accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-JEAN-BAPTISTE

LA CONSTRUCTION DE L'ÉGLISE SAINT-JEAN-BAPTISTE DE COËTMIEUX EST DE L'ARCHITECTE LE GUERRANIC ET DATE DE LA FIN DU 19ÈME SIÈCLE.

L'INTÉRIEUR ABRITE UNSTATUE DU 18ÈME SIÈCLE DE LA VIERGE À L'ENFANT ET UN RETABLE DU 18ÈME SIÈCLE.

eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux
eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux eglise saint-jean-baptiste coetmieux

 

MONUMENT AUX MORTS

LE MONUMENT AUX MORTS DE COËTMIEUX COMPTE 21 NOMS

monument aux morts coetmieux        

 

PRESSOIR DU BOURG

CET ANCIEN PRESSOIR SE TROUVE DANS LE BOURG DE COËTMIEUX PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-JEAN BAPTISTE.

pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux
pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux
pressoir du bourg coetmieux pressoir du bourg coetmieux      

 

DIVERSES CROIX À COËTMIEUX

O.

croix eglise saint-jean-baptiste coetmieux

CROIX DE L'ÉGLISE SAINT-JEAN-BAPTISTE

croix eglise saint-jean-baptiste coetmieux

CROIX DE L'ÉGLISE SAINT-JEAN-BAPTISTE

     

 

MAIRIE

O.

croix eglise saint-jean-baptiste coetmieux croix eglise saint-jean-baptiste coetmieux croix eglise saint-jean-baptiste coetmieux croix eglise saint-jean-baptiste coetmieux  

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

COESMIEUX ; à 13 lieues un tiers de Dol, son Evêché ; à 17 lieues deux tiers de Rennes, son ressort ; & à 2 lieues de Lamballe, sa Subdélégation. Cette Paroisse se trouve enclavée dans l'Evêché de Saint-Brieuc, & compte 860 communiants, y compris ceux de Tregenest, sa succursale ; elle a une haute-Justice qui s'exerce à Lamballe & ressortit au Présidial de Rennes : la Cure est à l'Ordinaire. Ce territoire, situé entre deux bras de la riviere de Gouessan, est peu étendu, bien cultivé, & fertile en grains de toute espece & en foin.
L'Eglise Paroissiale est dédiée à Saint Mieux, qui vint, dans le sixieme siecle, s'établir en cet endroit, dont une grande partie étoit alors en bois, & y demeura dans la solitude. Après sa mort, on éleva sur son tombeau une Eglise en son honneur. L'an 1629, Hector d'Ouvrier, Evêque de Dol, étant à Coesmieux, fit remuer en sa présence le grand Autel, sous lequel il trouva un coffre, avec cette inscription : ( Reliques de Saint Mieux. ) Ce Prélat & Jean Collas, Recteur de la Paroisse, en firent l'ouverture, & mirent ces Reliques dans un autre endroit : nous ignorons s'ils trouverent l'époque de la fondation de cette Eglise, car ils n'en ont rien dit.
En 1500, on connoissoit à Coesmieux les maisons nobles de la Ville-Salmon & de Ker-gouet : la premiere, à Jean Poullain ; & la seconde, à Guillaume de la Motte.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb