accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL DE CAULNES REMONTE AU 15ÈME OU 16ÈME SIÈCLE POUR LE BAS CÔTÉ SUD DU CHŒUR ET PLUSIEURS PORTES, LE CLOCHER-PORCHE ESQT DU 18ÈME SIÈCLE ET LA NEF DU 20ÈME SIÈCLE.

LÉGLISE RENFERME, PLUSIEURS RETABLES DONT UN DU 17ÈME SIÈCLE, UNE STATUE DE SAINT-PIERRE EN GRANIT DU 14ÈME SIÈCLE, UNE STATUE POLYCHROME DU 17ÈME SIÈCLE DE SAINT-ANTOINE ET UNE AUTRE EN BOIS DE SAINT-JOSEPH DU 18ÈME SIÈCLE.

eglise saint-pierre et saint-paul caulnes eglise saint-pierre et saint-paul caulnes eglise saint-pierre et saint-paul caulnes eglise saint-pierre et saint-paul caulnes eglise saint-pierre et saint-paul caulnes
eglise saint-pierre et saint-paul caulnes        

 

PIERRES TOMBALES PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

O.

pierre tombale pres eglise saint-pierre et saint-paul caulnes pierre tombale pres eglise saint-pierre et saint-paul caulnes      

 

DIVERSES CROIX À CAULNES

O.

croix caulnes

CROIX PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

       

 

SOCLE DE CROIX PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

O.

socle de croix pres eglise saint-pierre et saint-paul caulnes        

 

CROIX PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

O.

croix pres eglise saint-pierre et saint-paul caulnes croix pres eglise saint-pierre et saint-paul caulnes        

 

STATUE PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

O.

statue pres eglise saint-pierre et saint-paul caulnes        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CLOCHER DE L'ÉGLISE - INSCRIT LE 6 JUILLET 1925

      FAÇADES ET TOITURES DU MANOIR DU VERGER - INSCRIT LE 11 MARS 1980

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

CAULNE ; sur une petite montagne, & sur la route de Dinan à Ploermel ; à 8 lieues trois quarts de Saint-Malo, son Evêché ; à 8 lieues & demie de Rennes ; & à 2 lieues trois quarts de Montauban, sa Subdélégation. Cette Paroisse ressortit à Dinan, & compte 1700 communiants. La Cure est à l'alternative. Ce territoire contient de bonnes terres du côté de la riviere de Rance, à laquelle il se termine à l'Ouest. On voit, dans cette partie, des prairies excellentes baignées des eaux de la riviere ; mais au Sud-Ouest de son clocher, on ne trouve que le bois de Caulne, & des landes qui pourroient, si elles étoient cultivées, produire des moissons abondantes.
L'an 1209, Guillaume, Abbé de Beaulieu, approuva un réglement fait entre Pierre Giraud, Evêque de Saint-Malo, & son Chapitre, concernant les dîmes de Saint-Pierre de Caulne.
L'an 1226, Geoffroi de la Roche, Chevalier, donna au Chapitre de Saint-Malo & à l'Abbaye de Beaulieu, une partie des dîmes, nommées Listernoc, qu'il avoit dans ce territoire, qui renferme ses maisons nobles suivantes : le château de Coueslan, moyenne-Justice, à M. de Saint-Pern, Seigneur de cette Paroisse ; Coicouvran, moyenne Justice, à M. de la Nouë ; les Coublieres, moyenne-Justice, à Mde. de Coigny ; & les Terres nobles de la Villecouvé & de la Villegast.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb