accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale guemene sur scorff        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      PORTE DU 15ÈME SIÈCLE DU CHÂTEAU DE GUÉMENÉ - INSCRIT LE 24 AVRIL 1925

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 1 RUE ÉMILE MAZÉ - INSCRIT LE 29 MARS 1935

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

GUEMENÉ ; petite ville, dans un fond, sur la riviere d'Escorf, & sur la route de Pontivi au Faouët ; à 12 lieues un sixieme au Nord-Ouest de Vannes, son Evêché ; & à 23 lieues de Rennes. Trois grandes routes arrivent en cette ville, où l'on trouve une Subdélégation, une Poste aux lettres, un marché tous les jeudis, une Commanderie de l'Ordre de........ sept hautes-Justices, y compris celle de la principauté du Guemené, qui ressortit à la Cour royale d'Hennebon, & celle de presquen, Juveignerie de Guemené, à M. Duperenne de Penverne ; deux moyennes-Justices, & un Couvent d'Hospitalieres. On y compte 1500 communiants. La Cure est unie au Chapitre de la Collégiale, & présentée par M. le Prince de Guemené. A 1 lieue au Nord de Guemené, & dans son territoire, est l'étang du château de Tronscorf, qui fait la principale source de la riviere d'Escorf, qui passe à l'Orient, où elle le jette dans celle de Blavet.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb