accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale bieuzy les eaux carte postale bieuzy les eaux carte postale bieuzy les eaux    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      RUINES DU CHÂTEAU DE RIMAISON ANCIENNE À L'EXCEPTION DES PARTIES CLASSÉES - INSCRIT LE 14 MAI 1925 - RUINES DE LA FAÇADE DU VESTIBULE - CLASSÉ LE 29 MARS 1958

      DOLMEN DE KERMABON - CLASSÉ LE 12 FÉVRIER 1935

      FAÇADE DATÉE DE 1656 ET SON PUITS DE LA MAISON PRÈS DE L'ÉGLISE RUE DE KERVEN - INSCRIT LE 29 MARS 1935

      MOULIN DE RIMAISON ANCIENNE - CLASSÉ LE 4 MARS 1994

      ÉGLISE - INSCRIT LE 12 MAI 1925

      FONTAINE DE SAINT-BIEUZY - INSCRIT LE 25 FÉVRIER 1928

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BIEUZI ; sur une hauteur ; à 8 lieues & demie au Nord-Nord-Ouest de Vannes, son Evêché à 21 lieues un quart de Rennes, & à trois lieues de Pontivi, sa Subdélégation.
Cette Pareille, dont la Cure est à l'Ordinaire, ressortit au Siege Royal de Ploermel. On y compte, y compris ceux de Castenec, sa treve, 1500 communiants. M. le Duc de Rohan en est le Seigneur. Il s'y exercé trois hautes-Justices. Ce territoire renferme beaucoup de landes, des terres cultivées, & de bons pâturages. C'est un pays couvert.
Dans cette Paroisse, sur la riviere de Blavet, on voit des vestiges d'un ancien temple consacré à Vénus. C'est parmi les ruines de ce temple, qu'on trouva la statue gigantesque qu'on voit aujourd'hui dans la cour du château de Quinipili. Les habitants de la campagne avoient tant de vénération pour elle, qu'ils lui rendoient le culte le plus assidu. Les Evêques, voulant abolir ces criminelles pratiques, prierent, dans le seizieme siecle, le Seigneur de Lannion, Gouverneur des villes de Vannes & d'Aurai, de la faire transporter à son château de Quinipili. Ce Seigneur, à qui elle n'appartenoit pas, l'acheta du possesseur, & envoya ses vassaux la chercher. Ceux-ci trouverent, en arrivant au temple, une troupe de paysans qui s'opposerent à l'enlèvement de cette idole. Il fallut en venir aux mains pour décider lequel des deux partis la posséderoit. La victoire demeura à ceux de Quinipili, qui transporterent cette statue au château de leur Seigneur, où elle fut placée dans la cour. Les gens de la campagne étoient si persuadés de sa puissance, qu'ils alloient en secret lui rendre leurs hommages, & lui faire des offrandes à Quinipili. Il n'y a pas encore cinq ans qu'on trouva des pieces de monnoie dans une espece de bassin qui est devant elle. Sur sa tête sont écrits ces deux mots bretons groa hoarne, qui signifient bonne femme. Si l'on fait attention à sa grosseur & à son poids, on a peine à concevoir comment on a pu la transporter où elle est actuellement. Cette statue a causé entre les maisons de Lannion & de Rohan un procès dont on ignore la décision.
On remarque, dans le territoire de Bieuzi, la maison noble de Rimaison, appartenant, en 1430, à Jean Frondan.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb