accueil bretagneweb              bretagneweb

O

O.

carte postale muzillac carte postale muzillac carte postale muzillac carte postale muzillac carte postale muzillac

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BOURG-PEAULE-MUSSILLAC ; sur une hauteur, & sur là route de Nantes à Vannes ; à 5 lieues de Vannes, son Evêché & son ressort ; à 18 lieues trois quarts de Rennes ; & à 3 lieues de la Rochebernard, sa Subdélégation.
Cette Paroisse, où l'on compte 1800 communiants, releve du Roi ; & la Cure est à l'alternative. On y trouve une poste aux lettres, & une autre aux chevaux.
Son territoire est fertile en froment, seigle, bled noir, & millet ; ses prairies, coupées de ruisseaux où la mer entre à toutes les marées, sont excellentes & fort étendues. On y voit des vallons très-profonds & en grand nombre, & des landes en quantité, dont les habitants pourroient tirer parti, s'ils étoient plus industrieux ou plus actifs. Il est certain que, quand même toutes ces landes seroient en rapport, le grain qu'elles produiroient suffiroit à peine à la prodigieuse consommation qui se fait en cette Paroisse, & dans Musillac, sa treve, qui forme une petite ville garnie d'auberges nécessaires sur cette route, qui conduit de toutes les villes de la basse-Bretagne à Nantes. Il s'y tient un marché le vendredi, & six foires par an.
Musillac avoit autrefois ses Seigneurs particuliers. En 1123, Riou de Mussillac donna aux Moines de Saint-Sauveur de Redon deux villages qu'il possédoit dans cette Paroisse.
Pierre, Seigneur de Mussillac, possédoit, en 1370, dans ce même territoire, la terre noble de Seréac, haute, moyenne & basse-Justice, qui appartient maintenant à M. de Seréac le Vallois. Le château de Seréac joint un bois assez étenclu, qui fut autrefois entouré de murailles aujourd'hui en partie écroulées. En 1288, la Chambre des Comptes de Bretagne fut tranférée d'Aurai à Mussillac, où elle siégeoit encore en 1432. On y voit les débris de son bâtiment brûlé par les Anglais, avec tous les titres & papiers qu'il renfermoit.
En 1290, existoit encore dans le territoire de Mussillac le château de Pennemur, situé sur une pointe de terre avancée sur l'étang de ce nom. Sa situation avantageuse sur un rocher escarpé, environné d'un étang large & profond où la mer montoit alors, son entrée d'environ 80 pieds de largeur, rendoient cette place une des plus fortes de Bretagne. On n'y voit plus que des ruines, avec quelques souterreins presque comblés. On ne sçait rien de positif sur le temps où il fut construit : il est à croire qu'il fut bâti par les Romains ; ce qui le fait soupçonner, c'est le chemin tracé par cette Nation, qui vient du château du Gavre, & se rend à Mussillac, Pennemur, & Vannes, par Pontchâteau, le château de l'Isle, le territoire d'Arzal, & le marais de Tregrehaine. Ce chemin paroît presque sans interruption depuis Vannes jusqu'au Gavre, où l'on perd ses traces, qu'on ne retrouve plus que dans la forêt du Cellier & dans le territoire de Couffé, dans une étendue peu considérable ; là se perd tout-à-fait sa direction.
Cette Seigneurie appartient aujourd'hui à l'Abbaye de Prieres, à qui elle fut donnée par le Duc Jean le Roux, Fondateur de cette Communauté.
La Jurisdiction Royale de Mussillac fut unie au Siege Présidial de Vannes, par Edit du Roi Charles IX, donné à Troyes en Champagne, le 29 Mars 1564.
Les Seigneurs de Rochefort y fonderent, le 17 Avril 1670, un Couvent de Religieuses Ursulines, qui tiennent toujours un grand nombre de pensionnaires.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présenté soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégé par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une treve est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poid) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poid) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dû au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb