accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-PIERRE

L'ÉGLISE SAINT-PIERRE DE PLOREC SUR ARGUENON DATE DE LA FIN DU 19ÈME SIÈCLE.

L'INTÉRIEUR DE L'ÉGLISE ABRITE DES FONTS BAPTISMAUX DU 15ÈME SIÈCLE, UNE PIERRE TOMBALE DU DÉBUT DU 16ÈME SIÈCLE ET DES STATUES DE SAINT-ANTOINE, SAINT-ROCH ET DE LA VIERGE À L'ENFANT.

eglise saint-pierre plorec sur arguenon eglise saint-pierre plorec sur arguenon eglise saint-pierre plorec sur arguenon eglise saint-pierre plorec sur arguenon eglise saint-pierre plorec sur arguenon

 

MONUMENT AUX MORTS

LE MONUMENT AUX MORTS DE PLOREC SUR ARGUENON COMPTE 39 NOMS

monument aux morts plorec sur arguenon monument aux morts plorec sur arguenon      

 

DIVERSES CROIX PLOREC SUR ARGUENON

O.

croix plorec sur arguenon croix plorec sur arguenon croix plorec sur arguenon croix plorec sur arguenon  

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      TUMULUS DIT LA TOUR BASSE - CLASSÉ LE 28 AOÛT 1934

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

PLOREC ; à 6 lieues au Sud-Ouest de Saint-Malo, son Evêché ; à 13 lieues de Rennes ; & à 4 lieues de Lamballe, sa Subdélégation. Cette Paroisse ressortit à Jugon, & compte 1000 communiants, y compris ceux de Lescouet, sa treve : la Cure est à l'alternative. Ce territoire forme, à quelques vallons près, une plaine dont les terres sont assez exactement cultivées & fertiles ; les landes n'y sont pas fort étendues. La maison seigneuriale de l'endroit est le château du Bois-Billy, avec haute, moyenne & basse-Justice : Olivier du Bois-Billy fut présent au contrat de mariage passé, en 1283, entre Alain, Vicomte de Rohan, & Anne d'Avaugour ; cette Terre appartient actuellement à M. de Coëtrieux : Lorgeril appartenoit, en 1430, à Simon de Lorgeril ; cette Terre s'appelle aujourd'hui Lorgeril-Lambert, elle a une haute-Justice, & appartient à M. de Lorgeril-Lambert. Le Plessis, en 1400, à Jean de la Boessiere ; cette Terre s'appelle le Plessis-Boessiere : il y a quelques années que M. Minette l'a achetée de M. de Varennes. Le Bois-Adam, en 1400, à Jean du Bois-Adam, aujourd'hui à M. de Becasson, par son mariage avec l'héritiere de cette Seigneurie : Cariguel ou Carrillet, en 1400, à Jean Gnalesnel ; cette Terre a été possédée par les Seigneurs du Guesclin, elle appartient présentement à M. de Marbouf. En 1400, la Domneraie, à Jean de Beaumanoir, aujourd'hui à M. de Fondebon de la Jarretiere : le Temple-Nouvel, à Jean Bodin ; Claye, à Martin Vagouet ; la Ville-Morinenu, à Rolland le Forêtier ; la Mezerai, à Jean de la Motte ; la Motte, à Jean Questier ; Launaye, à Bertrand Galesnel ; la Cochaye, à Etienne de la Fontaine, aujourd'hui à M. Bignon le Moine ; la Ville-Lambert, à Geoffroi Jarnovan ; la Metrie-Martin, avec moyenne-Justice, à M. Bedé de la Bouetardais.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb