accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE NOTRE-DAME

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele

STATUE DE
SAINT-FIACRE

modele

STATUE DU
SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS

modele

STATUE DE
SAINT-JOSEPH

modele modele modele
modele modele

STATUE DE
SAINTE-BARBE

modele

STATUE DE
SAINTE-BARBE

modele modele
modele

STALLES

modele modele modele modele

STATUE DE
SAINT-AUGUSTIN

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele      

 

VIEUX ARBRISSEL

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele    

 

MONUMENT AUX MORTS

O.

modele modele modele modele

THÉODORE DÉSERT

modele

PIERRE BESNARD

modele

JOSEPH CHARPENTIER

modele      

 

PIERRES TOMBALES DU MUR DE L'ÉGLISE NOTRE-DAME

O.

modele modele

 

 

 

   

 

SOCLE PRÈS DE L'ÉGLISE NOTRE-DAME

O.

modele  

 

 

 

   

 

PUITS DU BOURG

CE PUITS SE TROUVE ROUTE DU PONT DE BRAULT.

modele modele modele    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ÉGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION - INSCRIT LE 2 FÉVRIER 1987

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

ARBRESEC ; à 7 lieues deux tiers au Sud-Est de Rennes, son Évéché ; & à 1 lieue un huitieme de la Guerche, sa Subdélégation.
La Cure de cette Paroisse, Prieuré dépendant de l'Abbaye de la Roé, Ordre de Saint Augustin, dans l'Evêché d'Angers, se présente par l'Abbé de ce Monastere : on y compte 900 communiants ; elle ressortit au Présidial de Rennes.
C'est M. le Prince de Condé qui est Seigneur de ce territoire, dont les terres âpres, & d'un médiocre produit, sont plus propres au seigle qu'au froment : les foins & les pâturages y sont rares, & par conséquent les bestiaux maigres. On n'apperçoit presque dans toute son étendue que des étangs, des buissons, des bois, & des landes.
Arbresec se nommoit autrefois Arbriselles, patrie du fameux Robert d'Arbriselles, Fondateur de Fontevrault. Il étoit Archiprêtre de l'Eglise Cathédrale de Rennes, lorsqu'il se retira dans une vallée du Loudunois, où il fonda, l'an 1106, deux Monateres, l'un d'hommes & l'autre de femmes. Il donna ensuite, à l'exemple de Saint Jean l'Evangéliste & de la Sainte Vierge, le gouvernement de ces deux maisons & de toutes celles qui s'établiroient du même Ordre, à la Supérieure du Monastere des femmes, qui, quelque temps après, prit le nom d'Abbesse & de Générale de l'Ordre, qu'elle porte encore aujourd'hui. Le Pape Paschal II approuva cet étrange Institut, le 4 Avril 1106. L'Abbaye des filles est de cent cinquante Religieuses, & celle des hommes de soixante.
Moréri & d'autres écrivains rapportent que la grande familiarité de ce Fondateur avec les femmes fit soupçonner la pureté de ses mours ; on osa même l'accuser non-seulement d'aimer & de rechercher leur société & leur conversation, mais encore de partager son lit avec quelques-unes, sous prétexte de se mortifier en résistant courageusement aux aiguillons de la chair. Geoffroi de Vendôme & Hoël Gauffroi, que quelques-uns nomment Marbodus, Evêques de Rennes, lui écrivirent à ce sujet.
Mais le témoignage avantageux de ses contemporains, qui l'ont toujours regardé comme un homme irréprochable à tous égards, justifie pleinement ce saint Prêtre, qui mourut le 24 Février 1117 au Prieuré d'Orsan, proche Limiere en Berry, en présence de Léger, Archevêque de Bourges, qui accompagna son corps à Fontevrault, où il fit les cérémonies de ses funérailles avec Raoul de Tours, Renaud d'Angers, & plusieurs autres personnes de qualité.
En 1633, Louise de Bourbon, Abbesse de Fontevrault, fit transporter le corps de ce Bienheureux dans un tombeau de marbre, décoré d'une épitaphe à son honneur.
En 1400, la maison noble du Boisjoan, nommée alors le Bourg-Jouan, appartenoit à Jean Saulniere. Elle a une haute-Justice, & appartient à M. de la Bigotiere.
En 1410, celle du Boistaillé appartenoit à Hervé de l'Epine, sieur du Boistaillé. On y voyoit aussi, dans le même temps, les manoirs du Veil-Moncé & de la Jarousaye.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb