accueil bretagneweb              bretagneweb

ÉGLISE SAINT-MELAINE

O.

le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine      

 

PIERRES TOMBALES SUR LE MUR DE L'ÉGLISE SAINT-MELAINE

O.

le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine  

 

MONUMENT AUX MORTS

O.

le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine le rheu eglise saint-melaine
le rheu eglise saint-melaine        

 

DIVERSES PHOTOS SUR LE RHEU

O.

le rheu eglise saint-melaine

VASQUE PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-MELAINE

le rheu eglise saint-melaine

VASQUE PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-MELAINE

     
le rheu eglise saint-melaine

PIERRE TOMBALE PRÈS DE L'ÉGLISE SAINT-MELAINE

       

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      ANCIENNE CHAPELLE SAINT-GILLES, ACTUELLEMENT SACRISTIE DE L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL DE MOIGNÉ - CLASSÉ LE 13 AOÛT 1990

      CROIX DU 16ÈME SIÈCLE SITUÉE DANS LE CIMETIÈRE ENTOURANT L'ÉGLISE SAINT-PIERRE ET SAINT-PAUL DE MOIGNÉ - INSCRIT LE 25 FÉVRIER 1946

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LE RHEU ; à 2 lieues à l'Ouest-Sud-Ouest de Rennes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort. On y compte 750 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Il s'exerce six hautes-Justices dans cette Paroisse, dont le territoire est un pays plat & couvert d'arbres & buissons. On y voit des terres très-exactement cultivées, trois petits bois taillis, des prairies, & des arbres à fruits.
Le manoir d'Apigné appartenoit, en 1200, à Robert d'Apigné, &, en 1427, à Olivier Botherel. Cette Seigneurie fut érigée en Vicomté, l'an 1575, en faveur de Julien Botherel, Chevalier, Seigneur d'Apigné. Le 24 Février 1593, de Montbarot, Capitaine de Rennes, envoya un détachement des troupes de sa garnison dans le château d'Apigné, qui étoit menacé d'un siege de la part du Duc de Mercour. Cette Terre a haute, moyenne & basse-Justice, & appartient à M. de Kerendre.
Le château de Mejusseaume appartenoit, en 1280, à Pierre de Coëtlogon, second fils de Henri de Coëtlogon. Ce fut lui qui fit la branche des Seigneurs de Mejusseaume, de laquelle sont sortis des Evêques & des Capitaines renommés. Il eut plusieurs enfants. René fut Lieutenant de Roi en Bretagne, & Alain, son frere, fut Chef d'Escadre.
La Chapelle de Coëtlogon, ou de la Grille, dédiée à Saint Martin, fut fondée le 20 Mars 1414, dans l'Eglise Cathédrale de Rennes, par Bertrand de Coëtlogon, Archidiacre de Poher, & Chanoine de Rennes.
La Terre & Seigneurie de Mejusseaume fut érigée en Vicomté, l'an 1570, en faveur du Sieur de Coëtlogon.
En 1647, Louis de Coëtlogon, Seigneur de Mejusseaume, fut nommé Intendant de Bretagne. Il fut le second qui occupa cette place.
Marie de Coëtlogon, Dame de la Hunaudaye & de Mejusseaume, mourut, le premier Septembre 1591, dans son château de Mejusseaume, regrettée de tout le peuple du pays.
Par contrat du 12 Février 1753, M. Freslon de la Freslonniere, Conseiller au Parlement de Rennes, acheta de Dame Marie-Perrine-Catherine de Coëtlogon, Dame, Comtesse de Carné, la Terre, Seigneurie, & Vicomté de Mejusseaume. Le château de cette Seigneurie est maintenant en ruines ; on n'en voit plus que quelques vestiges. Cette Terre a haute, moyenne & basse-Justice.
En 1360, le manoir de la Motte-au-Vicomte appartenoit au Seigneur d'Acigné ; &, en 1420, à Jeanne de Rostrenen, Dame de la Motte-au-Vicomte : la Freslonniere appartenoit, en 1430, à Jean Freslon, qui possédoit aussi la maison du Bois-Briand ; la Motte, à Geoflroi de la Motte ; la Chardonnaye, en 1430, à Olivier Chardonnaye ; le manoir de la Haye-du-Rou, à Macé Franchet ; & le Tertre, à N........
MOIGNÉ ; à 1 lieue deux tiers au Sud-Ouest de Rennes, son Evêché, sa Subdélégation, & son ressort ; & à peu de distance de la riviere de Vilaine. Il s'y exerce quatre moyennes-Justices, dont une ressortit à Betton. Le nombre des habitants est de 450 ; & la Cure est à l'Ordinaire. Ce territoire, arrosé des eaux de la riviere de Vilaine, produit du grain, du foin, & du cidre ; il est très-exactement cultivé : on y voit un bois taillis. En 1400, on y remarquoit les maisons nobles de Coutances, de la Riviere, du Menil, & de Chervillé.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb