accueil bretagneweb              bretagneweb

CROIX PRÈS DE L'ÉGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION

O.

brie brie brie    

 

ÉGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION

O.

brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption
brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption    

 

ANCIENNE CHAPELLE DE LA TRINITÉ DU PRIEURÉ DE BEAUCHÊNE

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele

 

VIEUX BRIE

O.

modele modele modele modele modele
modele        

 

ANCIEN LOGIS DES MOINES DU PRIEURÉ DE BEAUCHÊNE

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele        

 

PIERRE TOMBALE DEVANT L'ÉGLISE NOTRE-DAME DE L'ASSOMPTION

O.

brie eglise notre-dame de l assomption brie eglise notre-dame de l assomption      

 

ARBRE PRÈS DU PRIEURÉ DE BEAUCHÊNE

O.

modele        

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

BRIE ; dans un fond ; à 5 lieues au Sud-Est de Rennes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort. Cette Paroisse releve du Roi, & compte 900 communiants : sa Cure est à l'alternative. Son territoire, couvert d'arbres fruitiers & autres, forme un pays plat, dont les terres ne paroissent pas bien excellentes. Les landes n'y sont pas rares.
Le château de Brie est la maison seigneuriale de la Paroisse. En 1375, il appartenoit à Robin Loaisel, qui fut de l'association que fit, cette même année, la Noblesse de cette province pour la défense du Duché.
Son successeur fut Jean Loaisel, en 1457, Président & Juge universel de Bretagne, comme on le voit par les lettres expédiées à ce sujet, signées Artur. Ce Seigneur fut envoyé en ambassade à Chinon, l'an 1462, auprès du Roi Louis XI, qu'il accompagna ensuite à Redon, où ce Monarque vint en pélerinage à Saint-Sauveur, comme le rapporte Jean de Serés dans son histoire de France.
Cette famille est, sans contredit, une des plus illustres de la province, tant par ses alliances avec les maisons de Châteaubriand, d'Acigné, Montauban, Malestroit, Goulaine, Molac, & autres, que par ses exploits & les charges militaires & civiles qu'elle y a exercées dans les différents siecles.
Louis le Grand, en 1660, érigea en Marquisat la Seigneurie de Brie & Chambriere, en faveur de François Loaisel, Président au Parlement de Bretagne.
Le 14 Décembre 1406, Marguerite de Rohan, Dame de Clisson & de Belle-Ville, Vicomtesse de Porhoët, seconde femme d'Olivier de Clisson, Connétable de France, donna, par testament fait à son château de Josselin, plusieurs fiefs qu'elle possédoit dans la Paroisse de Brie, au Chapitre de l'Eglise Cathédrale de Saint-Brieuc, pour la fondation d'une Messe annuelle qu'on devoit dire dans le chour de cette Eglise. Jean de Malestroit étoit alors Evêque de Saint-Brieuc, & Chancelier de Bretagne.
L'an 1414, ce Prélat donna à ses Chanoines une Terre qu'il possédoit dans le territoire de Brie, pour la fondation d'une Messe dans sa Cathédrale. Les maisons nobles étoient, en ce temps : la Pommeraye,à Jean de Partenay ; la Jounneraye, le manoir de la Sensie, & celui de Pierre de Poligné.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb