accueil bretagneweb              bretagneweb

MANOIR DE BOURCHEVREUIL

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele modele
modele modele      

 

FOUR À PAIN DE LA FERME DE LA LANDE AMAURY

O.

modele modele modele modele modele
modele modele      

 

MONUMENT AUX MORTS

O.

modele modele modele modele modele
modele        

 

PLAQUE DU CONSERVATOIRE DU FUCHSIAS

O.

modele modele modele modele ______________jjmodele

 

MONUMENT DE L'APPEL À LA PRISE DE LA BASTILLE

O.

modele modele modele modele modele

 

PLAQUE À L'ENTRÉE DES JARDINS DU MANOIR DE BOURGCHEREUIL

O.

modele modele modele    

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      FAÇADES ET TOITURES DU CHÂTEAU DE LA SALETTE DE CUCÉ - INSCRIT LE 23 NOVEMBRE 1970

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      LE PARC PUBLIC DE CHAMPAGNE ET UNE PARTIE DU PARC DE LA CHALOTAIS - CLASSÉ LE 14 MAI 1992

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LA COMMUNE DE CESSON-SÉVIGNÉ PAR LE DOMAINE DE BOURG-CHEVREUIL (PARCELLES 62, 63, 67 À 70 SECTION H) APPARTENANT À MLLE MARIE AMÉLIE DE GRAIX, Y DEMEURANT - CLASSÉ LE 04 JUILLET 1972

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

CESSON ; au bord de la riviere de Vilaine ; à une lieue à l'Est-Nord-Est de Rennes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort. On y compte 1800 communiants. La Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Melaine. Son territoire est fertile en grains, & abondant en fruits dont on fait du cidre ; on y voit des prairies excellentes, beaucoup d'arbres, & quelques landes.
Dans les environs du village des Forges, en cette Paroisse, on trouve dans les carrieres d'ardoises, de la melle jaune, & des pyrites sulfureuses, qui ont la forme de petits cubes & d'aiguilles.
En 1160, le château de Tizé, maison seigneuriale de Cesson, appartenoit à Eveillard de Cesson ; en 1190, à Geoffroi de Cesson ; en 1223, à Bertrand, Chevalier, Seigneur de Tizé & de Cesson ; & en 1240, à Raoul de Cesson, qui partit avec Pierre de Dreux, Duc de Bretagne, pour aller combattre les infideles. Ce Seigneur se distingua dans cette expédition, & contribua beaucoup à la défaite des Sarrasins. Au mois de Juin 1314, Jean III, Duc de Bretagne, permit à l'héritiere de la maison de Tizé, de prendre, dans les forêts de Rennes & de Liffré, tous les bois nécessaires pour la reconstruction du château de son nom. Cette Dame épousa Aufrai de Mont-Boucher, Seigneur de Chevigné, Noyal, & autres lieux.
En 1380, la Terre de Tizé appartenoit à Gui de Saint-Amadour, Seigneur de Tizé ; & en 1470, elle devint le partage de Bertrand de Beaumanoir, Vicomte du Besso, & passa, l'an 1589, à Mathurin Bouan, Chevalier, Seigneur de Tizé, & à Catherine de Bois-Glé, son épouse. Les autres maisons nobles de ce territoire, connues dès le quatorzieme siecle, sont : la Touche-à-Belin, à Armel de Champeaux ; Sevigné & la Pastonnaye, à Guillaume de Sevigné ; Brais, à Alain le Jambu ; la Lande-Amauris, à Jeanne de la Lande ; les manoirs de Bas-Sevigné & de Mouille-Pied, à N........ le Marchaix est plus moderne.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb