accueil bretagneweb              bretagneweb

FOUR PRÈS DE LA CHAPELLE NOTRE-DAME DE KERBADER

O.

modele modele modele modele modele

 

MONUMENT AUX MORTS

O.

modele modele modele modele modele
modele        

 

SÉMAPHORE DE BEG MEIL

O.

modele modele modele    

 

BLOCKHAUS PRÈS DU SÉMAPHORE DE BEG MEIL

O.

modele modele modele    

 

BLOCKHAUS SUR LA PLAGE PRÈS DU SÉMAPHORE DE BEG MEIL

O.

modele modele modele    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FORT CIGOGNE EN TOTALITÉ SITUÉ À PEN ILIS - INSCRIT LE 17 JUILLET 2009

      STÈLE PROTOHISTORIQUE SITUÉ À PEN ILIS - CLASSÉ LE 24 AVRIL 1968

      DOLMEN AVEC CAIRN DE L'ÎLE BRUNEC - CLASSÉ LE 6 OCTOBRE 1978

      MENHIR DE BEG-MEIL PRÈS DU SÉMAPHORE DE BEG MEIL - CLASSÉ LE 26 AVRIL 1930

      NEF ET TRANSEPT DE L'ÉGLISE - CLASSÉ LE 26 SEPTEMBRE 1930

      MENHIR DE LANVEUR - INSCRIT LE 5 JUIN 1967

      CHAPELLE SAINTE-ANNE - CLASSÉ LE 27 MARS 1914

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LE BOSQUET D'ARBRES ENTOURANT LA CHAPELLE DE SAINTE ANNE, EN FOUESNANT - CLASSÉ LE 09 SEPTEMBRE 1909

      L'ENSEMBLE FORMÉ PAR L'ARCHIPEL DE GLÉNAN, L'ÎLE AUX MOUTONS, LES ROCHERS DE RAZED, DE PEN AR GUERNEN, DE TREVAREC ET DES POURCEAUX SUR LA COMMUNE DE FOUESNANT, AINSI QUE LE DOMAINE PUBLIC MARITIME CORRESPONDANT - CLASSÉ LE 18 OCTOBRE 1973

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

FOUESNANT ; à peu de distance de la mer ; à 3 lieues au Sud-Est de Quimper, son Evêché ; à 37 lieues de Rennes ; & à 1 lieue trois quarts de Concarneau, sa Subdélégation & son ressort. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 2150 communiants, y compris ceux de Forest-Fouesnant, sa treve : la Cure est à l'alternative. L'ancien château de Rospiec sert aujourd'hui de Presbytere au Curé de Fouesnant. Cette Paroisse avoit autrefois ses Seigneurs particuliers. L'an 1241, Eudon de Fouesnant fonda l'Eglise de Saint-Thomas de Benodez ou Benaudez, à peu de distance de la Paroisse de Gouenac. En 1280, Henri de Fouesnant en étoit Seigneur.
En 1382, cette Paroisse fut donnée à Jeanne de Retz, fille de Gerard de Retz : elle passa ensuite dans la possession des Ducs, &, de ces derniers, à la Couronne, dont elle dépend aujourd'hui. En 1564, la Jurisdiction royale de Fouesnant fut unie & incorporée au Siege royal de Quimper, par Edit du Roi Charles IX, donné, à Troyes en Champagne, le 29 Mars de la même année.
Ses maisons nobles sont : le Marigot, l'Estang, Fouillic, Penfoulic, & le Plessis-Mur ; cette derniere appartenoit, en 1490, à Jeanne de Sainte-Alouarn. Ce territoire est fertile en grains, & abondant en pâturages : les landes y sont rares.
LA FORÊT ; treve de Fouesnant, avec titre de Châtellenie : elle releve du Roi. ( Voyez Fouesnant. )
Son territoire renfermoit, en 1350, les manoirs nobles de Ker-gantel, de Ker-huquel, de Quenquis, de Ker-caradec, de Brangolou, & de Ker-menguy ; ce dernier dépendoit alors du Prieuré de Locmaria.
LOC-AMAND ; à 3 lieues au Sud-Est de Quimper, son Evêché ; à 36 lieues deux tiers de Rennes ; & à 1 lieue & demie de Concarneau, sa Subdélégation & son ressort. On y compte 750 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Le Roi possede plusieurs fiefs dans cette Paroisse, qui est un Prieuré dépendant de l'Abbaye de Sainte-Croix de Quimperlé. Il avoit été annexé au College des Jésuites, lorsqu'ils s'établirent à Quimper en 1619. La haute-Justice de Loc-Amand & du Prieuré de Saint-Laurent est réunie au College de Quimper, & s'exerce alternativememt à Loc-Amand & à Saint-Laurent.
Au mois d'Octobre 1572, Philippe de Rinquiert, Prieur-Commendataire de Loc-Amand, exposa que la maison priorale tomboit en ruines. Il obtint des lettres qui lui permettoient d'afféager les terres, lieux, & domaines de la dépendance de son Prieuré, à titre de taille & de convenant congéable, pourvu que ce fût sans diminution du titre ancien, & à la charge de réparer le Prieuré des deniers provenants des afféagements, &c. Le Prieur afféagea plusieurs endroits, comme les villages de Quermarvail, de Querleven, & Quergoaslin. Le Prieuré de Loc-Amand fut uni irrévocablement par le Pape au College de Quimper, l'an 1623, lorsque les Jésuites furent mis en possession du College de cette ville. En 1631, ils voulurent rentrer dans la possession entiere des héritages ci-devant afféagés, & offrirent le remboursement des sommes portées dans les contrats qui avoient été passés à ce sujet, sous prétexte que, suivant les Édits du Roi, les Ecclésiastiques sont reçus à rentrer dans leurs héritages. Le 7 Avril 1632, le Lieutenant de Beuzec-conq rendit une Sentence en faveur de ces Religieux.
Ce territoire est borné au Sud par la baie de la forêt, & traversé par un bras de mer. C'est un pays de montagnes, dont les terres sont fertiles en grains de toutes especes. On y remarque les maisons nobles de l'Estang, de Guernisac, & de Stan-Bihan.
ISLES-DE-GLÉNAN ; au nombre d'environ dix-huit : elles sont petites, & dépendent de la ville de Concarneau. Celles de Penfret & du Loc, qui sont les plus grandes, ne contiennent chacune qu'environ vingt-cinq ou trente arpents de terrein. Elles sont habitées depuis quelques années ; mais il n'y a ni Chapelles, ni Prêtres pour y célébrer le service divin. Elles sont à 7 lieues au Sud-Sud-Est de Quimper, leur Evêché ; à 37 lieues & demie de Rennes ; & à 3 lieues trois quarts de Concarneau, leur Subdélégation. Le territoire est de la meilleure qualité : ce qui le prouve, c'est la quantité d'asperges qu'il produit sans culture.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb