accueil bretagneweb              bretagneweb
CARTES POSTALES

Château de Vitré

O.

carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre
carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre
carte postale vitre        

 

Église collégiale Notre-Dame

L'église collégiale Notre-Dame est construite principalement aux 15ème et 16ème siècle dans un gothique flamboyant.

  Collégiale Notre-Dame, église paroissiale Saint-Pierre puis prieuré cure de bénédictins (Vitré)
Historique:
La collégiale Notre-Dame, fondée vers 1060 par Robert Ier de Vitré, fut confiée en 1116 à l'abbaye Saint-Melaine de Rennes qui y établit un prieuré dont l'église était à la fois priorale et paroissiale. De cette époque romane date le choeur à chevet plat appelé également le choeur des moines. L'église a été reconstruite aux 15e et 16e siècles, elle est caractéristique de cette période et des églises dites à pignons multiples. Elle a été également remaniée en partie au 19e siècle. En 1440-1442 est élevée la tour clocher à la croisée, avec un départ de transept et une travée de la nef. Des fenêtres devaient éclairer la tour, le transept et le vaisseau central (fenêtre murée au sud). Les collatéraux étaient couverts en appentis, sans chapelles latérales. Puis, on adopte le type d'église à pignons multiples, très en vogue dans la basse Loire et la haute Bretagne du 15e au 17e siècle. En 1467, le trésorier Macé Vétier fait commencer les chapelles nord contre le cloître du prieuré. Le collatéral sud est bâti entre 1490 et 1540 (date sur le contrefort d'angle), avec apparition du décor de la première renaissance. La chaire extérieure est, en 1491, accrochée sur un contrefort. Elle permettait de prêcher devant les fidèles réunis dans le cimetière. Celui-ci ayant été supprimé et le sol de l'enclos abaissé au niveau de la rue vers 1880, l'effet de l'élévation à pignons multiples en a été modifiée. Pore du Milieu : vantaux 1609, avec bas-reliefs 16e siècle de l'Annonciation. Des pignons purement décoratifs, ne correspondant pas aux combles et ne couvrant pas de fenêtres, font retour en façade occidentale en 1540-1550. Le décor de celle-ci est plus simple : la halle aux toiles empêchait de la voir de face. L'entrée ouest, la principale, devient en 1578 un portail Renaissance en arc de triomphe : vantaux de 1586. Remplaçant la flèche de charpente et le beffroi avec l'horloge communale déposés au 18e siècle après la foudre, une flèche inspirée de celles du Finistère, a été bâtie en 1858 par L. Raffray, architecte à Vitré. Les bâtiments conventuels situés au nord-est sont du 17e siècle. Ils ont été aménagés au 19e siècle pour y abriter le tribunal.
Description: Plan en croix latine, lambris de couvrement pour la nef, voûtes d'ogives pour les bas côtés, façades à pignons multiples avec rampants garnis de nombreux crochets. Décor à signaler dont une chaire à précher extérieure. Gothique flamboyant et renaissant.

carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre    

 

Vieux Vitré

O.

carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre
carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre
carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre

 

Église Saint-Martin

L'église Saint-Martin est construite entre 1868 et 1895 date de sa consécration mais achevée qu'en 1913, par les architectes Rennais Henri et Jules Mellet.

  Eglise paroissiale Saint-Martin (Vitré)
Historique:
Église Saint-Martin construite entre 1868 (bénédiction de la première pierre) et 1895 (date de la consécration) par Henri et Jules Mellet. L'édifice est complètement achevé qu'en 1913. Cette durée importante du chantier résulte de problèmes financiers rencontrés entre les années 1870 et 1890. Sculpture des chapiteaux effectuée entre 1892 et 1893 par Vergne et L. Cosson (date et attribution par travaux historiques) . Verrières du 20e siècle. Peinture monumentale de Louis Garin datée de 1956 et 1957.
Description: Plan en croix latine, choeur et transept recouverts d'une voûte d'ogives, coupole à la croisée du transept, voûte d'arêtes pour le déambulatoire, clocher porche, façade latérale à pignons multiples, chevet à pans coupés, style néo-roman : nef avec grandes arcades, triforium et double rangée de fenêtres hautes géminées.

carte postale vitre        

 

Tour du clocher du Vieux Saint-Martin

Cette tour du clocher date du 15ème siècle et faisait partie de l'ancienne église Saint-Martin qui fut démolie à la fin du 19ème siècle, seul le clocher subsiste avec le cimetière autour.

  Chapelle Saint-Martin, église paroissiale (Vitré)
Historique:
Chapelle Saint-Martin donnée en 1112 à l'abbaye Saint-Melaine de Rennes. Succursale de l'église priorale Notre-Dame, elle est devenue paroissiale en 1803. La nef avait été reconstruite en 1822 (daté par travaux historiques) . Désaffectée et démolie en 1897 (daté par source) il n'en subsiste actuellement que la tour du clocher du 15e siècle. L'ancienne flèche de 1427 est remplacée par une toiture à l'impériale avec campanile en 1660.
Description: Plan en croix latine. Clocher carré recouvert d'un toit à l'impériale avec campanile.

carte postale vitre        

 

Diverses cartes postales sur Vitré

O.

carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre
carte postale vitre carte postale vitre      

 

Château des Rochers

O.

carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre carte postale vitre
carte postale vitre        

 

Gravures anciennes sur Vitré

Les gravures anciennes proviennent de livres sur la Bretagne édités dans la seconde partie du 19ème siècle.

gravure

Vue générale

 

gravure

Église Notre-Dame

 

gravure

Château des Rochers

 

gravure

Château de Vitré

 

gravure

Morceau des remparts

 

gravure

Carrefour rue Poterie

 

gravure

Château de Vitré

 

gravure

Maisons rue d'Embas

 

gravure

Châtelet du château de Vitré

 

gravure

Manoir de Pierre Landais

 

gravure

Chaire extérieure de l'église Notre-Dame

 

gravure

Gargouille de l'hôtel Hardy

 

gravure

Escalier extérieur rue Baudrairie

 

gravure

Maisons faubourg Saint-Martin

 

gravure

Tour Saint-Laurent du château de Vitré

 

gravure

Châtelet du château de Vitré

 

gravure

Sculpture d'Adam et Ève rue Notre-Dame

 

gravure

Cour rue Notre-Dame

 

gravure

Maison des Bustes rue de la Baudrairie

 

gravure

Place du Marchix

 

gravure

Cour du château de Vitré

 

gravure

Près de l'ancienne porte d'Embas

 

bluline - bretagneweb

 

  Monuments inscrits ou classés:

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 29 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 30 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 5 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 9 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 4 RUE DUGUESCLIN - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 28 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 11 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 21 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE DE LA MAISON OU HÔTEL DE LA BOTTE DORÉE 20 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      LOGIS DE LA MARE AUX HUPINS, COUR, JARDIN, POTAGER, VIVIER AVEC LES DEUX ALLÉES ET LA CHAUSSÉE QUI L'ENTOURENT, FONTAINE ET LES DEUX RABINES D'ACCÈS - INSCRIT LE 5 JUIN 1992

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 9 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON BATTEUX 1 RUE D'EMBAS - CLASSÉ LE 31 DÉCEMBRE 1930

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 27 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 26 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 6 MAI 1927

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 23 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 16 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 15 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 19 MARS 1927

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 12 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 3 MAI 1927

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 6 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 15 DÉCEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 8 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE L'ANCIEN HÔTEL DU BÂT OU DU BOL D'OR - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      GARE DE VITRÉ - INSCRIT LE 29 OCTOBRE 1975

      HÔTEL DE SÉVIGNÉ EN TOTALITÉ AVEC SES PARQUETS ET BOISERIES, COMMUNS EST EN TOTALITÉ ET MUR DE CLÔTURE DE LA COUR SUR LA RUE SÉVIGNÉ - INSCRIT LE 19 DÉCEMBRE 1997

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 25 RUE BAUDRAIRIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      ANCIENNES ÉTUVES DU CHÂTEAU DE GUEMENÉ SUR SCORFF DANS LE MORBIHAN ET TRANSPORTÉES DANS LE PARC DU MANOIR DE LA MERIAIS - INSCRIT LE 25 JANVIER 1929

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 31 RUE NOTRE-DAME - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 29 RUE NOTRE-DAME - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 28 RUE NOTRE-DAME - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 26 RUE NOTRE-DAME - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 7 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 5 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 4 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 30 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 3 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR COUR DE LA MAISON ANCIENNE 23 RUE NOTRE-DAME - INSCRIT LE 5 JUIN 1928

      HÔTEL HARDY OU MAISON RENAISSANCE 27 RUE NOTRE-DAME, SAUF PARTIES CLASSÉES - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926 - PARTIE ANCIENNE DE L'HÔTEL, CONSTITUÉE PAR L'ANCIEN HÔTEL DE LA TROUSSANAIS ET COMPORTANT UN BÂTIMENT EN ÉQUERRE AVEC TOURELLE D'ESCALIER DANS L'ANGLE RENTRANT SUR LA COUR - CLASSÉ LE 16 AVRIL 1942

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 13 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

      PLAFOND À POUTRES APPARENTES DU CHÂTEAU MARIE DÉCORÉES DE PEINTURES SITUÉ AU PREMIER ÉTAGE DU PAVILLON DE DROITE - CLASSÉ LE 12 SEPTEMBRE 1921 - FAÇADES ET TOITURES - INSCRIT LE 12 DÉCEMBRE 1939

      CHÂTEAU DES ROCHERS, CHAPELLE, PARC ET ENSEMBLE DU DOMAINE DES ROCHERS-SÉVIGNÉ EN TOTALITÉ - INSCRIT LE 20 MARS 1995

      PARTIE DU CHÂTEAU DE VITRÉ APPARTENANT À LA COMMUNE - CLASSÉ LE 1ER JUIN 1872 - ÉDICULE ABSIDIAL FAISANT PARTIE DE LA PRISON - CLASSÉ LE 15 JUILLET 1898 - PARTIE DU CHÂTEAU - CLASSÉ LE 14 OCTOBRE 1902

      FAÇADES ET TOITURES RUINES DE LA PORTE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      TOUR DE LA BRIDOLLE PLACE DE LA RÉPUBLIQUE - INSCRIT LE 13 FÉVRIER 1926

      TOUR DES PRISONNIERS 9 PLACE DU MARCHIX - INSCRIT LE 11 FÉVRIER 1972

      FAÇADES ET TOITURES DE L'ANCIEN PRIEURÉ NOTRE-DAME DES BÉNÉDICTINS DES AILES EST ET SUD DU BÂTIMENT, AILES NORD ET OUEST, JARDIN ATTENANT - CLASSÉ LE 6 JUILLET 1987

      FAÇADES ET TOITURES DU MONASTÈRE SAINT-NICOLAS À L'EXCLUSION DES BÂTIMENTS ADVENTICES SUR LA RUE COMME LES GALERIES DU CLOÎTRE AVEC L'ESCALIER À VIS EN BOIS - INSCRIT LE 18 MARS 1980

      ÉGLISE NOTRE-DAME - CLASSÉ EN 1840

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 29 RUE D'EMBAS - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 31 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 11 JUILLET 1942

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 6 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR RUE, FAÇADE LATÉRALE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 20 RUE POTERIE - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 18 RUE POTERIE - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 16 RUE POTERIE - INSCRIT LE 11 JUIN 1943

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 14 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 13 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 11 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 10 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 9 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 33 RUE NOTRE-DAME - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 33 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 11 JUILLET 1942

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 11 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 30 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 11 JUILLET 1942

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 3 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

      FAÇADE SUR COUR ET TOUR DITE DU GUETTEUR DE LA MAISON ANCIENNE - 28 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 4 MARS 1943

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 26 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 11 JUILLET 1942

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 23 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 11 JUILLET 1942

      FAÇADE, PIGNON EN RETOUR, TOITURES DE LA MAISON ANCIENNE - 21 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 25 JUIN 1943

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 19 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 17 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

      FAÇADES ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 15 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 16 NOVEMBRE 1942

      FAÇADE ET TOITURE DE LA MAISON ANCIENNE 7 RUE POTERIE - INSCRIT LE 5 NOVEMBRE 1926

      FAÇADE SUR RUE ET TOITURE CORRESPONDANTE DE LA MAISON ANCIENNE 7 RUE DE PARIS - INSCRIT LE 31 JANVIER 1966

  Sites inscrits ou classés:

      LE CHÂTEAU DES ROCHERS, À VITRE, AINSI QUE L'ÉTANG DE BEUVRON ET SES ABORDS À ETRELLES - CLASSÉ LE 22 NOVEMBRE 1943

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

VITRÉ ; aux bords de la Vilaine & sur le penchant de deux collines, par les 3 degrés 33 minutes de longitude, & par les 48 degrés 8 minutes de latitude ; à 7 lieues trois quarts à l'Est de Rennes son Evêché.
Quatre grandes routes aboutissent à cette ville, qui est considérable par son étendue, elle est plus longue que large, & se termine d'un bout par le château, qui est de figure triangulaire & flanqué de trois grosses tours fort hautes, dans les trois angles, & de plusieurs autres moins grosses, sur les côtés. La ville n'a qu'un simple mur & trois portes. On y remarque une Eglise Collégiale ; trois Paroisses, qui sont : Sainte-Croix, dont la Cure est à l'Ordinaire ; Saint-Martin, dont la Cure est à l'alternative ; & Notre-Dame, aussi à l'alternative. Les Couvents des Bénédictins, des Augustins, des Jacobins, des Récollets, des Bénédictines, des Hospitalieres, des Ursulines, & l'Hôpital ; une Maison de retraite, un College, une Jurisdiction des Traites ; une Communauté de ville, avec droit de députer aux Etats de la province ; une Subdélégation ; & les Postes aux lettres & aux chevaux. On y compte 8000 habitants. Il s'y tient un marché le lundi de chaque semaine, & plusieurs foires par an. Ses armes sont de gueules au lion d'argent. Il s'y exerce plusieurs Jurisdictions ; sçavoir : la Baronnie de Vitré, haute-Justice, à M. le Duc de la Trimouille ; cette Jurisdiction ressortit directement au Parlement, comme haute-Baronnie de la province, donnant le droit de présider aux Etats : les Traites & Gabelles, haute-Justice, au Roi : Bourg, haute-Justice ; Launaye, idem ; le Plessis, idem ; Rouvraie, idem ; & Trozé, idem, à M. du Plessis d'Argentré : Baudiere, haute-Justice, à M. de Cucé : la Bouessiere, haute-Justice ; le Châtelet, idem ; le Vau-Fleuri, Idem, à M. Hay de Netumieres : le Prieuré de Sainte-Croix, haute-Justice, à M. le Prieur titulaire : la Charonniere, haute-Justice ; & Roussiere, idem, à M. le Moine de Grand-Pré : Saint-Sulpice, haute-Justice, à Madame l'Abbesse de Saint-Sulpice ; le Temple de la Guerche, haute-Justice, à M. le Commandeur de la Guerche ; la Motte, moyenne-Justice, à M. Frain de la Motte ; Plessis, moyenne-Justice, à M. de Langle ; la Bichetiere, moyenne-Justice, à M. Fournier ; la Berue, moyenne-Justice, à M. de Kersans ; la Corbinaye, moyenne-Justice, à M. Vauhoudain-Leziart ; Baillé, basse-Justice, au Chapitre de Vitré ; le Prieuré de Saint-Serges, basse-Justice, aux Bénédictins de Saint-Serges d'Angers ; Gazon, moyenne-Justice, à M. Grimaudet ; Saint-Yves, basse-Justice, aux Hospitalieres de Vitré ; la Guichardiere, moyenne-Justice, à M. de Kerambert ; la Grande-Verge, basse-Justice, à M. Bouverie de Gerard.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb