accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale treillieres carte postale treillieres      

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

TREILLIERES ; à 3 lieues au Nord-Nord-Ouest de Nantes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort ; & à 19 lieues, de Rennes. On y compte 1200 communiants : la Cure est présentée par le Chapitre de la Cathédrale. Ce territoire, d'une superficie plane, est coupé d'un gros ruisseau, sur les bords duquel sont des prairies. On y remarque des terres en labeur de bonne qualité, quelques bois taillis, & un bois de haute-futaie, situé au milieu d'une lande, dont les arbres sont de toute beauté. On n'en connoît point le propriétaire. Les habitants de Treilleres vivent dans la misere, faute d'activité ou de moyens pour défricher les landes immenses qu'ils ont sous les yeux, & dont le sol paroît de bonne qualité. Jusqu'à ce jour, personne n'a voulu entreprendre de les cultiver. La Chapelle des Dons, bâtie par les Ducs de Bretagne, est remarquable par une assemblée qui s'y tient tous les ans, la seconde fête de Pâques.
En 1283, Durand, Evêque de Nantes, unit à la Mense épiscopale les dîmes de la Paroisse de Treilleres. Il s'est fait depuis des changements : l'Evêque & le Chapitre ne jouissent actuellement que de la moitié de ces dîmes.
En 1400, le manoir de la Houssaye appartenoit au Seigneur de Treilleres, & le pont de Gêvres, à Tristan de la Lande. Le château de Gêvres, maison seigneuriale de l'endroit, fut bâti, en 1653, par César de Renouard, Seigneur de Drouges, Trésorier général des Etats de Bretagne, qui l'embellit de spacieux jardins, de bois de décorations, de canaux, de jets d'eau, &c. Il eut le crédit de faire détourner le grand chemin de Nantes à Rennes, qui passoit trop près de sa maison, pour le porter où il est aujourd'hui ; cette Terre, avec haute-Justice, appartient présentement à M. le Marquis de Rosmadec. Il y a, auprès du château, une Poste aux chevaux.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb