accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale saint-pere en retz carte postale saint-pere en retz carte postale saint-pere en retz    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MENHIR DU QUARTERON DE LA RIVERAIE - INSCRIT

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-PERE-EN-RETZ ; sur la route de Paimbouf à Pornic ; à 8 lieues un tiers à l'Ouest de Nantes, son Evêché & son ressort ; à 24 lieues de Rennes ; & à 2 lieues de Paimbouf, sa Subdélégation. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 1400 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Il s'y tient un marché le Dimanche. On y remarque une Poste aux lettres & une Commanderie de l'Ordre de Malte. Le territoire renferme des terres en labeur très-fertiles, des prairies, quelques vignes, &, quelques cantons de landes. Le 7 Janvier 1065, Quiriac, Evêque de Nantes, étant à Marmoutier, ratifia de nouveau, mais pour sa vie seulement, le don que Rodoald ou Rouaud avoit fait aux Moines de Marmoutier, de plusieurs Eglises, du nombre desquelles étoît celle de Saint-Pere-en-Retz. Au mois d'Août 1345, Philippe VI, Roi de France, donna à Jean de Laval, Chevalier, Seigneur de Pacy, la Terre que possédoit ci-devant Jean de Bretagne, Comte de Montfort, dans la Paroisse de Saint-Pere-en-Retz, avec tout ce qui en dépendoit. Il tenoit cette Terre du Duc, & elle valoit cent quatre-vingt-dix livres de rente : le marc d'argent étoit alors à cinquante-quatre sols sept deniers. Le château de l'endroit étoit alors très-fortifié ; la Seigneurie a le titre de Châtellenie. Le Duc François II, par son mandement, donné à Nantes le 12 Janvier 1488, ordonna de mettre en possession de la Seigneurie de Saint-Pere-en-Retz, Gilles de la Riviere, Vice-Chancelier de Bretagne, & les enfants de Jacques de la Villéon.
Il s'exerce à Saint-Pere-en-Retz plusieurs Jurisdictions, sçavoir : les Biais, Commanderie de l'Ordre de Malte, à M. le Commandeur : Bougon, haute-Justice ; la Gruais, haute-Justice ; Limur, haute-Justice ; & Charon, haute-Justice, à M. Bidé : le Plessis, haute-Justice ; Bois-Jolli, haute-Justice ; & la Rouaudiere, haute-Justice, aux héritiers de M. Simon de la Carterie : la Bellotiere & la Gruaie appartenoient, en 1430, à Gilles Heaume. On y voyoit, dans le même temps, la maison des Hospitalieres de Couldrie ; cette Paroisse est encore décorée du château de Laverie à M. le Marquis de Bruc.
SAINTE-OPPORTUNE ; sur la route de Paimbouf à Pornic ; à 8 lieues & demie à l'Ouest de Nantes, son Evêché & son ressort ; à 24 lieues de Rennes ; & à 2 lieues de Paimbouf, sa Subdélégation. Cette Paroisse releve du Marquisat de la Guerche, & compte 450 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Le territoire, borné à l'Ouest par la mer, est coupé par un ruisseau, le long duquel sont des prairies & des marais. On y remarque la forêt de la Guerche, qui appartient à M. le Marquis de Bruc ; des terres bien cultivées, quelques cantons de vignes, & des landes au Sud-Ouest de son bourg.
Le Prieuré de Sainte-Catherine, situé dans la forêt de la Guerche, a long-temps dépendu de l'Abbaye de Saint-Aubin d'Angers, qui a conservé la présentation de ce Bénéfice, qui fut réuni à celui de Saint-Brevin, & qui est maintenant possédé par un des Grands-Vicaires de Rennes. La Chapelle du Prieuré est en ruines, & l'on ne voit plus présentement que les vestiges du Monastere, jadis habité par des Moines de Saint-Aubin, qui, si l'on en croit la tradition, y vivoient d'une maniere si scandaleuse qu'ils furent obligés de l'abandonner. Nous ignorons le temps de sa fondation. L'an 1040, Simon, fils de Cavallon, fonda le Prieuré de Sainte-Opportune dans la Paroisse de ce nom. On voit dans ce territoire les maisons de l'Amandoir, de la Raudiere, de la Giraudiere, & de la Morandiere.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb