accueil bretagneweb              bretagneweb

Église Notre-Dame

L'église Notre-Dame de Bréhand date de la fin du 19ème siècle, elle est construite sur l'emplacement d'une église plus ancienne des moines de l'abbaye de Saint-Melaine de Rennes.

L'intérieur de l'église abrite un ancien bénitier, des statues du 19ème siècle et des peintures de Raphaël Donguy.

eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand
eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand

Statue de
Sainte-Bernadette

eglise notre-dame brehand

Statue de
Sainte-Vierge

eglise notre-dame brehand
eglise notre-dame brehand

Statue de
Sainte-Jeanne d'Arc

eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand
eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand

Statue de
Sainte-Thérèse de l'enfant Jésus

eglise notre-dame brehand
eglise notre-dame brehand eglise notre-dame brehand      

Pour mieux connaitre l'œuvre de Raphaël Donguy ce site s'impose absolument:
https://eglise-saint-michel.pagesperso-orange.fr

 

Monument aux morts

Le monument aux morts de Brehand compte 122 noms.

monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand
monument aux morts brehand monument aux morts brehand      

 

Ancien auditoire de justice

L'ancien auditoire de justice se trouve au bourg.

monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand
monument aux morts brehand        

 

Moulin de Combourg

O.

monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand
monument aux morts brehand monument aux morts brehand      

 

Four à pain rue des Lavandières

O.

monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand    

 

Puits rue des Lavandières

O.

monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand monument aux morts brehand  

 

Diverses photos sur Bréhand

O.

monument aux morts brehand

Environ du moulin de Combourg

monument aux morts brehand

Environ du moulin de Combourg

monument aux morts brehand

Environ du moulin de Combourg

monument aux morts brehand

Environ du moulin de Combourg

 

 

Diverses croix à Bréhand

O.

croix brehand

Croix près de l'église
Notre-Dame

       
croix brehand

Croix près du Vau Jaune

       
croix brehand

Croix près de la Ville es Chiens

       
croix brehand

Croix vers Maguelo

croix brehand

Croix vers Maguelo

croix brehand

Croix vers Maguelo

   

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

BREHAND-MONCONTOUR ; dans un fond, sur le bord de la route de Lamballe à Pontivi ; à 4 lieues au Sud-Est de Saint-Brieuc, son Evêché & son ressort ; à 15 lieues trois quarts de Rennes ; & à une lieue & demie de Moncontour, sa Subdélégation. M. le Duc de Penthievre est le Seigneur de cette Paroisse, dont la Cure est en la présentation de l'Abbé de Saint-Melaine. On y compte 1300 communiants. On voit dans ce territoire, qui est irrégulier & couvert d'arbres, des terres fertiles en froment, seigle, & autres grains ; des prairies, des pâturages, & quelques landes.
L'an 1100, l'Eglise de cette Paroisse appartenoit à des laïques, qui en jouissoient depuis long-temps à titre d'héritage. En 1131, elle fut mise entre les mains de Jean, Evêque de Saint-Brieuc qui la donna à l'Abbaye de Saint-Melaine, qui en a toujours conservé la présentation.
Launay-Madeuc, Launay-Gouray, & Beauvais, hautes moyennes & basses-Justices, qui s'exercent en cette Paroisse, appartiennent toutes les trois à M. le Marquis de Langeron. Resnon, haute, moyenne & basse-Justice, qui s'exerce dans la basse salle de Moncontour, à M. de Resnon.
En 1500, on connoissoit dans ce territoire les maisons nobles suivantes : la Ville-Eon, à Guillaume Roquet ; le Vau-Theal, Beauvais, & la Ville-Rouxel, à Jean Gouyon ; le Bouhardi, à Gouyon-le-Forestier ; le Camby, au Sieur de Ker-mené ; la Ville-Morhan, à Pierre Chalon ; la Ville-Kermarquer, à Jacques Poulain ; le Greneil, à Mathurin le Chartier ; la Ville-Louet, à Guillemette Rougeault ; & le Guengo, à Raoul-le-Forestier.
Cette Paroisse est la patrie de Bascher de la Villéon, Religieux Capucin, connu sous le nom de Révérendissime Pere Aimé, élu Général de son Ordre le 20 Mai 1768. On a remarqué qu'il étoit ; le premier Capucin Français parvenu à cette dignité.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb