L'EMPLACEMENT CHOISI POSSÉDAIT ANTÉRIEUREMENT UN AUTRE ÉDIFICE RELIGIEUX EN L'OCCURRENCE PROBABLEMENT UN ÉDIFICE DU 4ÈME SIÈCLE, PEUT-ÊTRE UNE BASILIQUE), ELLE EST BÉNIE PAR SAINT-FÉLIX. EN 843 L'ÉVÊQUE GOHARD EST ASSASSINÉ DANS SA CATHÉDRALE PUIS LES NORMANDS LA DÉTRUISE EN 919. UNE NOUVELLE CATHÉDRALE DE STYLE ROMAN AVEC CRYPTE EST CONSTRUITE TOUJOURS AU MÊME ENDROIT AU 11ÈME SIÈCLE AVANT D'ÊTRE REMPLACÉE PAR LA CATHÉDRALE ACTUELLE DONT LA POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE EST FAITES LE 14 AVRIL 1434 EN CONSERVANT L'ANCIENNE CRYPTE, PLUSIEURS ARCHITECTES SE SUCCÉDENT DONT GUILLAUME DE DAMMARTIN, MATHURIN RODIER ET JEAN LEMAÎTRE. LA CATHÉDRALE EST DE TYPE GOTHIQUE, LA FAÇADE ACHEVÉE AU 15ÈME SIÈCLE, LES DEUX TOURS AU DÉBUT DU 16ÈME, LA VOUTE ET LA NEF AU 17ÈME ET LA GRANDE VERRIÈRE AU MILIEU DU 20ÈME SIÈCLE.

À L'INTÉRIEUR ON PEUT VOIR OUTRE LE TOMBEAU DE FRANÇOIS II, LE CÉNOTAPHE ( MONUMENT COMMÉMORATIF ET PAS TOMBEAU) DE LA MORICIÈRE AVEC AUX QUATRES COINS LES STATUES DES VERTUS DU 19ÈME SIÈCLE, LE GISANT DE GUILLAUME GUÉGUEN DU 16ÈME SIÈCLE, PLUSIEURS TABLEAUX DONT LE MASSACRE ET LES ENFANTS NANTAIS AINSI QUE LES STATUES DES DEUX CÔTÉS DE L'ENTRÉE.

carte postale rue nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes
carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes      

POUR MIEUX CONNAITRE LA CATHÉDRALE DE NANTES:
http://nantescathedrale.free.fr/index.htm

 

TOMBEAU DE FRANÇOIS II

LE MAGNIFIQUE TOMBEAU DE FRANÇOIS II, DUC DE BRETAGNE DE 1458 À 1488 ET DE SES DEUX FEMMES MARGUERITE DE BRETAGNE ET MARGUERITE DE FOIX EST LE BIJOU DE LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE. IL EST L'ŒUVRE DE L'ARCHITECTE PERRÉAL ET DU SCULPTEUR MICHEL COLOMBE ENTRE 1502 ET 1507 SUR LA COMMANDE DE LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE FILLE DE FRANÇOIS II.

LE TOMBEAU EN MARBRE BLANC REPRÉSENTE LES GISANTS DE FRANÇOIS II ET DE MARGUERITE DE FOIX ENTOURÉS DANS LES COINS DES STATUES DE LA PRUDENCE QUI A LA CURIOSITÉ D'AVOIR DEUX VISAGES, LA TEMPÉRANCE, LA FORCE ET LA JUSTICE, DANS LA PARTIE BASSE ON PEUT VOIR 12 STATUES REPRÉSENTANT LES 12 APÔTRES PLUS CHARLEMAGNE ET SAINT-LOUIS DU CÔTÉ DES TÊTES ET SAINT-FRANÇOIS D'ASSISE ET SAINTE-MARGUERITE DU CÔTÉ DES PIEDS.

À L'ORIGINE LE TOMBEAU SE TROUVAIT À L'ORIGINE DANS L'ÉGLISE DES CARMES, PENDANT LA RÉVOLUTION IL FUT ENTERRÉ POUR ÊTRE PROTÉGÉ DES DESTRUCTIONS RÉVOLUTIONNAIRESRELIGIEUSES, PUIS QUELQUES ANNÉES APRÈS IL EST ENVISAGÉ DE LE DÉPOUILLER DES STATUES DE COINS POUR EN PARER UN MONUMENT DÉDIÉ À BONAPARTE, IL EST ENSUITE INSTALLÉ DÉFINITIVEMENT DANS LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE, POUR FINIR IL SURVIT À LA DESTRUCTION DE LA TOITURE DE LA CATHÉDRALE EN 1972.

carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes  

 

CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE

AU 15ÈME SIÈCLE LE DUC DE BRETAGNE FRANÇOIS II CONSTRUIT DANS SA CAPITALE LE CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE APRÈS AVOIR DÉTRUIT UNE PARTIE DE L'ANCIEN CHÂTEAU DE LA TOUR NEUVE, LES PRINCIPALES ÉDIFICATIONS SONT LE GRAND LOGIS, TOUR DE LA COURONNE D'OR, LE GRAND GOUVERNEMENT ET LES SEPT TOURS MASSIVES EN GRANIT. CE NOUVEAU CHÂTEAU REMPLACE UN PREMIER CHÂTEAU DU DÉBUT DU 13ÈME SIÈCLE CONTRUIT PAR GUY DE TOUARS VEUF DE CONSTANCE DUCHESSE DE BRETAGNE SUR UNE MURAILLE D'ÉPOQUE GALLO-ROMAINE ENCORE VISIBLE PAR ENDROIT, CET ANCIEN CHÂTEAU PORTAIT LE NOM DE CHASTEL DE LA TOUR NEUVE. AU 14 ÈME SIÈCLE JEAN IV DUC DE BRETAGNE AGRANDIT LE CHASTEL DE LA TOUR NEUVE PAR LA CONSTRUCTION DE PLUSIEURS TOURS POLYGONALES DONT SEULE LA TOUR DU VIEUX DONJON SUBSISTE DE NOS JOURS. (LE CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE DEVIENT LA RÉSIDENCE BRETONNE DES ROIS DE FRANCE AUX 16ÈME ET 17ÈME SIÈCLE PUIS CASERNE, ARSENAL, PRISON ET DEPUIS 1924 MUSÉE).

carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale evenement nantes carte postale batiment public nantes
carte postale divers nantes carte postale batiment public nantes carte postale port nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes

 

PONTS DE NANTES

O.

carte postale rue nantes carte postale rue nantes carte postale train gare et tramways nantes carte postale train gare et tramways nantes carte postale port nantes
carte postale evenement nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes    

 

PORTE SAINT-PIERRE

ENTRE AVRIL 1478 ET 1482 LA PORTE SAINT-PIERRE NOMMÉE AUSSI MANOIR GUÉGEN, PORTAIL SAINT-PIERRE OU PORTE DU BASTION EST CONSTRUITE D'APRÈS LES PLANS DE JEAN BODARD POUR AMÉLIORER LES DÉFENSES DE LA VILLE DE NANTES, LA PORTE REPOSE SUR LES FONDATIONS DE LA MURAILLE GALLO-ROMAINE DU 3ÈME SIÈCLE AINSI QUE QUELQUES PARTIES DU 9ÈME ET 13ÈME SIÈCLE, L'ÉVÊQUE GUÉGUEN DÉCIDE AU DÉBUT DU 16ÈME SIÈCLE DE CONSTRUIRE UN LOGIS AU DESSUS DE LA PORTE.

POUR LA SIGNATURE DU TRAITÉ DE NANTES EN 1598, LE ROI HENRI IV EST TRÈS PROBABLEMENT PASSÉ SOUS LA PORTE SAINT-PIERRE.

carte postale train gare et tramways nantes        

 

FONTAINE ROYALE

LA BELLE FONTAINE ROYALE EST L'ŒUVRE DE DANIEL DUCOMMUN DE LOCHE ET SE SITUE SUR LA PLACE DU MÊME NOM.

carte postale evenement nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes  

 

STATUE DE CAMBRONNE

O.

carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes carte postale aviation nantes

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      PORTE GALLO ROMAINE, DITE DU BASTION SAINT-PIERRE - CLASSÉ

      PASSAGE POMMERAYE - CLASSÉ

      EGLISE SAINT-NICOLAS - INSCRIT ET CLASSÉ

      ANCIENNE EGLISE DES MINIMES - INSCRIT

      EGLISE NOTRE-DAME DU BON PORT - INSCRIT

      EGLISE SAINT-MARTIN DE CHANTENAY - INSCRIT

      CATHÉDRALE SAINT-PIERRE - CLASSÉ

      ANCIENNE CHAPELLE NOTRE-DAME DE BONSECOURS - INSCRIT

      CHAPELLE SAINT-ETIENNE - INSCRIT

      COUVENT DE LA VISITATION - INSCRIT

      PRÉFECTURE - INSCRIT

      BÂTIMENT DIT LA PSALLETTE - CLASSÉ

      MUSÉE DES BEAUX ARTS - INSCRIT

      THÉÂTRE GRASLIN - INSCRIT

      VESTIGES DE L'ENCEINTE GALLO ROMAINE - CLASSÉ

      CHÂTEAU DES DUCS DE BRETAGNE - CLASSÉ

      CHÂTEAU DU GRAND BLOTTEREAU - CLASSÉ

      TROIS VIEILLES MAISONS CONSTITUANT L'ANCIEN MANOIR DE LA HAUTIÈRE - INSCRIT

      HÔTEL HARROUYS (ANCIEN) - INSCRIT

      HÔTEL GARREAU - INSCRIT

      ANCIEN HÔTEL DE LA PILORGERIE - INSCRIT

      HÔTEL CAZENEUVE DE PRADINES - INSCRIT

      HÔTEL SEHEULT - INSCRIT ET CLASSÉ

      HÔTEL DEURBROUCQ - INSCRIT

      HÔTEL SAINT-PERN - CLASSÉ

      HÔTEL DE MONTAUDOIN OU DES COLONNES - INSCRIT

      HÔTEL DE LA VILLESTREUX - INSCRIT

      ANCIEN HÔTEL SAINT-AIGNAN - INSCRIT

      HÔTEL LELASSEUR - CLASSÉ

      PRESBYTÈRE DE SAINT-NICOLAS - INSCRIT

      NOMBREUSES MAISONS ANCIENNES - CLASSÉ

      NOMBREUSES MAISONS ANCIENNES - INSCRIT

      NOMBREUSES MAISONS ANCIENNES - INSCRIT ET CLASSÉ

      IMMEUBLE 1, RUE D'ARGENTRÉ - INSCRIT

      IMMEUBLE 2, RUE D'ARGENTRÉ - INSCRIT

      NOMBREUX IMMEUBLES - INSCRIT

      NOMBREUX IMMEUBLES SUR LE COURS CAMBRONNE - INSCRIT

      IMMEUBLE DIT LE TEMPLE DU GÔUT - CLASSÉ

      NOMBREUX IMMEUBLES - CLASSÉ

      IMMEUBLE 1 RUE DE GUÉRANDE - INSCRIT

      BOURSE DE COMMERCE - INSCRIT

      BRASSERIE LA CIGALE - CLASSÉ

      HÔPITAL SAINT-JACQUES DE PIRMIL - INSCRIT

      HÔTEL PÉPIN DE BELLISLE - INSCRIT

      LA CHANTRERIE - INSCRIT

      LA CHANTRERIE - INSCRIT

      HÔTEL PARTICULIER - INSCRIT

      EGLISE SAINT-JACQUES DE PIRMIL - INSCRIT

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LA FUIE DU CHATEAU DES DERVALLIERES - CLASSÉ LE 22 AOÛT 1934

      LA PROPRIETE DE LA HOUSSINIERE - INSCRIT LE 09 FÉVRIER 1949

      LE PARC ET LE JARDIN DU GRAND BLOTTEREAU - INSCRIT LE 28 SEPTEMBRE 1966

      LE QUARTIER DU PILORI - INSCRIT LE 18 AVRIL 1967

      LA VALLEE DE L'ERDRE - INSCRIT LE 15 SEPTEMBRE 1971 CLASSÉ LE 07 AVRIL 1998

      LA PLACE MELLINET - INSCRIT LE 20 JUILLET 1974

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

NANTES ; ville avec titre de Comté ; par les 3 degrés 53 minutes 48 secondes de longitude, & par les 47 degrés 13 minutes 7 secondes de latitude ; & à 22 lieues de Rennes.
Duchesne, dans ses antiquités de la France, & autres historiens, mettent Nantes au rang des plus anciennes villes des Gaules, Tous ceux qui ont parlé de son origine, n'ont pas manqué de former mille conjectures hazardées. Selon les uns, elle fut fondée par le célebre Namnès, qui vivoit, dit-on, trois cents ans après le déluge, douze cents quarante ans avant Jesus-Christ. Voici comment ils raisonnent : Après la confusion miraculeuse des langues, les peres de famille se séparerent, & se répandirent dans tout l'Univers. Les descendants de Japhet se fixerent dans le Nord ; &, à mesure qu'ils multiplioient, ils se répandoient dans le pays. Namnès, un des chefs de ces Peuples, vint s'établir sur les bords de la Loire, & y fit bâtir quelques cabanes pour lui & ceux qui le suivoient. Tels furent les commencements de la ville de Nantes. On ne pouvoit trouver une plus illustre origine. Namnès passe pour le premier habitant de la Bretagne, & même de la Gaule ; & l'existence de ce Prince, ou pere de famille, une fois prouvée, on en pourroit conclure que Nantes est la plus ancienne ville du Royaume, parce qu'il seroit facile de démontrer, par l'analogie qui se trouve entre les deux noms Namnès & Nantes, que le fameux aventurier est le fondateur de cette cité. Malheureusement aucune piece, aucun monument digne de foi, ne peut nous servir de guide dans l'obscurité de ces siecles reculés, & l'existence de Namnès sera toujours très-douteuse : on peut même dire que, quand on la supposeroit réellement prouvée, on n'en pourroit encore rien conclure, parce qu'on pourra toujours regarder comme une fable son arrivée dans les Gaules, ou son établissement sur les bords de la Loire, dans le Comté de Nantes. Ce ne seroit pas d'ailleurs une chose bien extraordinaire, qu'une ville portât le nom d'un homme mort deux ou trois siecles auparavant.
Selon les autres, Nantes tire son nom du mot celtique nant, qui signifie fleuve & eau courante, & par conséquent Nantes veut dire : la cité du fleuve, ou ville bâtie sur un fleuve. Ce sentiment, qui fait penser que Nantes a été bâtie par les Celtes, ne nous instruit point de son origine ; ainsi il peut être regardé comme tout-à-fait inutile pour assigner son antiquité.
Conradianus, Evêque de Salisbury, dans sa description de l'une & l'autre Bretagne, dit que les Nantais rendoient les honneurs divins à Noë, sous le nom de Volianus. Si cette assertion étoit prouvée, on en pourroit peut-être tirer quelques lumieres : mais elle ne peut l'être, & nous allons même détruire plus bas l'opinion du Prélat Anglais, par des raisons qui nous paroissent convaincantes.
Quoi qu'il en soit de ces différentes opinions, comme chacun peut avoir la sienne, nous pensons que Nantes est une des plus anciennes cités des Gaules, mais qu'on ne peut fixer l'époque de son origine, avec les seules lumieres que nous trouvons dans les histoires anciennes : elles ne nous apprennent absolument rien de positif à cet égard. Il est même à présumer que les Gaules furent peuplées plus tard que l'Allemagne ; & par conséquent que ce fut plus de trois cents ans après le déluge que Nantes fut bâti. Nous donnerons, pour preuve de cette assertion, la coutume qu'avoient les Gaulois d'aller s'instruire de la Religion en Allemagne. Les Druides, sur-tout, étoient obligés d'y aller passer quelque temps, pour y puiser, comme dans sa source, la véritable connoissance de la Religion. Il est clair, d'ailleurs, que les Gaulois regardoient les Allemands comme leurs freres, puisqu'ils ne leur donnoient d'autre nom que celui de Germant ; girmains, freres.
CHANTENAI ; sur un coteau, au Nord de la riviere de Loire ; a deux mille toises à l'Ouest-Sud-Ouest de Nantes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort ; à 22 lieues & demie de Rennes. Le Roi possede plusieurs fiefs dans cette Paroisse, où l'on compte 5000 communiants. La Cure est présentée par le Chapitre de l'Eglise Cathédrale.
Son territoire, qui comprend une partie de la Fosse de Nantes, renferme des terres fertiles en grains, vins, & foin ; mais la majeure partie de ses habitants, & sur-tout ceux du fauxbourg de l'Hermitage, ne s'occupent nullement de l'agriculture : il n'y en a qu'un très-petit nombre qui en fasse son occupation journaliere.
La maison seigneuriale de Chantenai est le château du-Bois-de-la-Musse, bâti par Jean Chauvin, Chancelier du Duc François II. Cette Terre, jadis Châtellenie, fut érigée en Baronnie en faveur de Jean Blanchard, Conseiller au Conseil Privé, Premier Président de la Chambre des Comptes de Bretagne ; & en Marquisat, en faveur d'Auffrai Blanchard, Conseiller d'Etat ordinaire, & Premier Président de la Chambre des Comptes.
Ce Marquisat releve du Roi, à cause du Comté de Nantes dans lequel il est situé. Il a haute, moyenne & basse-Justice, civile & criminelle, droit de Police, gruerie, création d'Officiers, Justice patibulaire à quatre poteaux, prison, quintaine, foire le lendemain de la Saint-Martin, patron de la Paroisse ; ceinture funebre, armoiries au dedans & au dehors de l'Eglise ; de banc & enfeu dans le chour ; droit d'eau-bénite par présentation, prieres nominales, encens, & baiser de paix aux principales Fêtes de l'année ; & généralement tous les droits qui peuvent appartenir au Seigneur fondateur.
Par lettres-patentes du mois d'Avril, Louis XIV accorda au Marquis du Bois-de-la-Musse la permission de faire creuser des fossés, construire des contrescarpes autour de son château, & d'avoir deux tours, tourelles, & deux canons, soit pendant la paix, soit pendant la guerre.
Dans la même Paroisse de Chantenai, est la très-ancienne maison de la Musse, située près le pont Gigant. Les anciens Seigneurs de cette Terre étoient des Chevaliers Bannerets. Elle est décorée de trois fiefs de haute-Justice en trois différentes Paroisses. Elle fut réunie, dès 1400, à la Seigneurie du Bois-de-la Musse. Le Seigneur propriétaire perçoit les deux tiers des dîmes sur les Terres de son fief & de son domaine en la Paroisse de Chantenai.
On voit, dans le même territoire, la maison noble de l'Abbaye, & celle des Dervalieres. Cette derniere a une haute-Justice, qui s'exerce à Nantes, & appartient à M. de treves.
L'Eglise paroissiale de Chantenai fut rebâtie à neuf, l'an 1757, sur les plans de M. Laillaud, Architecte à Nantes.
DOULON ; à 1 lieue à l'Est-Nord-Est de Nantes, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 21 lieues trois quarts de Rennes. Cette Paroisse compte 1200 communiants, & a pour Seigneurs MM. de Bellême, le Chapitre de la Cathédrale, de la Coliniere, & de Seigne ; tous ont droit de haute-Justice, qui ressortit au Siege Présidial de Nantes. La Cure est en la présentation du Chapitre de l'Eglise Cathédrale. L'Eglise de Doulon est dédiée à Saint Médard. En 952, Alain Barbe-torte, Duc de Bretagne, la donna à l'Abbaye de Landevenec, ainsi que ses domaines & fiefs, de quatre milles de longueur sur deux milles de largeur. En 1104, cette Eglise étoit en la possession de Harscoid, Seigneur de la Paroisse, qui la remit, la même année, à Benoît, Evêque de Nantes, avec les trois quarts de ses dîmes. Ce Seigneur, qui reconnut de bonne foi avoir gardé, contre toutes les raisons, les droits de l'Eglise, céda encore quelques fonds de son domaine, & supplia Benoît d'y mettre des Chanoines de l'Ordre de Saint-Augustin, pour y faire le Service divin. Ce Prélat y établit ces Religieux, qui furent confirmés dans cette possession par une assemblée ecclésiastique, tenue, le 15 Janvier 1105, dans l'Eglise de Saint-Laurent de Nantes. Ces Moines menerent, dans ce Monastere, une vie si déréglée, que Benoît se vit obligé de s'y transporter, en 1109, pour les prévenir qu'il seroit contraint de donner leur maison à des Religieux plus dignes de l'occuper. Ils furent si piqués de ces reproches, qu'ils firent offrir leur Monastere aux Moines de Saint-Nicolas d'Angers. L'Evêque de Nantes, informé de cette démarche, le donna à l'Abbaye de Marmoutier, & fit approuver cette donation, le 18 Octobre de la même année, au Concile de Loudun, par Gerard d'Angoulême, qui y présidoit en qualité de Légat du Saint-Siege. On ignore d'où ces Moines Augustins avoient été tirés : tout ce qu'on sçait, c'est qu'il y en avoit du même Institut à la Trinité de Clisson.
La maison seigneuriale du Blotereau appartenoit, en 1560, à Jean du Pontceau, Ecuyer, Sieur du Blotereau, Conseiller du Roi & Prévôt de Nantes ; en 1635, à Christophe Juchault, Président à la Chambre des Comptes, en 1672, à François le Breton, Echevin de Nantes ; &, aujourd'hui, à M. de Seigne, Négociant de la même ville. Dans cette Paroisse se trouve la Chapelle de Toutes-Aides, qui étoit jadis treve de Doulon ; mais, depuis quelques années, il n'y a plus de Chapelain. Tous les ans, il s'y tient une assemblée le jour de Notre-Dame de Mars. La Terre de la Coliniere a été érigée en Baronnie, en 1775, en faveur de M. Charette, Chevalier, Seigneur de la Coliniere, Conseiller au Parlement de Bretagne.
Ce territoire renferme des terres assez bien cultivées & très-fertiles, des vignes, de belles prairies, & peu de landes.
LANCHAILLOU ; Prieuré & treve de la Paroisse Saint-Donatien ; à 1 lieue un quart, au Nord, de Nantes, son Evêché & sa Subdélégation ; & à 20 lieues trois quarts de Rennes. Ce Prieuré fut fondé, en 1076, par Quiriac, Evêque de Nantes, qui, selon l'acte de sa fondation, donna à son frere Benoît, Abbé de de Sainte-Croix de Quimperlé, une terre située de l'autre côté de Loquidie, sur le ruisseau du Sance, en la Paroisse de Saint-Donatien, & une Prairie à Chef-Sail, ce qui forme le Prieuré de Lanchaillou : il dépendoit de l'Abbaye de Blanche-Couronne ; aujourd'hui de celle de Saint-Jacques de Pirmil.
SAINT-DONATIEN ; sur la route de Nantes à Angers ; à un tiers de lieue au Nord-Nord-Est de Nantes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort ; & à 22 lieues de Rennes. On y compte 4000 communiants : la Cure est à l'Ordinaire, ainsi que les Chapellenies qui s'y desservent. Le territoire est d'une grande étendue : on y voit des terres labourables, des prairies, des vignes, & beaucoup de jardins qui fournissent une bonne partie des légumes qui se vendent à Nantes. Ces jardins, ainsi que ceux des Paroisses voisines de la ville, sont d'un revenu considérable, puisque des curieux ont remarqué qu'il se vendoit, par an, à Nantes, pour plus de vingt mille livres de raves seulement. Cet objet, si petit en apparence, doit faire juger du reste. Cependant, malgré les avantages qu'offre le voisinage d'une ville peuplée & riche, son territoire n'est pas exactement cultivé : on y apperçoit des landes qui n'ont aucune valeur aujourd'hui, & qui feroient vivre â l'aise trois à quatre mille ames, ce qui prouve l'indifférence blâmable des propriétaires. Les habitants sont presque tous Jardiniers, Blanchisseurs, Cotonniers, Journaliers, ou Laboureurs. Le nombre de ces derniers est petit. Les Jardiniers & Blanchisseurs vivent dans une honnête aisance.
L'Eglise de Saint-Donatien est très-ancienne. Albert de Morlaix & autres, disent qu'elle fut bâtie par ordre de Kerariundus, Evêque de Nantes, en 488. Kerariundus, Juif converti, fut Evêque en 475 ; mais on ne trouve rien qui prouve qu'il ait bâti cette Eglise : il est même probable qu'elle existoit long-temps avant ce Prélat, mais dans un autre emplacement, &, selon toutes les apparences, plus près de la ville. L'histoire nous apprend qu'Ennius, second Evêque de Nantes, depuis 310 jusqu'en 330, eut l'honneur d'élever le premier temple dédié au vrai Dieu, dans la ville de Nantes, & que cet édifice fut construit sur la sépulture des Saints Donatien & Rogatien. Il est à croire que, depuis ce temps, cette Eglise a été plusieurs fois rebâtie & même changée de place. Landran, Evêque de Nantes en 886, mourut le 5 Février 896, & fut inhumé, dans l'Eglise de Saint-Donatien, sous une tombe de marbre. Ce fut sous l'Episcopat de ce Prélat que l'Eglise de Saint-Donatien fut donnée, l'an 893, à l'Abbaye de Saint-Médard de Soissons : elle en jouit jusqu'en 1003, qu'elle la donna aux Moines de Bourgdéols, ou Bourg-Dieu. Le Chapitre de la Cathédrale de Nantes, sous prétexte que cette aliénation n'avoit pu se faire sans son consentement, mais, en effet, dans la crainte que les Moines n'enlevassent les Reliques des Saints Patrons de la ville, se saisit de cette Eglise. Le procès fut sérieux, & ne finit que l'an 1092. L'Eglise de Saint-Donatien resta à l'Evêque Benoît & à son Chapitre, qui, dans la crainte que le jugement ne leur fût pas favorable, avoient déja enlevé de l'Eglise en litige les plus précieux ornements, & sur-tout, les châsses des deux Martyrs, qui furent déposées dans la Cathédrale. Les Moines de Bourgdéols & ceux de Saint-Médard de Soissons n'ont jamais habité, selon toutes les apparences, à Saint-Donatien. Foulcher, aussi Evêque de Nantes, après Landran, mourut en 906, & fut inhumé dans l'Eglise de Saint-Donatien. Le Prieuré de Lanchaillou fut fondé, l'an 1076 ; celui du Grand-Loquidi a droit de quintaine, & dépend de l'Archidiaconé de Nantes. On voit, dans ce territoire, au bord de la riviere d'Erdre, les ruines d'un ancien château, nommé Laverriere, où l'on remarque encore des souterrains. Les habitants du pays tiennent, par tradition, que le Seigneur de ce château, dont ils ne sçavent pas le nom, étoit souvent en guerre avec le Seigneur du château de Launay-Violet, qui est à peu de distance de celui-ci, & dans le même territoire : on n'en apperçoit plus que les ruines.
Par lettres du 4 Septembre 1398, le Duc Jean IV permit aux Abbés & Moines de Blanche-Couronne, d'avoir une garenne dans le territoire de Saint-Donatien, & leur donna un tenement appellé les Grandes-Dimes, pour avoir part à leurs prieres. La Seigneurie de Porterie appartenoit, en 1430, à Geoffroi du Perrier, Sieur de Quintin ; elle est aujourd'hui à M. le Marquis de Rosmadec. Le château de Belle-Isle, dont il ne reste plus que les ruines, appartient à M. de la Tullais, Procureur général de la Chambre des Comptes de Bretagne, qui possede aussi le Port-Duran, & la Terre seigneuriale du Plessis-Tison, où il a une maison de plaisance, dont le séjour est très-agréable ; ces trois Terres ont une haute-Justice. Le Petit-Port est à MM. les Prêtres de la Congrégation de l'Oratoire de Nantes. La Dennerie, qui appartenoit, en 1480, à Pierre Léel, Chevalier, est aujourd'hui à M. de Trevellec : la maison de l'Epronniere, ancienne maison de plaisance des Ducs de Bretagne, appartient aujourd'hui à M. le Méneult, Chevalier de Saint-Louis.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb