accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-SYMPHORIEN

LA CONSTRUCTION DE L'ÉGLISE SAINT-SYMOPHORIEN DU LESLAY DATE DE LA FIN DU 19ÈME SIÈCLE PAR L'ARCHITECTE COURCOUX.

L'ÉGLISE REMFERME UN PANNEAU DU 16ÈME SIÈCLE EN BOIS POLYCHROME SUR SAINT-HUBERT ET UNE STATUE DU 17ÈME SIÈCLE DE SAINT-SYMPHORIEN.

eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay
eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay
eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay eglise saint-symphorien le leslay    

 

MONUMENT AUX MORTS

LE MONUMENT AUX MORTS DU LESLAY COMPTE 13 NOMS.

monument aux morts le leslay monument aux morts le leslay monument aux morts le leslay    

 

DIVERSES CROIX AU LESLAY

O.

croix le leslay

CROIX DU CIMETIÈRE

croix le leslay

CROIX DU CIMETIÈRE

croix le leslay

CROIX DU CIMETIÈRE

croix le leslay

CROIX DU CIMETIÈRE

 
croix le leslay

CROIX DU MUR DU CIMETIÈRE

croix le leslay

CROIX DU MUR DU CIMETIÈRE

croix le leslay

CROIX DU MUR DU CIMETIÈRE

   

 

CHÂTEAU DE BEAUMANOIR

O.

modele modele      

 

CROIX PRÈS DE KERGOMAR

O.

modele modele modele modele modele

 

RÉSERVOIR DU CHÂTEAU DE BEAUMANOIR

O.

modele modele modele    

 

DIVERSES PHOTOS SUR LE LESLAY

O.

modele

MUR DU CIMETIÈRE

       
modele

CIMETIÈRE

       
modele

DÉPENDANCE DU CHÂTEAU DE BEAUMANOIR

       
modele

PIERRE PRÈS DE LA CROIX PRÈS DE KERGOMAR

       

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CHÂTEAU DU DOMAINE DE BEAUMANOIR, COMMUNS ET PARC - INSCRIT LE 9 MAI 1990

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LE LESLAI ; treve du vieux bourg de Quintin ; à 21 lieues à l'Est-Nord-Est de Quimper, son Evêché ; à 22 lieues de Rennes ; & à 1 lieue de Quintin, sa Subdélégation. Elle ressortit à Saint-Brieuc.
Le château de Beaumanoir-Eder est situé dans ce territoire : il appartenoit à l'illustre maison de ce nom. ( Voyez la bataille des Trente, dans la Croix Helléan. )
Lettres du Roi Charles V, du 10 Septembre 1369, par lesquelles Sa Majesté déclare retenir à son service Jean, Sire de Beaumanoir, Capitaine de cent lances. Jean II du nom, Chevalier, Seigneur de Beaumanoir, épousa, en premieres noces, Catherine de la Rochefoucauld, Dame d'Antoigné, veuve de Jacques de Matheselon, laquelle mourut sans postérité ; &, en secondes noces, Hélene de Ville-Blanche, fille de Pierre, Seigneur de Broons, & de Jeanne du Perrier, de laquelle il eut un fils. Jean II mourut en 1508. Jacques de Beaumanoir, Vicomte du Besso & de Medréac, fut Echanson du Roi François I, & Gentilhomme ordinaire de la chambre du Dauphin.
II épousa, le 18 Juin 1538, Adelice de la Feuillée, fille cadette de François de la Feuillée, Vicomte de Plouider, Seigneur de Langarzeau & de Coetmenech, & de Cyprienne de Rohan, son épouse.
Le 13 Octobre 1590, le Prince de Dombes, étant au camp devant Becherel, donna ordre au Capitaine du Liscouet de démolir le château de Beaumanoir-Eder, pour que les ennemis du Roi ne pussent s'en emparer. En conséquence, les habitants des Paroisses voisines furent employés à cette démolition. Le corps du château a été réparé, & a servi de logement aux Seigneurs pendant un assez long-temps.
Le Maréchal d'Aumont mourut à Rennes le 19 Août 1595, & Jean de Beaumanoir III du nom, Marquis de Lavardin, lui succéda, & fut créé Maréchal de France. Il mourut en 1614. ( Voyez Evran. )

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb