accueil bretagneweb              bretagneweb
CARTES POSTALES

Cathédrale Saint-Paul Aurélien

Cette magnifique cathédrale gothique de Saint-Paul Aurélien à Saint-Pol de Léon possède un parvis important qui permet de la mettre en valeur. Sur son emplacement actuel se trouvait un castrum-romain puis une premiére église détruite en 875 par les danois, la cathédrale que nous connaissont remonte à l'épiscopat de l'êvêque Derrien au début du 13ème siècle sur les fondations d'une ancienne cathédrale romane du 12ème siècle. Les parties qui remontent au 13ème et 14ème siècle sont la façade avec ses deux tours et la nef, la tour de l'abside et le chœur sont du 15ème siècle, plusieurs chapelles construites autour du chœur sont du 16ème siècle.

La cathédrale est de style gothique avec une empreinte à l'art normand en ce début du 13ème siècle, date de sa construction. La façade comporte deux flèches polygonales non symétriques et hautes d'environ 50 mètres, en bas de tour droite se trouve une petite porte qui était réservé aux lépreux, sa nef fait 84 mètres de long sur 44 mètres de large, elle est haute de 16 mètres. Les matériaux employés sont principalement du granite et de la pierre de Caen pour la nef.

L'intérieur de la cathédrale Saint-Paul Aurélien est remarquable, tout d'abord il y a le sarcophage dit de Conan Mériadec (roi breton mort en 421) même si certains historiens pense qu'il date plutôt du 11ème siècle, les stalles de 66 places du début du 16ème siècle avec leurs sculptures et les gravures faites par les paroissiens, les autres stalles provenant du château de Kerjean, les vitraux du 14ème au 19ème siècles, les tombeaux de Jehan le Scaff sénéchal de Léon, Rolland de Neuville du 17ème siècle, Guillaume de Kersauzon (1273 - 1327) qui était le confesseur de Blanche de Castille du 19ème siècle, François Visdelou, (vers 1600 - 1671) en marbre du début du 18ème siècle par Nicolas de la Colonge, Jean-françois de la Marche (1729 - 1806 à Londres en exil) en marbre de Carrare du 19ème siècle par Léon Cugnot, Jean-Gilles de Coëtlosquet (1700 à Saint-Pol de Léon - 1784 à Paris), Jean Olivier Richard, Léopold-René de Léséleuc, René de Rieux (1588 - 1651) du 18ème siècle, Jean-Baptiste Budes de Guébriant et plusieurs autres non identifiés, les statues en bois polychromes dont celles de Notre-Dame du bon secours du 15ème siècle, de Sainte-Marguerite du 17ème siècle, de la Vierge à l'enfant du 16ème siècle et de Sainte-Apolline du 17ème siècle, les fresques du 16ème siècle, les grandes orgues fabriquées par des facteurs d'orgues d'origine anglaise, Robert et Thomas Dallam père et fils, le reliquaire de Saint-Pol Aurélien, l'ensemble de 32 boîtes à cranes que l'on nomme les Étagères de la Nuit, les bénitiers anciens, les chapîteaux sculptés, les tableaux dont celui de Saint-Pol terressant le dragon du milieu du 18ème siècle par l'Herminais, les retables dont celui du Mont-Carmel du 17ème siécle avec sa statue de Saint-Michel et de Saint-Raphaël entourant une Vierge à l'enfant.

carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon  

 

Église Notre-Dame du Kreisker

O.

carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon    

 

Diverses cartes postales sur Saint-Pol de Léon

O.

carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon
carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon carte postale saint-pol de leon  

 

Gravures anciennes sur Saint-Pol de Léon

Les gravures anciennes proviennent de livres sur la Bretagne édités dans la seconde partie du 19ème siècle.

gravure

Coupe de goémon à Sainte-Anne

 

gravure

Ancienne cathédrale Saint-Pol Aurélien

 

gravure

Église du Kreisker

 

gravure

Église du Kreisker

 

gravure

Fontaine Notre-Dame de la Gloire

 

gravure

Maison

 

gravure

Maison

 

gravure

Stalles de la cathédrale Saint-Pol Aurélien

 

gravure

Galerie supérieure dans l'église du Kreisker

 

bluline - bretagneweb

  Monuments inscrits ou classés:

      MAISON ANCIENNE 11RUE DES VIEILLES URSULINES EN TOTALITÉ AVEC LE COLOMBIER, LES COMMUNS, LES MURS D'ENCEINTE ET LES JARDINS - INSCRIT LE 26 MAI 1997

      FONTAINE DITE DE LA GLOIRE RUE DES LAVOIRS - CLASSÉ LE 8 AVRIL 1909

      CHAPELLE SAINT-CHARLES BORROMÉE ET COLOMBIER EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1997

      MAISON PRÉBENDALE 1 PLACE DU PETIT CLOÎTRE - INSCRIT LE 28 OCTOBRE 1926

      FAÇADES DE L'ANCIEN ÉVÊCHÉ ET TOITURES DES DEUX AILES, LES TROIS ESCALIERS ET LES PIÈCES CONSTITUANT L'ÉTAGE DE L'AILE EST - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1997

      MAISON EN TOTALITÉ 6 RUE ROZIÈRES - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1997

      MAISON PRÉBENDALE RUE DU GÉNÉRAL LECLERC - INSCRIT LE 28 OCTOBRE 1926

      ÉGLISE NOTRE-DAME DU KREISKER - ÉGLISE NOTRE-DAME DU CREISKER - CLASSÉ EN 1840

      ANCIENNE CATHÉDRALE SAINT-PAUL-AURÉLIEN - CLASSÉ EN 1840

      MONUMENT AUX MORTS EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 23 JUILLET 1997

      DOLMEN DE BOUTOUILLER SITUÉ À TRÉGUINTIN - CLASSÉ LE 15 MARS 1909

      CROIX DE KERGOMPEZ EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1997

      VASQUE DE KEILINSKY PLACE DUKREISKER - CLASSÉ LE 27 DÉCEMBRE 1913

      MANOIR DE KÉROULAS - INSCRIT LE 19 JUIN 1926

      ÉGLISE SAINT-PIERRE AINSI QUE LE MUR D'ENCEINTE DU CIMETIÈRE AVEC SES OSSUAIRES, SON ENTRÉE ET SA MAISON DE GARDIEN - INSCRIT LE 23 JUILLET 1997

      FAÇADES ET TOITURES DU MANOIR DE KERSALIOU - INSCRIT LE 10 JUIN 1932

      ENSEMBLE DU DOMAINE DU CHÂTEAU DE KERNEVEZ INCLUS DANS LES MURS DU PARC DONT CHÂTEAU EN TOTALITÉ, FAÇADES ET TOITURES DES AUTRES BÂTIMENTS, PARC EN TOTALITÉ, MURS DU PARC AINSI QUE LES FAÇADES ET TOITURES DE LA FERME SITUÉE À L'EXTÉRIEUR DU PARC - INSCRIT LE 6 NOVEMBRE 1997

  Sites inscrits ou classés:

      LA ROCHE SAINTE-ANNE, EN SAINT-POL-DE-LÉON - CLASSÉ LE 08 JANVIER 1910

      L'ENSEMBLE FORMÉ SUR LA COMMUNE DE SAINT-POL-DE-LÉON PAR LE CHÂTEAU ET LE PARC DE KERNEVEZ AINSI QUE LES CHEMINS ET RUISSEAUX COMPRIS À L'INTÉRIEUR DE LA DÉLIMITATION - CLASSÉ LE 02 MARS 1973

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

SAINT-POL-DE-LÉON ; ville épiscopale & capitale de la Principauté de Léon ; par les 6 degrés 20 minutes 20 secondes de longitude, & par les 48 degrés 40 minutes 52 secondes de latitude ; & à 42 lieues de Rennes. L'Evêché de Saint-Pol-de Léon contient 122 lieues quarrées : il est borné au Nord & à l'Ouest par l'Océan, au Sud par l'Océan & l'Evêché de Quimper, & à l'Est par celui de Tréguier ; il renferme quatre villes, quatre-vingt-une Paroisses de campagne, trente-quatre treves, deux Abbayes d'Hommes, douze Couvents d'Hommes, six Couvents de Femmes, quatre Hôpitaux, dont un est militaire, un Hôtel-Dieu, & compte 186800 habitants. Le voisinage de la mer rend l'air un peu humide & épais. Le terroir est exactement cultivé, & produit des grains de toutes especes, du lin, du chanvre, & du cidre. Trois grandes routes aboutissent à Saint-Pol-de-Léon, ou l'on compte 5400 habitants. Une seule Paroisse, nommée le Minihi, formée de sept qui existoient auparavant, & qui a pour treve la petite ville de Roscoff, avec port de mer ; & cinq Communautés, qui sont : les Carmes, les Minimes, le Séminaire, les Ursulines, & l'Hôtel-Dieu. On remarque, dans la même ville, une Communauté avec droit de députer aux Etats, une Subdélégation, une Poste aux lettres, trois foires par an, & un marché tous les mardis. Le commerce de la ville n'est pas considérable, & ne peut l'être, n'ayant d'autre activité que celle que lui donne le port de Roscoff, qui est à trois quarts de lieue de Saint-Pol-de-Léon. Ce port, creusé par la Nature elle-même, est très-beau & très-sur pour les vaisseaux marchands, qui y sont à l'abri des vents & de la tempête ; ce qui rend ce petit endroit florissant.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb