accueil bretagneweb              bretagneweb

MONUMENT AUX MORTS

O.

monument aux morts plenee-jugon monument aux morts plenee-jugon monument aux morts plenee-jugon monument aux morts plenee-jugon monument aux morts plenee-jugon

 

DIVERSES CROIX DE PLÉNÉE-JUGON

O.

croix plenee-jugon

CROIX VERS LE PONT TAILLEFER

croix plenee-jugon

CROIX VERS LE PONT TAILLEFER

croix plenee-jugon

CROIX VERS LE PONT TAILLEFER

   
croix plenee-jugon

CROIX ENTRE LANGOURLA ET PLÉNÉE-JUGON

       
croix plenee-jugon

CROIX PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE

       

 

ÉGLISE SAINT-PIERRE

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele  
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele

 

CHÂTEAU DE LA VILLENEUVE SAINTE-ODILE

O.

modele modele modele    

 

MANOIR VERS BEAUREGARD

O.

modele modele modele    

 

CHAPELLE DU CHÂTEAU DE LA VILLENEUVE SAINTE-ODILE

O.

modele modele      

 

VIEUX PLÉNÉE-JUGON

O.

modele        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      DEUX MENHIRS AU CLOSSET DE L'AMAS - CLASSÉ LE 11 DÉCEMBRE 1963

      ALLÉE COUVERTE DITE LA ROCHE AUX FÉES - CLASSÉ LE 26 AOÛT 1970

      RUINES DE L'ÉGLISE ET DE LA SALLE CAPITULAIRE DE L'ABBAYE DE BOQUEN - CLASSÉ LE 28 OCTOBRE 1938

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

PLENÉ-JUGON ; dans un fond ; à 7 lieues à l'Est-Sud-Est de Saint-Brieuc, son Evêché ; à 13 lieues un tiers de Rennes ; & à 3 lieues un quart de Lamballe, sa Subdélégation. Cette Paroisse ressortit à Jugon, & compte 3300 communiants. Le Roi y possede plusieurs fiefs ; Madame la Comtesse de Coigny est Seigneur du lieu : la Cure est à l'Ordinaire. Il se tient un marché le samedi à Plené-Jugon, dont le territoire, coupé par plusieurs vallons, offre à la vue des terres bien cultivées, des prairies, & des landes ; on y voit aussi la forêt de la Moussaye, & l'Abbaye de Bosquen. ( Voyez Bosquen. ) Bosquen, haute-Justice, à l'Abbaye de Bosquen ; les Clos, haute-Justice, à Madame de Froulaye, qui possede aussi la Terre de la Villeneuve, avec haute-Justice ; les Clos, moyenne-Justice, à N........ ; le Pont-taille-fer, moyenne-Justice, à M. de Benazé ; le Riveul, moyenne-Justice, à M. du Rocher de Saint-Riveul ; la Touche-Sauvaget, moyenne-Justice, à M. Talhouet de Bon-amour ; la Ville-Blanc, moyenne-Justice, à M. d'Andigné de la Chasse ; la Ville-Breheu, moyenne-Justice, à M. du Rocher de Saint-Riveul ; la Ville-Pierre, basse-Justice, à M. Bertho de la Ville-Pierre ; le Val-Martel, basse-Justice, à Madame du Trait-Tranchant ; Saint-Mirel, basse-Justice, à M. Urvoye de Saint-Mirel ; Bougueneuf, basse-Justice, à M. du Rocher-Pargas ; le petit Carbissan, basse-Justice, à Madame du Trait-Tranchant ; la Grand-Mere, basse-Justice, à M. le Rebour de Vaumadeuc ; Saint-Ouen, basse-Justice, à M. Gouyon de Chaumatz ; le Tertre-Volance, basse-Justice, à M. de Tremaudan de Tariac. Le château de la Moussaye, maison seigneuriale de Plené-Jugon, appartenoit, en 1260, à Olivier, Chevalier, Seigneur de la Moussaye. Bertrand de la Moussaye, Chambellan & Grand-Véneur de Bretagne, eut Amauri, son fils, pour successeur. En 1487, Jean de la Moussaye fut Chambellan du Duc de Lorraine, & Colonel de Cavalerie. La Terre & Seigneurie de la Moussaye fut érigée en Marquisat par le Roi Louis XIII, en 1615, en faveur d'Amauri de Goyon, qui avoit épousé Catherine de Champagne de la Suze, de laquelle il eut un fils nommé Amauri, troisieme du nom, qui prit en mariage, en 1629, Henriette-Catherine de la Tour, fille de Henri de la Tour, Duc de Bouillon, Vicomte de Turenne, Maréchal de France, & d'Elisabeth de Nassau. La postérité masculine d'Amauri s'étant éteinte, le Marquisat de la Moussaye est venu, par héritage, à René de Montboucher, Marquis du Bordage, du chef de sa mere Elisabeth Goyon, fille d'Amauri, troisieme du nom. La Seigneurie de la Moussaye appartient présentement à Madame la Comtesse de Coigny.
BOSQUEN ; Abbaye de l'Ordre de Cîteaux, dans le territoire de la Paroisse de Plenez-Jugon, à l'entrée de la foret de Bosquen, qui contient environ 950 arpents de terrein planté en futaie & taillis ; à 6 lieues & demie au Sud-Est de Saint-Brieuc, son Evêché ; & à 13 lieues de Rennes.
Cette maison fut fondée, le 15 Octobre 1137, par Olivier de Dinan, dans le même lieu où, en 1104, il avoit fait bâtir un Prieuré pour les Moines de Marmoutier. Adonias, frere de Guillaume, Evêque de Tréguier, fut le premier Abbé de ce Monastere

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb