accueil bretagneweb              bretagneweb
PHOTOS ET VIDÉOS

BASILIQUE SAINT-SAUVEUR

LA CONSTRUCTION DE BASILIQUE SAINT-SAUVEUR DE DINAN EST SEMBLE T'IL COMMANDITÉE PAR RIWALLON LE ROUX SEIGNEUR DE DINAN SUITE À UN VOUX FAIT EN TERRE OU SELON D'AUTRE SOURCES À ALAIN DE DINAN-BÉCHEREL, ELLE DATE DU 12ÈME SIÈCLE POUR SA FAÇADE DE STYLE ROMANO-BYZANTIN, PUIS DES AMÉLIORATIONS ET AGRANDISSEMENTS DE STYLE GOTHIQUE INTERVIENNENT ENTRE LE 15ÈME ET LE 17ÈME SIÈCLE. UNE CHAPELLE À 3 PANS DATE DU 15ÈME SIÈCLE, LES 10 CHAPELLES, LA NEF DE 6 TRAVÉES, LE TRANSEPT ET LE NOUVEAU COUR DU 16ÈME SIÈCLE, LA TOUR EST DU 17ÈME SIÈCLE, LE CLOCHER EST RECONSTRUIT DANS LA SECONDE PARTIE DU 18ÈME SIÈCLE APRÈS SA DESTRUCTION PAR LA FOUDRE VERS 1749. LES MODIFICATIONS SUBIT PAR LA BASILIQUE FIN 15ÈME SIÈCLE ET DÉBUT 16ÈME SIÈCLE L'ONT RENDU ASYMÉTRIQUE.

L'ÉGLISE SAINT-SAUVEUR EST ÉRIGÉE EN BASILIQUE EN 1954.

L'INTÉRIEUR ABRITE UNE BELLE CUVE BAPTISMALE EN PIERRE DU 12ÈME SIÈCLE, UN TABLEAU DE RIVOULON QUE L'ON NOMME DU GUESCLIN SUR SON LIT DE MORT, UNE VIERGE AU LIS EN ALBÂTRE DU 14ÈME SIÈCLE, UNE STATUE EN BOIS POLYCHROME DE SAINT-NICOLAS DU 17ÈME SIÈCLE, DES VITRAUX DU 15ÈME AU 16ÈME SIÈCLE, UN CÉNOTAPHE DE BERTRAND DU GUESCLIN DERRIÈRE LEQUEL SE TROUVE UNE URNE AVEC SON COUR, UN BAS RELIEF DE NOTRE-DAME DES VERTUS DU 15ÈME SIÈCLE ET DE NOMBREUSES PIERRES TOMBALES DONT CELLE DE BERTRAND DU GUESCLIN DU 14ÈME SIÈCLE.

dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur

JACQUES DANIEL

dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur

STATUE DE
SAINT-NICOLAS

dinan basilique saint-sauveur

STATUE DE
SAINT-JEAN

dinan basilique saint-sauveur

CÉNOTAPHE DE BERTRAND DU GUESCLIN

dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur

TABLEAU NOMMÉ DU GUESCLIN SUR SON LIT DE MORT DE RIVOULON

dinan basilique saint-sauveur

TABLEAU DE
SAINT-MATHURIN

dinan basilique saint-sauveur

CUVE BAPTISMALE DU 12ÈME SIÈCLE

dinan basilique saint-sauveur

CUVE BAPTISMALE DU 12ÈME SIÈCLE

dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur

STATUE DE
SAINT-FIACRE

dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur dinan basilique saint-sauveur
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele

 

ÉGLISE SAINT-MALO

LE DÉBUT DE LA CONSTRUCTION DE L'ÉGLISE SAINT-MALO DE DINAN DATE DE 1490, ELLE REMPLACE UNE AUTRE ÉGLISE SAINT-MALO CONSTRUITE AU 11ÈME SIÈCLE MAIS PAS SUR UN EMPLACEMENT DIFFÉRENT CAR ELLE ÉTAIT HORS DES REMPARTS DE DINAN, C'EST D'AILLEURS CETTE POSITION QUI A MOTIVÉE SA DESTRUCTION PAR LE DUC FRANÇOIS II DE PEUR DE LA VOIR SE TRANSFORMER EN CAMPS RETRANCHÉ POUR LES TROUPES FRANÇAISES. DES CHAPELLES DATENT DU 15ÈME ET DÉBUT 16ÉME SIÈCLE, LE CHŒUR DU 16ÈME SIÈCLE, LE TRANSEPT DU DÉBUT DU 17ÈME SIÈCLE, LES VTRAUX SONT DU DÉBUT DU 20ÈME SIÈCLE CAR LES VITRAUX D'ORIGINE ONT ÉTÉ DÉTRUITS AU MILIEU DU 18ÈME SIÈCLE PAR DES VENTS TRÈS VIOLENTS, L'ACHÈVEMENT COMPLET DE L'ÉGLISE DATE DE 1860 PAR L'ARCHITECTE ALPHONSE GUÉPIN DE SAINT-BRIEUC.

L'INTÉRIEUR ABRITE UN BÉNITIER EN GRANITE DU 15ÈME SIÈCLE, LES STATUES FUNÉRAIRES DU 14ÈME SIÈCLE DU CHAMBELLAN GEOFFROY LE VOYER ET DE SA FEMME RENÉE MADEUC AINSI QU'UN TABLEAU DE SANTERRE INTITULÉ CRUCIFIXION.

dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo

DUCHESSE ANNE

dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo

DIABLE SUPPORTANT UN BÉNITIER

dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo

STATUE DE
SAINT-GILLES

dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo
dinan eglise saint-malo dinan eglise saint-malo      

 

CHÂTEAU DE DINAN

LE CHÂTEAU DE DINAN QUE L'ON NOMME AUSSI DONJON DE DINAN OU CHÂTEAU DE LA DUCHESSE ANNE EST CONSTRUIT À LA FIN DU 14ÈME SIÈCLE SUR ORDRE DU DUC JEAN IV PAR L'ARCHITECTE LE THUR. LE CHÂTEAU DE FORME OVALE ET HAUT DE 34 MÈTRES EST FORTIFIÉ AU 16ÈME SIÈCLE PAR PHILIPPE EMMANUEL DE LORRAINE, DUC DE MERCŒUR ET DE PENTHIÈVRE. PENDANT LA RÉVOLUTION IL SERT DE PRISON PUIS DE MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DU PAYS DE DINAN EN 1908.

LE MUSÉE ABRITE DES COSTUMES BRETONS, DES MÉTIERS À TISSER, UN TABLEAU DU 16ÈME SIÈCLE INTITULÉ SAINT-DOMINIQUE, UNE PIERRE À DÎME POUR MESURER LES RÉCOLTES, UN TABLEAU DU 19ÈME SIÈCLE INTITULÉ COMBAT DE BERTRAND DU GUESCLIN ET UN BAS-RELIEF EN TUFFEAU DU 16ÈME SIÈCLE REPRÉSENTANT LA RÉSURECTION DU CHRIST ET PROVENANT DE L'ABBAYE DISPARUE DE BEAULIEU NON LOIN DE DINAN.

chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan
chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan
chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan chateau de dinan

PONT-LEVIS

chateau de dinan

 

TOUR DE COËTQUEN

LA TOUR DE COËTQUEN OU COËSQUEN DATE DE LA FIN DU 15ÈME SIÈCLE ELLE EST EN FORME DE FER À CHEVAL, SON NOM VIENT DE RAOUL DE COËTMEN QUI DESSIDA DE SA CONSTRUCTION DANS LE BUT D'AMÉLIORER LA DÉFENSE DE LA VILLE.

LA TOUR COMPORTE PLUSIEURS CASEMATES SUR TROIS NIVEAUX.

LA TOUR DE COËQUEN FAIT PARTI DU MUSÉE DE DINAN ET ABRITE À CE TITRE UNE BELLE COLLECTIONS DE 7 GISANTS DU 13ÈME SIÈCLE AU 16ÈME SIÈCLE DONT CELUI DE SYLVESTRE DE LA VIEUVILLE ET DE SA FEMME DU 16ÈME SIÈCLE.

tour de coetquen dinan tour de coetquen dinan      

 

PORTE DU GUICHET

LA PORTE DU GUICHET DATE DU 13ÈME SIÈCLE, ELLE FUT MURÉE PAR LE DUC DE MERCŒUR PENDANT LES GUERRES DE LA LIGUE ET RÉOUVERTE VERS 1930, ELLE EST ENCADRÉE DE DEUX TOURS MUNIES D'ARCHÈRES.

porte du guichet dinan porte du guichet dinan porte du guichet dinan    

 

PORTE SAINT-LOUIS

LA PORTE SAINT-LOUIS DATE DE 1620 ET POSSÉDAIT JADIS UN PONT-LEVIS, ELLE REMPLACE LA PORTE DU GUICHET MURÉE PAR LE DUC DE MERCŒUR EN 1593 ET QUI MANQUAIT AUX HABITANTS DE DINAN.

porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan      

 

PORTE DE BREST

O.

porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan  

 

PORTE DE JERZUEL

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele  

 

PORTE DE SAINT-MALO

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele  

 

PORTERNE CARDINAL

O.

porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan porte saint-louis dinan

 

TOUR DE BEAUFORT

LA TOUR DE BEAUFORT EST ANTÉRIEUR AU CHÂTEAU CAR ELLE DATE DU 13ÈME SIÈCLE ET FAISAIT PARTIE D'UN REMPART PRIMITIF.

tour de beaufort dinan        

 

TOUR DE LESQUEN

O.

tour de beaufort dinan tour de beaufort dinan tour de beaufort dinan tour de beaufort dinan  

 

TOUR DU GOUVERNEUR

O.

dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine    

 

TOUR SAINTE-CATHERINE

O.

dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine
dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine
dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine dinan tour sainte-catherine  

 

TOUR BEAUMANOIR

O.

dinan tour beaumanoir dinan tour beaumanoir Vdinan tour beaumanoir dinan tour beaumanoir dinan tour beaumanoir
dinan tour beaumanoir        

 

REMPARTS DE DINAN

LES REMPARTS DE DINAN CEINTURE UNE VILLE INTRA-MUROS DE 30 HECTARES, LA VILLE ÉTAIT UN POINT STATÉGIQUE ENTRE LA NORMANDIE ET LE NORD DE LA BRETAGNE CAR ELLE POSSÈDAIT LE PONT LE PLUS AU NORD POUR TRAVERSER LA RANCE.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele    

 

VIEUX DINAN

LA VILLE DE DINAN EST L'UNE DES PLUS RICHES DE BRETAGNE EN CE QUI CONCERNE LE NOMBRE DE MAISONS MOYENÂGEUSES PRÉSERVÉES.

LA PLUPART DES MAISONS MOYENÂGEUSES SONT RUE DE L'HORLOGE AVEC L'HÔTEL DE KÉRATRY ORIGINELLEMENT CONSTRUIT À LANVOLLON EN 1559 ET ACHETÉ PAR LA VILLE DE DINAN QUI LE RECONSTRUISIT EN 1939, RUE DE L'APPORT, PLACE DES MERCIERS AVEC LA MAISON DE LA MÈRE POURCEL DU 15ÈME SIÈCLE AVEC SES TROIS MURS DE PANS DE BOIS, RUE DE L'HORLOGE, RUE DE LA MITTRIE, PLACE DES CORDELIERS, RUE DE LA CHAUX, RUE DE LA LAINERIE, RUE DES COIGNETS, PLACE SAINT-SAUVEUR, RUE DU JERZUAL, RUE DE SAINT-MALO, RUE DE LA LARDERIE, RUE DE LA HAUTE-VOIE, RUE DU PORT ET LA RUE DU PETIT FORT.

vieux dinan

HÔTEL KÉRATRY DE 1559

vieux dinan vieux dinan vieux dinan vieux dinan
vieux dinan vieux dinan vieux dinan vieux dinan vieux dinan
vieux dinan vieux dinan vieux dinan vieux dinan vieux dinan
vieux dinan

MAISON DE LA MÈRE POURCEL DU 15ÈME SIÈCLE

vieux dinan vieux dinan vieux dinan vieux dinan

 

PORT DE DINAN

O.

modele modele modele modele modele
modele modele      

 

STATUE DE BERTRAND DU GUESCLIN

LA STATUE ÉQUESTRE EN BRONZE DU CONNÉTABLE BERTRAND DU GUESCLIN EST L'ŒUVRE DU SCULPTEUR PARISIEN EMMANUEL FRÉMIER, ELLE EST INAUGURÉE EN 1902 EN REMPLACEMENT D'UNE ŒUVRE SUR BERTRAND DU GUESCLIN PAR LE SCULPTEUR AUTRICHIEN MOLKNECHT ET DONNÉ À LA VILLE DE BROONS, PAYS NATAL DU CONNÉTABLE.

BERTRAND DU GUESCLIN EST NÉ EN 1320 AU CHÂTEAU DE LA MOTTE-BROONS À BROONS DANS UN FAMILLE DE PETITE NOBLESSE BRETONNE ET MEURT DEVANT LE SIÈGE DE CHÂTEAUNEUF DE RANDON LE 13 JUILLET 1380, SON COUR EST DÉPOSÉ AU COUVENT DES JACOBINS À DINAN PUIS TRANSFÉRÉ DANS LA BASILIQUE SAINT-SAUVEUR. EN 1357 IL EST ADOUBÉ CHEVALIER AU CHÂTEAU DE MONTMURAN APRÈS LA DÉFENSE VICTORIEUSE DE LA VILLE DE RENNES DEVANT LE DUC DE LANCASTRE, EN 1370 IL EST FAIT CONNÉTABLE DE FRANCE PAR CHARLES V, IL REMPORTA DE NOMBREUSES BATAILLES COMME COCHEREL EN 1364, MONTIEL EN 1369, PONTVALLIN EN 1370 MAIS EN PERDIT CERTAINES COMME AURAY EN 1364 ET NAJERA EN 1367. BERTRAND DU GUESCLIN SERA FAIT PRISONNIER À PLUSIEURS REPRISES MAIS LIBÉRÉ APRÈS LE VERSEMENT DE RANÇONS IMPORTANTES.

statue de bertrand du guesclin dinan statue de bertrand du guesclin dinan statue de bertrand du guesclin dinan statue de bertrand du guesclin dinan  

 

STATUE DE PINOT DUCLOS

LA STATUE DU BUSTE EN MARBRE DE CHARLES PINOT DUCLOS EST L'ŒUVRE DU SCULPTEUR PARISIEN JEAN BERNARD DUSEIGNEUR DIT JEHAN DUSEIGNEUR LEQUEL EXPOSE EN 1831 UN ROLAND FURIEUX ACTUELLEMENT AU LOUVRE QUI LE REND CÉLÈBRE. C'EST LE MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR QUI COMMANDE CE BUSTE POUR LA VILLE DE DINAN EN 1932.

CHARLES PINOT DUCLOS EST NÉ À DINAN EN 1704 ET MORT À PARIS EN 1772, IL EST MAIRE DE SA VILLE NATALE DE 1744 À 1749 ET DÉPUTÉ DES ÉTATS DE BRETAGNE, ÉCRIVAIN ET HISTORIEN ON LUI DOIT UNE HISTOIRE DE LOUIS XI ET UN LIVRE INTITULÉ CONSIDÉRATIONS SUR LES MOURS TRADUIT DANS PLUSIEURS LANGUES, CHARLES DUCLOS ÉTAIT MEMBRE DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE.

statue de duclos dinan statue de duclos dinan      

 

TOUR DE L'HORLOGE

LA CONSTRUCTION DE LA TOUR DE L'HORLOGE DÉBUTE EN 1469 APRÈS L'AUTORISATION DU DUC FRANÇOIS II DE CONSTRUIRE UNE TOUR COMMUNALE SERVANT D'HÔTEL DE VILLE. LA TOUR MESURE ENVIRON 60 MÈTRES ET POSSÈDE 4 CLOCHES DONT UNE PORTE LE NOM D'ANNE DE BRETAGNE, REFONDUE EN 1906 ET UNE AUTRE LE NOM DE NOGUETTE.

tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan
tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan
tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan
tour de l'horloge dinan tour de l'horloge dinan      

........

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 36 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 5 RUE DE LA- MITTRIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LAMAISON ANCIENNE 3 RUE DE LA MITTRIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 1 PLACE DU MARCHIX - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADE SUR LA RUE ET TOITURE DE LA MAISON DITE DU SAINT-MITRÉ 1 RUE DE LA LARDERIE - INSCRIT LE 9 AVRIL 1952

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 6 RUE DE LA LAINERIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 8 RUE DU JERZUAL - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE DEUX MAISONS ANCIENNES RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 28 OCTOBRE 1926

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 6 RUE DU JERZUAL - CLASSÉ LE 18 JUIN 1930

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 5 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 38 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 26 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 29 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 7 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 1 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 66 RUE DU PETIT-FORT - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 15 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 24 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 42 RUE DU JERZUAL - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 82 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LAMAISON DITE D'AUGUSTE PAVIE 10 PLACE SAINT-SAUVEUR - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES SUR LA PLACE ET TOITURES DE L'IMMEUBLE 21 PLACE SAINT-SAUVEUR - INSCRIT LE 28 AVRIL 1956

      VIEUX PONT AU PORT - CLASSÉ LE 10 FÉVRIER 1903

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 8 RUE DE LA CORDONNERIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      MAISON DU 16ÈME SIÈCLE DITE HÔTEL KÉRATRY 6 RUE DE L'HORLOGE - CLASSÉ LE 14 AVRIL 1922

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 74 RUE DU PETIT-FORT - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 72 RUE DU PETIT-FORT - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 51 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 68 RUE DU PETIT-FORT - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 9 RUE DE LA MITTRIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 64 RUE DU PETIT-FORT - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 49 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 30 RUE DU PETIT-FORT - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      MAISON DITE DU GOUVERNEUR OU ANCIEN CHÂTEAU GANNE 24 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 10 MARS 1938

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 15 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 13 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 11 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 4 JANVIER 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 7 RUE DU PETIT-FORT - CLASSÉ LE 22 JUIN 1928

      PORTAIL DE L'ANCIEN COUVENT DES CORDELIERS- CLASSÉ LE 29 DÉCEMBRE 1930

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 25 RUE DE L'APPORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 19 ET 21 RUE DE L'APPORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 3 PLACE DES MERCIERS - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE L'HÔTEL DE BEAUMANOIR, PORTAIL D'ENTRÉE SUR LA RUE ET SOL DE LA COUR DE L'HÔTEL DE BEAUMANOIR- CLASSÉ LE 8 SEPTEMBRE 1952

      CHÂTEAU DE LA REINE ANNE - CLASSÉ LE 12 JUILLET 1886

      TOUR DE L'HORLOGE - CLASSÉ LE 28 DÉCEMBRE 1910

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 11 RUE DU COIGNET - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      CHAPELLE DE L'ANCIEN COUVENT DES URSULINES - INSCRIT LE 7 JUILLET 1987

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 23 RUE DE L'APPORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      ANCIENNE CHAPELLE DE L'ANCIEN COUVENT DES BÉNÉDICTINES À L'EXCLUSION DU CLOCHER CLASSÉ, LES FAÇADES ET LES TOITURES DES ANCIENS BÂTIMENTS CONVENTUELS À L'EXCLUSION DU CORPS DE BÂTIMENT CLASSÉ - INSCRIT LE 19 JUIN 1981 - CLOCHER DE LA CHAPELLE, CORPS DE BÂTIMENT RENFERMANT L'ANCIEN CHOEUR DES RELIGIEUSES Y COMPRIS LES PEINTURES MURALES DE LA VOÛTE - CLASSÉ LE 19 JUIN 1981

      FAÇADES ET TOITURES DES BÂTIMENTS CONVENTUELS DU 17ÈME SIÈCLE DE L'ANCIEN COUVENT DES DOMINICAINES - INSCRIT LE 17 AVRIL 1987 - CHAPELLE DE L'ANCIEN COUVENT DES DOMINICAINES ET CHOEUR DES RELIGIEUSES - CLASSÉ LE 9 OCTOBRE 1990

      ÉGLISE OU BASILIQUE SAINT-SAUVEUR - CLASSÉ EN 1862

      ÉGLISE SAINT-MALO - CLASSÉ LE 1ER AOÛT 1907

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 31 ET 33 RUE DE L'HORLOGE - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      GARE EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 21 NOVEMBRE 1995

      REMPARTS, TOURS ET PORTES DE LA VILLE - CLASSÉ LE 12 JUILLET 1886

      POTEAU CORNIER DE LA MAISON ANCIENNE RUE DE LA CORDONNERIE - INSCRIT LE 28 OCTOBRE 1926

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 27 RUE DE L'HORLOGE - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 13 RUE DE L'HORLOGE - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 8 RUE HAUTE-VOIE - INSCRIT LE 1ER MAI 1933

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 6 RUE HAUTE-VOIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 1, 3 ET 5 RUE DE L'APPORT - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 10 RUE DE LA CORDONNERIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 3 RUE DU COIGNET - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 16 PLACE DES CORDELIERS - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 14 PLACE DES CORDELIERS - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 12 PLACE DES CORDELIERS - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 1 PLACE DES CORDELIERS - FAÇADES ET TOITURES - CLASSÉ LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 9 RUE DU COIGNET - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 7 RUE DU COIGNET - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 5 RUE DU COIGNET - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE 14 RUE DE LA CORDONNERIE - INSCRIT LE 4 DÉCEMBRE 1961

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      A TITRE DE SITES URBAINS SONT CLASSÉES LES RUES DU JERZUAL ET RUE DU PETIT -FORT, AVEC LES FAÇADES ET LES TOITURES D'UN CERTAIN NOMBRE D'IMMEUBLES SITUÉS EN BORDURE DE CES VOIES - CLASSÉ LE 12 JANVIER 1934

      LA PARCELLE DE TERRAIN INSCRITE AU PLAN CADASTRAL DE LA VILLE DE DINAN SOUS LE N° 74 SECTION C ET APPARTENANT - CLASSÉ LE 29 JANVIER 1934

      LA PARCELLE DE TERRAIN INSCRITE AU PLAN CADASTRAL DE LA VILLE DE DINAN SOUS LE N° 75 SECTION C ET APPARTENANT - CLASSÉ LE 17 AOÛT 1933

      L'ENSEMBLE FORMÉ PAR LES PARCELLES DE TERRAIN INSCRITES AU PLAN CADASTRAL DE LA VILLE DE DINAN SOUS LES N°S 74 ET 75, SECTION C, SITUÉES À PROXIMITÉ DU LOTISSEMENT BEAUMANOIR - CLASSÉ LE 13 AOÛT 1933

      L'ENSEMBLE FORMÉ PAR LES QUARTIERS DÉNOMMÉS "LE JERZUAL ET LE FORT " CONSTITUÉ PAR LES RUES DU JERZUAL, DU PETIT FORT ET DU QUAI (EXTENSION DE L'ARRÊTÉ PRÉCÉDENT). - CLASSÉ LE 24 AOÛT 1945

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

DINAN ; ville considérable dans le diocese de Saint-Malo ;par les 4 degrés 23 minutes de longitude, & par les 48 degrés 27 minutes 6 secondes de latitude, à 5 lieues de Saint-Malo, son Evêché ; & à 10 lieues de Rennes. On y remarque un Gouvernement militaire, une Communauté de ville avec droit de députer aux Etats, une Subdélégation, un Commissariat aux classes de la Marine, une Brigade de Maréchaussée, une Milice bourgeoise, un Siege royal de Police, une Direction des devoirs, les Recettes de la capitation, des fouages, de la traite domaniale, & des octrois ; un bureau de Messagerie ; deux postes, l'une aux lettres, l'autre aux chevaux ; un College, un bel Hôpital, & sept Communautés Religieuses qui sont, les jacobins, les Cordeliers, les Capucins, les Filles de Sainte-Claire, les Ursulines, les Jacobines de Sainte-Catherine, & les Filles de la Sagesse fondées par le Comte de la Garaye. On y compte 6000 habitants, y compris ceux des fauxbourgs : il y a deux Paroisses, Saint-Malo & Saint-Sauveur ; la Cure de la premiere est présentée par l'Evêque, & celle de la seconde par l'Abbé de Saint-Jacut. Les vaisseaux des Eglises paroissiales sont de toute beauté, mais ils sont imparfaits ; l'intérieur est très-bien décoré, & les Autels bien entretenus : on n'y apperçoit d'autres traces d'antiquités, que quelques caracteres hébraïques indéchiffrables qui sont sur les piliers autour du chour. Le seul objet qui puisse mériter attention dans l'Eglise de Saint-Malo, est la chaire nouvellement bâtie, & le tombeau de marbre blanc d'Ecuyer Raoul Marot, Seigneur des Alleux, ancien Sénéchal de Dinan, & de la Dame son épouse ; ancêtres du fameux Comte de la Garaye, qui expia les fautes de sa jeunesse par une pénitence austere, & une charité vraiment louable, qui doit le mettre au rang des bienfaiteurs de l'humanité. Ce tombeau, élevé à la hauteur de quatre pieds, est placé auprès de la nef du côté de l'Evangile. La fleche du clocher de l'Eglise de Saint-Sauveur est d'une hauteur prodigieuse, & est admirée des connoisseurs. Le Clergé des deux Paroisses est nombreux, à cause des Ecoles de Théologie, qui retiennent dans la ville une centaine d'Ecclésiastiques étudiants. Le Prieuré de Saint-Jacques appartient aux Trinitaires, & est desservi par un Religieux de cet Ordre.
Les Juridictions qui s'exercent à Dinan sont en grand nombre, sçavoir ; la Cour royale ; le Colombier-Lanvallai, haute-Justice, à M. de Saint-Pern ; la Garais-Comté, haute-Justice, à M. de Pontbriand ; Ker-gorlai, haute-Justice, à M. du Bois-de-la-Motte ; la Nouée, haute-Justice, aux Chevaliers de Malte ; le Prieuré de Saint-Malo de Dinan, haute-Justice, à M. Nouail ; les Prieurés de Saint-Sauveur & de Léhon, hautes-Justices, aux Bénédictins de la Congrégation de Saint-Maur ; Tressaint, haute-Justice ; à M. de Miniac ; Herviaix, moyenne-Justice, à M. de Baudran ; la Trinité, moyenne-Justice, à la Fabrique de Saint-Sauveur : la Jurisdiction du Bois-Riou, à Mde. de Couessin, s'exerce dans le fauxbourg des Roiries.
L'époque de la fondation de Dinan nous est inconnue : les Sçavants ne s'accordent pas sur ce point, quoiqu'ils conviennent tous que c'est une des plus anciennes cités de la Bretagne. Duchêne, dans ses Recherches, dit, d'après-quelques auteurs, qu'un peuple grossier & sauvage, vêtu de peaux d'animaux, & qui vivoit des fruits de certains arbres dont il ne dit pas le nom, bâtit, environ 500 ans avant l'Ere chrétienne, ou l'an 253 de la fondation de Rome, une ville au milieu de la forêt de Faigne ; que cette ville fut détruite par les Flamands & autres peuples, qui égorgerent une partie de ses habitants, & que ceux qui échapperent au carnage en rebâtirent une autre sur les ruines de la premiere ; qu'ils lui donnerent le nom de Diane, Déesse des forêts, & que c'est celle que nous connoissons aujourd'hui sous le nom de Dinan. Ce récit, qui n'est appuyé d'aucunes preuves, nous paroît absolument fabuleux & inventé à plaisir, & la raison ne veut pas qu'on s'y arrête.
D'autres, fondés sur des raisons plus plausibles, ont cru que Dinan pouvoit bien être le Nudionnum ou Noiodunum de la table de Peutinger, & la capitale des Diablintes. Sans donner cette opinion pour une vérité incontestable, nous pensons & il est très-probable que, si Dinan n'étoit pas la capitale des Diablintes ou Diaulites de César, c'étoit au moins une de leurs cités, puisqu'elle est située dans le canton occupé par ce peuple.
Quelques-uns prétendent que cette ville fut jadis située dans un lieu aujourd'hui nommé le Saint-Esprit, un peu au dessus des fourches patibulaires qui désignent la Justice Royale, à un fort quart de lieu de la ville. Cette présomption n'est appuyée d'aucun titre, &, pour la détruire, il me suffiroit de remarquer que, depuis plus de cinq siecles, la ville de Dinan existe certainement où elle est. On ne voit au lieu du Saint-Esprit que les vestiges d'un ancien village, & un très-petit nombre de maisons. Rien, au reste, n'annonce les ruines d'une ville quelconque, de la translation de laquelle l'histoire nous auroit apparemment instruit.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

........

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb