accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL

LA CONSTRUCTION DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL DE TRÉBRY DATE DU 19ÈME SIÈCLE PAR L'ARCHITECTE GUÉPIN EN REMPLACEMENT D'UNE ANCIENNE ÉGLISE DU 17ÈME SIÈCLE.

L'INTÉRIEUR ABRITE PLUSIEURS STATUES DONT CELLES DE SAINT-ANDRÉ, SAINT-MAMERT, SAINT-MAUDEZ ET DE LA VIERGE.

eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry
eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry eglise saint-pierre et saint-paul trebry
eglise saint-pierre et saint-paul trebry        

 

DIVERSES CROIX À TRÉBRY

O.

croix trebry        
croix trebry        
croix trebry        

 

MONUMENT AUX MORTS

LE MONUMENT AUX MORTS DE TRÉBRY COMPTE 83 NOMS

monument aux morts trebry monument aux morts trebry      

 

MOULIN DE LA VILLE AU LARD

O.

croix trebry croix trebry croix trebry    

 

MAIRIE

O.

croix trebry        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CHÂTEAU DE LA TOUCHE ET SON ENCEINTE - INSCRIT LE 3 JUIN 1927

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LE SITE DE BEL-AIR SUR LES COMMUNES DE TRÉBRY ET DE TRÉDANIEL - CLASSÉ LE 03 FÉVRIER 1960

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

TREBRI ; dans un fond ; à 5 lieues au Sud-Est de Saint-Brieuc, son Evêché ; à 15 lieues de Rennes, son ressort ; & à 1 lieue un quart de Moncontour, sa Subdélégation. On y compte 1000 communiants : la Cure est à l'alternative. Le territoire, borné au Nord par les montagnes du Mné, renferme des terres en labeur, & beaucoup de landes. En 1530, il renfermoit plusieurs maisons nobles, sçavoir ; le moulin Bernard, à Jeanne de Moisselles ; les Fermes, à Jean Urvoi ; la Begaciere & Sullian, à Pierre de Couefpel ; Duault & la Motte, à François de la Roche ; Lespourez, Saint-Maudé, & Premaigné, à Charles de Beaumanoir, qui avoit été Chambellan du Duc François II, & avoir accompagné Charles VIII à la conquête du Royaume de Naples. Il se distingua tellement à la bataille de Fornoue, que le Roi, pour le récompenser, le fit Chevalier, sur le champ de bataille, & lui ceignit, lui-même, le baudrier : il le fit ensuite son Chambellan. De retour en Bretagne, Beaumanoir épousa Jacquemine Duparc, Dame de la Motte Duparc & de Trebri. Pré-Maigné, avec haute-Justice, appartient aujourd'hui à M. du Mné de Lezurec, qui possede aussi Lespourez, haute-Justice, & Trebri, haute-Justice : la Touche-Trebri, qui a haute-Justice, appartenoit, en 1530, à Jacques de la Roche, qui jouissoit aussi de la Ville-Robin. Les Possesseurs de la Touche-Trebri ont été pour la plupart Gouverneurs de Moncontour ; ils ont pris des alliances dans les maisons d'Avaugour, de Beaumanoir-Lavardin, du Besso, de Ker-gorlai, de Carné, &c. Christophe de la. Roche, Seigneur de la Touche-Trebri, fut Chevalier de l'Ordre du Roi, & député de la noblesse de Saint-Brieuc à la réformation de la coutume, en 1580. Cette maison se confondit, vers l'an 1656, avec celle de la Fresloniere. La Seigneurie appartient aujourd'hui à M. de Bonamour : la haute-Justice de Belorient appartient à M. de Lanascol, qui possede aussi Duault, avec haute-Justice.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb