accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE NOTRE-DAME

L'ÉGLISE NOTRE-DAMEE DE PLÉVIN DATE DU 17ÈME SIÈCLE POUR LE TRANSEPT, LES CHAPELLES ET LE CHŒUR, DE LA FIN DU 19ÈME SIÈCLE POUR LA FAÇADE ET LA NEF QUI SONT RESTAURÉES PAR CANIVET.

plevin        
         
         

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      MANOIR DE VAUMADEUC - INSCRIT LE 4 FÉVRIER 1926

      MOTTES FÉODALES DITES LES BOURGS HEUSAS - CLASSÉ LE 7 NOVEMBRE 1961

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

PLEVIN ; à 11 lieues un quart à l'Est-Nord-Est de Quimper, son Evêché ; à 28 lieues deux tiers de Rennes ; & à 1 lieue & demie de Carhaix, sa Subdélégation & son ressort. On y compte 1300 communiants : la Cure est à l'alternative. Ce territoire offre à la vue des terres en labeur bien cultivées, des prairies, & beaucoup de landes.
Le château de Ker-louet appartenoit, en 1370, à Yves Canabert. Sieur de Kerlouet ; en 1670, à René Canabert, Chevalier, Seigneur de Kerlouet & Gouverneur de Carhaix. Les maisons nobles de Penhoët & de Crachqueta sont dans ce territoire.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb