accueil bretagneweb              bretagneweb

CHAPELLE SAINT-MÉLEC

CETTE CHAPELLE SAINT-MÉLEC DATE DU 17ÈME ET DU 18ÈME SIÈCLE, AVANT LA RÉVOLUTION ELLE ÉTAIT L'ÉGLISE PAROISSIALE DE LA PAROISSE DE POMELEUC ET SEMBLE REMPLACER UN BÂTIMENT PLUS ANCIEN APPARTENANT AUX TEMPLIERS OU AUX HOSPITALIERS DE SAINT-JEAN DE JÉRUSALEM LESQUELS ONT HÉRITÉS DE NOMBREUX BIENS TEMPLIERS OU UNE CHAPELLE CONSTRUITE EN 1220 PAR LES MOINES DE SAINT-JEAN DES PRÉS.

LA CHAPELLE EST EN FORME DE CROIX LATINE À UN VAISSEAU.ONT PEUT VOIR À L'INTÉRIEUR PLUSIEURS TABLEAUX DU 18ÈME SIÈCLE, D'ANCIENNES STATUES EN BOIS ET UN BRAS RELIQUAIRE AVEC DES RELIQUES DE SAINT-MÉLEC.

chapelle saint-melec lanouee chapelle saint-melec lanouee chapelle saint-melec lanouee chapelle saint-melec lanouee chapelle saint-melec lanouee

 

CALVAIRE PRÈS DE LA CHAPELLE SAINT-MÉLEC

O.

calvaire de la chapelle saint-melec lanouee        

 

ÉGLISE SAINT-PIERRE

L'ÉGLISE SAINT-PIERRE DE LANOUÉE POSSÈDE UNE PARTIE ROMANE DU 12ÈME SIÈCLE DANS LE SUD DE LA NEF MAIS LE PLUS GROS DATE DES 15ÈME, 16ÈME, 18ÈME ET 19ÈME SIÈCLE.

L'ÉGLISE ABRITE PLUSIEURS RETABLES INTÉRESSANTS.

         

 

DIVERSES CROIX DE LANOUÉE

O.

calvaire de la chapelle saint-melec lanouee        

bluline - bretagneweb

  MONUMENTS INSCRITS ET CLASSÉS:

      CROIX DU 16ÈME SIÈCLE DANS LE NOUVEAU CIMETIÈRE - INSCRIT LE 27 FÉVRIER 1946

      ÉGLISE - INSCRIT LE 1ER AVRIL 1963

      CROIX DES PRÊTRES EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 15 MARS 1996

      FAÇADES ET TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE SITUÉ À LE COUDRAY - INSCRIT LE 15 MARS 1996

      CALVAIRE SITUÉ PRÈS DE LA CHAPELLE DE POMELEUC - INSCRIT LE 23 MAI 1927

bluline - bretagneweb

  DICTIONNAIRE HISTORIQUE ET GÉOGRAPHIQUE DE OGÉE (1778-1780):

LA NOUÉE ; sur une hauteur ; à 17 lieues & demie au Sud-Sud-Ouest de Saint-Malo, son Evêché ; à 14 lieues de Rennes ; & à 1 lieue un quart de Josselin, sa Subdélégation. Cette Paroisse, dont la Cure est à l'alternative, ressortit au Siege royal de Ploermel, & compte 3500 communiants. La majeure partie du terroir est occupée par des landes, la forêt de la Nouée, & des mines de fer qui appartiennent à M. le Duc de Rohan, Seigneur de la Paroisse, qui y a fait construire des forges à fer à l'entrée de cette forêt, sur la riviere du Lié, où est un étang assez spacieux pour servir à ces forges. Les terres cultivées rapportent de bonnes récoltes & des fruits ; on y voit des prairies assez abondantes en foin.
La Paroisse de la Nouée fut fondée, en l'an 1125, par Alain I du nom. Vicomte de Rohan, qui donna une Terre située dans son fief de la Nouée, pour y construire une Eglise, un bourg, & des maisons pour y loger les Moines destinés à y célébrer l'Office divin. Ce Seigneur ordonna que tous ceux qui viendroient habiter dans ce bourg fissent moudre leurs grains aux moulins & cuire au four qu'il venoit de donner aux Moines. Il fixa l'étendue de la Paroisse par des bornes. Ce Prieuré fut sécularisé & érigé en Cure, en........
En 1410, on connoissoit dans ce territoire les maisons nobles suivantes : Brentoil, à Eon de Coaydeven ; les Aulnais, à Jean Pinguili ; le Camper, à Guillaume Thomelin ; la Ville-Caro, à Geoffroi du Chindouvey : Quelenneuc, à Jean Guitté ; cette Terre a moyenne & basse-Justice, & appartient aujourd'hui à M. du Tiercent : Trebren, à Olivier Lequel ; la Tertré, maison noble, aussi ancienne que la Paroisse, avec moyenne & basse-Justice, à M. de Roscanvec : la maison de Garniguel, avec moyenne & basse-Justice, appartient à M. de Lys.
POMMELEUC ; dans un fond ; à 19 lieues au Sud-Ouest de Saint-Malo, son Evêché ; à 15 lieues de Rennes ; & à 1 lieue de Josselin, sa Subdélégation. Cette Paroisse, qui est une Commanderie de l'Ordre de Malte, ressortit à Ploermel, & compte 250 communiants : la Cure est présentée par l'Abbé de Saint-Jean des Prés : il s'exerce dans l'endroit une moyenne-Justice, qui ressortit au Comté de Josselin. Le territoire, qui est peu étendu, plein de vallons & de côteaux, est borné, au Nord, par la forêt de la Noué ; on y voit des terres bien cultivées, quelques petites landes, & des arbres à fruits.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb