accueil bretagneweb              bretagneweb

MOULIN À VENT DE L'ORGERAIS

LE MOULIN À VENT DE L'ORGERAIS EST EN RUINES ET SE TROUVE EN PLEIN CHAMP.

moulin a vent des sept vents ruffigne moulin a vent des sept vents ruffigne moulin a vent des sept vents ruffigne moulin a vent des sept vents ruffigne moulin a vent des sept vents ruffigne

 

ÉGLISE SAINT-PIERRE

O.

eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne
eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne eglise saint-pierre ruffigne  

 

STATUE DE LA VIERGE À L'ENFANT

LA STATUE DE LA VIERGE À L'ENFANT SE TROUVE PRÈS DE LA CHAUVINAIS.

statue de la vierge a l enfant ruffigne statue de la vierge a l enfant ruffigne statue de la vierge a l enfant ruffigne    

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

RUFFIGNÉ ; sur une hauteur ; à 13 lieues au Nord de Nantes, son Evêché & son ressort ; à 9 lieues de Rennes ; & à 2 lieues de Châteaubriand, sa Subdélégation. On y compte 950 communiants. M. le Prince de Condé est le Seigneur de la Paroisse, dont la Cure est à l'alternative. Le territoire est occupé au Nord & à l'Ouest par une partie de la forêt de Teillé, qui contient environ quatre mille arpents de terrein, planté en futaie & taillis, & qui appartient à M. le Prince de Condé : le reste du terrein est assez bien cultivé, & produit du grain, du foin, & du cidre.
L'an 1221, Geoffroi, Seigneur de Châteaubriand, fonda, dans la forêt de Teillé, la Chapelle de Saint-Martin, qui fut donnée aux Jacobins. Ces Religieux y bâtirent un Couvent au commencement du quinzieme siecle ; &, en 1428, Robert de Dinan, Seigneur de Châteaubriand, mit, dans ce nouveau Monastere, des Cordeliers Réformés, qui y sont restés jusqu'à ce jour. La maison Seigneuriale du Rouvre appartenoit, en 1371, à Elie, Chevalier, Seigneur du Rouvre, au service du Roi de France Charles V. Cette Terre, avec celle de la Malorais, forme une haute-Justice, qui appartient à M. de la Cheviere.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb