accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale saint-mars la jaille carte postale saint-mars la jaille carte postale saint-mars la jaille    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CHÂTEAU DE SAINT-MARS-LA-JAILLE - INSCRIT

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-MARS-DE-LA-JAILLE ; sur la riviere d'Erdre, & sur la route d'Ancenis à Châteaubriand ; à 10 lieues au Nord-Nord-Est de Nantes, son Evêché & son ressort ; à 15 lieues & demie de Rennes ; & à 5 lieues d'Ancenis, sa Subdélégation. On y compte 800 communiants : la Cure est à l'Ordinaire, quoique l'Abbé de Saint-Nicolas d'Angers, qui présente le Prieuré, se prétend aussi le présentateur de la Cure. Le territoire, plein de vallons, de côteaux, & de monticules, offre à la vue quelques petits étangs, des bois, la forêt de Saint-Mars qui contient environ six cents quatre-vingts arpents de terrein en bois taillis, des terres en labeur, des prairies, & des landes, particuliérement au Nord & à l'Est de son clocher. Ce territoire se termine, à un quart de lieue à l'Est, à la province d'Anjou.
Le château ou la maison seigneuriale de Saint-Mars-de-la-Jaille fut bâti, vers l'an 1334, par Jean de la Porte ; il passoit jadis pour une place très-forte. Le 15 Décembre 1595, le jeune Malaguet, un des plus rusés Capitaines de son temps, entreprit de surprendre le château de Saint-Mars, qui étoit du parti du Duc de Mercour, pour le soumettre au Roi Henri IV. Le jeune militaire se déguisa en fille, s'avança jusqu'auprès du pont du château ; suivi de deux soldats déguisés en paysans, & les larmes aux yeux, il demanda à parler au Capitaine Saulaye qui commandoit dans la place. La sentinelle donna dans le piege, & baissa le pont-levis pour les faire entrer. Il paya cher son imprudence, Malaguet lui cassa la tête d'un coup de pistolet, & jetta son corps dans le fossé. Malaguet, l'aîné, qui étoit en embuscade, parut sur le champ, pénétra dans le château avec sa troupe, se rendit maître de la place, & la soumit au Roi qui fit démolir les fortifications en 1598. En 1774, le château tomboit en ruines, M. de la Feronnaye, Seigneur propriétaire de cette place, le fit rebârir à neuf dans le goût moderne. Cette Seigneurie a une haute-Justice, & jouissoit ci-devant du droit de quintaine, du droit de ban & de guet sur les vassaux de ce château : c'est à M. de la Feronnaye à qui appartient aujourd'hui cette place.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb