accueil bretagneweb              bretagneweb

BLOCKHAUS PRÈS DU PONT GILLES

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele modele  

 

MONUMENT AUX MORTS

O.

modele modele modele modele modele
modele modele      

 

MOULIN À VENT DE SAINT-VINCENT

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele    

 

BÂTIMENT AU MOULIN DE MER

O.

modele modele      

 

MOULIN À VENT DE LA MASSE

O.

modele modele modele modele  

 

MOULIN À VENT DES LANDES

O.

modele modele modele modele  

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      LOGIS DE LA METTRIE AUX LOUËTS ET ENSEMBLE DU DOMAINE Y COMPRIS LA RABIN - INSCRIT LE 29 AVRIL 1993

      LOGIS DE LA FOSSE HINGANT, CHAPELLE, TEMPIETTO, COUR AVEC SES MURS DE CLÔTURE - INSCRIT LE 20 MARS 1995

      LOGIS AVEC SES 2 AILES DE LA VILLE AZE, SON JARDIN, LES MURS D'ENCEINTE ET LE PUITS EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 9 NOVEMBRE 2000

      RETRANCHEMENT DE L'ÂGE DU FER ET DE LA POINTE DE MEINGA - INSCRIT LE 12 FÉVRIER 1984

      FAÇADES ET TOITURES DUCHÂTEAU DE LUPIN, COUR D'ENTRÉE - INSCRIT LE 24 JUILLET 1944

      RUINES DU CHÂTEAU DU PLESSIS-BERTRAND - INSCRIT LE 18 DÉCEMBRE 1969

      FAÇADES ET TOITURES DU BÂTIMENT PRINCIPAL DE LA MALOUINIÈRE DE LA MOTTE-JEAN À L'EXCLUSION DES DÉPENDANCES - INSCRIT LE 23 OCTOBRE 1980

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MALOUINIÈRE DE LA VILLE-BAGUE, CHAPELLE ET COLOMBIER, PUITS, BUREAU ET GRAND SALON AVEC LEUR DÉCOR DE BOISERIES OU DE PAPIER PEINT - INSCRIT LE 28 DÉCEMBRE 1981 - MURS DE CLÔTURE ET ÉLÉMENTS CONSTRUITS DU JARDIN - INSCRIT LE 19 NOVEMBRE 1992

      FAÇADES ET TOITURES DU LOGIS DES COURTILS-LAUNAY ET DU BÂTIMENT DES COMMUNS, AINSI QUE L'ESCALIER DU LOGIS ET LE MUR D'ENCEINTE - INSCRIT LE 3 AOÛT 1993

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MALOUINIÈRE DE LA GRANDE GÂTINAIS, RABINE D'ACCÈS ET MURS DE CLÔTURE DE LA PROPRIÉTÉ - INSCRIT LE 5 JUIN 1992

  SITES INSCRITS ET CLASSÉS:

      L'ENSEMBLE FORMÉ PAR DIX ÎLES ET ÎLOTS D'ILE ET VILAINE DONT LE CLASSEMENT EST NOTIFIÉ AUX MAIRES DE CANCALE, SAINT-COULOMB, SAINT-MALO ET SAINT-BRIAC AINSI QU'AUX PROPRIÉTAIRES INTÉRESSÉS - CLASSÉ LE 18 JUIN 1976

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LES COMMUNES DE CANCALE ET DE SAINT-COULOMB PAR LA CÔTE D'EMERAUDE - CLASSÉ LE 30 MAI 1983

      DES PARCELLES À SAINT-COULOMB DANS UN ENSEMBLEDE LA PARTIE EST DE L'ANSE DU CHEVRET JUSQU'À L'EXTRÊME EST DE L'ANSE DUGUESCLIN, COMPRENANT NOTAMMENT LA POINTE DU MEINGA, L'ANSE DE LA TOUESSE, LA POINTE DU GRAND-NEZ, L'ANSE ET L'ÎLE DUGUESCLIN ET LEURS ABORDS - CLASSÉ LE 04 JUILLET 1963

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LA COMMUNE DE SAINT-COULOMB PAR LA PROPRIÉTÉ DITE ROZ-VEN SITUÉE EN BORDURE DE L'ANSE DE LA TOUESSE - CLASSÉ LE 30 MAI 1958

      MODIFICATION DE L'ARRÊTÉ DU 4 JUILLET 1963 PORTANT CLASSEMENT D'UN ENSEMBLE (ET INSCRIPTION D'UN AUTRE) DE PARCELLES DEPUIS LA PARTIE EST DE L'ANSE DU CHEVRET JUSQU'À L'EXTRÉMITÉ EST DE L'ANSE DUGUESCLIN SUR LA COMMUNE DE SAINT-COULOMB - CLASSÉ LE 25 MARS 1964

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

SAINT-COULOMB ; à 4 lieues au Nord-Ouest de Dol, son Evêché ; à 14 lieues de Rennes ; & à 2 lieues de Saint-Malo, sa Subdélégation. Cette Paroisse, qui est enclavée dans le diocese de Saint-Malo, ressortit à Dinan, & compte 1400 communiants : la Cure est à l'Ordinaire. Le territoire, borné au Nord par la mer, offre à la vue des côteaux, des vallons coupés de ruisseaux qui vont se perdre dans la mer, des terres très-exactement cultivées. L'an 1026, Bertrand, premier du nom, & un des ayeux de Bertrand du Guesclin, acheta la Seigneurie de Saint-Coulomb. Le château de Guarplic ou du Guesclin, situé sur un rocher, à quelques distances dans la mer, fut bâti, l'an 1160, par Bertrand II, dit le Jeune, qui venoit de quitter le château Richeux, qu'il habitoit dans la Paroisse de Saint-Meloir. Dans le même territoire de Saint-Coulomb, étoit un autre château, place forte, nommé le Plessis-Bertrand, L'an 1207, les partisans du Roi d'Angleterre fortifierent le château de Guarplic ou du Guesclin ; & les Anglais vinrent en prendre possession au nom de leur Maître. Ce Monarque étoit fâché du mariage d'Alix de Bretagne avec le Duc Pierre de Dreux, & il se rendit maître de plusieurs places du Duché : il ne fut pas long-temps possesseur du château du Guesclin, le Roi Philippe le fit assiéger par le Comte de Saint-Pol, qui en chassa les Anglais. Le château du Hindré appartenoit, dans le même temps, au Seigneur du Guesclin. En 1230, Henri d'Avaugour prêta serment de fidélité au Roi Louis IX, pour la garde du château du Guesclin, qui, en 1500, appartenoit à Guillaume de Châteaubriand. Ce Seigneur possédoit aussi la Terre de Beaufort. En 1589, Dame Charlotte de Montgommeri, Douairiere de Beaufort, vendit à Gui de Rieux, Seigneur de Châteauneuf, la Terre du Plessis-Bertrand avec toutes ses dépendances, & l'emplacement du château du Guesclin, qui venoit d'être démoli par ordre du Roi Henri III. La Terre du Plessis-Bertrand fut érigée en Comté, au mois de Juin 1702, en faveur de Jacques-Louis Beringhem.
La Terre & Seigneurie de la Motte-au-Chauf est aussi très-ancienne. Hervé le Chauf, né en 1030, Chevalier, Seigneur de la Motte-au-Chauf, épousa Adélaïde de Lohéac. Les Seigneurs de ce nom ont pris des alliances dans les maisons de Rhuis, de Châteauneuf, de Clisson, & de Derval. Charles le Chauf, Grand-Chambellan & Capitaine de la ville de Rennes, signa le traité fait, en 1427, entre le Duc de Bretagne & le Comte de Belfort, & épousa Jeanne de Château-d'Acy. Alain fut Grand-Sénéchal & Gouverneur de Lamballe : Catherine le Chauf vendit, en 1658, la Terre de la Motte-au-Chauf, avec moyenne-Justice qui s'exerce à Cancalle, à N........ Grou de la Ville-Jaquin ; elle appartient actuellement à M. Grou de la Motte. L'ancienne & illustre famille des Chauf subsiste encore actuellement dans la personne de M. le Chauf, demeurant à Guérande. En 1500, on voyoit, dans le même territoire, les maisons nobles de Bouais, du Cartier, de la Ville-Galbrun, du Vieux-Châtel, de la Motte-Jean, de la Fosse-Hingant, & de Saint-Thomas.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb