accueil bretagneweb              bretagneweb

Église Saint-Quentin

L'église Saint-Quentin date du début du 18ème siècle avec des rèemplois plus anciens comme un porche du 14ème siècle.

Ont peut voir à l'intérieur de l'église une statue du 15ème siècle de Notre-Dame de Recouvrance et un maître-autel du début du 18ème siècle de lavet.

eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac
eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac
eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac
eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac eglise saint-quentin cohiniac  

 

Croix Notre-Dame de Recouvrance

O.

croix notre-dame de recouvrance cohiniac croix notre-dame de recouvrance cohiniac      

 

Cimetière

O.

modele modele modele modele modele
modele modele modele    

 

Monument aux morts

Le monument aux morts de Cohiniac compte 35 noms.

modele modele modele modele  

bluline - bretagneweb

  Monuments inscrits ou classés:

      DOMAINE DE BEAUMANOIR - INSCRIT LE 9 MAI 1990

bluline - bretagneweb

  Dictionnaire historique et géographique de Ogée (1778-1780):

COHINIAC ; sur la route de Quintin à Châtel-Audren ; à 3 lieues un quart à l'Ouest-Sud-Ouest de Saint-Brieuc, son Evêché & son ressort ; à 21 lieues & demie de Rennes ; & à une lieue & demie de Quintin, sa Subdélégation. MM. Palasne & Chavagnac en sont les Seigneurs. On y compte 600 communiants. La Cure est à l'alternative. La riviere du Liest prend sa source dans ce territoire, qui est coupé de petits ruisseaux qui vont se jetter dans cette riviere, qui se perd elle-même dans celle de Trieuc. On y voit de bonnes terres, des arbres dont les fruits servent à faire du cidre, de belles prairies, &, comme presque par-tout ailleurs, des landes & des terres non-cultivées : on y remarque le château du Rumain, qui, en 1346, appartenoit à Guillaume le Vicomte, Sieur du Rumain, Chevalier des Ordres du Roi, & Grand Pannetier de France, sous le regne de Philippe de Valois, sixieme du nom. En 1631, Pierre de Trolong, Sieur du Rumain, épousa Jeanne Goyon-de-Beau-Corps, dont il eut un fils qui fut pere de plusieurs enfants. Le plus célebre d'entre eux fut Charles-Yves de Trolong, Maréchal des Camps & Armées du Roi. Cette terre a moyenne & basse-Justice, & appartient à Mde. de Pellan, qui possede encore celle de Ville-au-Roux, moyenne & basse-Justice, située dans ce même territoire.

La cure correspond à la ou aux personnes en charge des âmes de la paroisse — La cure est à l'alternative signifie qu'elle est présentée soit par l'Évêque soit par un autre possesseur du droit de présentation et souvent alternativement — La cure est à l'ordinaire signifie qu'elle est présentée par l'Évêque — Subdélégation désigne un lieu possédant un pouvoir délégué par une autorité — Ressort de ou ressortir de signifie dépendre de — Une trève est une succursale de paroisse — 1 lieue (lieue tarifaire de 2400 toises) correspond à environ 4677 de nos mêtres — 1 livre (poids) correspond à environ 490 de nos grammes — 1 millier (poids) correspond à environ 490 de nos kilogrammes — La basse-Justice traite des infractions mineures et des affaires concernant les droits dus au seigneur — La moyenne-Justice traite des infractions pouvant entrainer des amendes ou peines de prison conséquentes, mais pas la peine de mort — La haute-Justice traite des infractions les plus graves où la peine de mort peut être prononcée — L'orthographe de la fin du 18ème siècle est respectée.

bluline - bretagneweb

accueil bretagneweb                  haut de page                  courriel e-mail bretagneweb